Carreleur

Le métier

Le carreleur intervient sur le chantier lorsque le gros-œuvre est terminé. Il s’occupe du revêtement des surfaces laissées brutes par le maçon. Il joue un rôle important dans la décoration et la finition.

Qu’il réalise un ouvrage neuf ou une réhabilitation, le carreleur met en pratique des savoir-faire complémentaires à sa fonction : il maçonne, il enduit, il ponce…

Seul ou en équipe, il travaille en intérieur dans tous types de locaux : maisons individuelles, immeubles collectifs, hôpitaux, laboratoires industriels ou piscines et en extérieur sur les façades, les dallages de jardins, les passages publics ou les décors urbains. Il façonne et pose une grande diversité de matériaux : les grès émaillés ou cérames, les faïences, l’ardoise, les marbres, la terre cuite, les pâtes de verre, la lave émaillée. 

Il doit être capable de réceptionner le support ou de l’améliorer (chape, mur…), d’utiliser des colles compatibles avec les supports, de respecter les caractéristiques requises des surfaces traitées (privé, public, sanitaire, handicap, joints de dilatation…) et de mettre en œuvre des éléments décoratifs en cuisine, salle de bain (…) requérant une connaissance des styles, adresse et soin (céramique, mosaïque…)

Le métier exige des talents artistiques mais aussi très techniques en raison de l’évolution des produits et des procédés de mise en œuvre.

Carreleur
© FFB

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

CARRELEUR
Filière : CARRELAGE
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER
Alias : Maçon

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
PREPARER ET ORGANISER LE CHANTIER
Tâche
Contrôler la faisabilité du chantier
Savoir faire
  • vérifier la mise à disposition des supports
  • vérifier la planimétrie
  • reconnaître la nature du support
  • vérifier la compatibilité des supports avec les systèmes de pose prévus
  • connaître les contraintes liées à la nature du revêtement à poser
  • choisir et savoir utiliser les différents produits de liaison
  • réceptionner les supports
2
Activité
POSER
Tâche
Pose du carrelage au sol méthode scellée
Savoir faire
  • sur un ancien support, arracher les anciens revêtements (carrelage, sols souples ….)
  • nettoyer soigneusement et éventuellement mouiller
  • poser un revêtement d’imperméabilisation(platine, au niveau des évacuations compris relevés en périphérie)
  • poser un isolant phonique ou thermique
  • mettre en place les repères
  • préparer le mortier et tirer la chape
  • répandre le ciment (en poudre ou en barbotine)
  • poser les carreaux en respectant les motifs
  • régler les joints
  • taper les carreaux
  • poser les plinthes (sauf plinthes à gorge avant pose du carrelage)
  • préparer le produit de jointoiement et l’appliquer entre les carreaux
  • éliminer l’excédent et épandre la sciure au fur et à mesure ou à l’éponge suivant nature du produit de joint utilisé
  • évacuer le local, si nécessaire
Tâche
Pose du carrelage au sol méthode collée
Savoir faire
  • sur un ancien support, arracher les anciens revêtements (carrelage, sols souples ….)
  • vérifier compatibilité colle et support utilisé
  • nettoyer soigneusement et éventuellement mouiller
  • poser un revêtement d’imperméabilisation(platine, au niveau des évacuations compris relevés en périphérie)
  • poser un isolant phonique ou thermique
  • mettre en place les repères
  • poser les carreaux en respectant les motifs
  • régler les joints
  • taper les carreaux
  • poser les plinthes (sauf plinthes à gorge avant pose du carrelage)
  • préparer le produit de jointoiement et l’appliquer entre les carreaux
  • éliminer l’excédent et épandre la sciure au fur et à mesure ou à l’éponge suivant nature du produit de joint utilisé
Tâche
Pose des carrelages, faïences, plinthes au mur, méthode collée
Savoir faire
  • nettoyer les supports
  • vérifier compatibilité colle et support utilisé
  • redresser le support à la colle
  • assurer la relation avec les partenaires et acteurs des marchés
  • étendre la colle sur le support et éventuellement en double encollage sur l’envers des carreaux
  • poser un isolant phonique ou thermique
  • mettre en place les repères
  • poser les carreaux en respectant les motifs
  • régler les joints
  • taper les carreaux
  • poser les plinthes (sauf plinthes à gorge avant pose du carrelage)
  • préparer le produit de jointoiement et l’appliquer entre les carreaux
  • éliminer l’excédent et épandre la sciure au fur et à mesure ou à l’éponge suivant nature du produit de joint utilisé
Tâche
Pose des carrelages et des plinthes sur un escalier méthode scellée ou collée
Savoir faire
  • préparer le support
  • vérifier compatibilité colle et support utilisé
  • nettoyer soigneusement et éventuellement mouiller
  • poser un revêtement d’imperméabilisation(platine, au niveau des évacuations compris relevés en périphérie)
  • mettre en place les guides
  • tirer le mortier déposé
  • régler les joints
  • taper les carreaux
  • poser les plinthes
  • préparer le produit de jointoiement et l’appliquer entre les carreaux
  • éliminer l’excédent et épandre la sciure au fur et à mesure ou à l’éponge suivant nature du produit de joint utilisé
Tâche
Pose du bardage céramique
Savoir faire
  • fixer les rails
  • sceller ou cheviller l’isolant
  • poser le revêtement (étoupe)
Tâche
Pose du dallage en terre cuite de récupération
Savoir faire
  • connaître et appliquer les techniques de pose spécifiques à ce produit
Tâche
Pose de la mosaïque de hasard
Savoir faire
  • connaître et appliquer les techniques de pose spécifiques à ce produit
Tâche
Pose de dalles de marbre
Savoir faire
  • connaître et appliquer les techniques de pose spécifiques à ce produit
Tâche
Pose de dalles de pierre
Savoir faire
  • connaître et appliquer les techniques de pose spécifiques à ce produit
Tâche
Pose du carrelage dans des locaux à sollicitation mécanique forte (industries, surfaces commerciales)
Savoir faire
  • poser le carrelage et la colle appropriés aux travaux
Tâche
Pose des carrelages en piscines
Savoir faire
  • appliquer carreaux, colle et produit de joint adaptés
3
Activité
CLOTURER
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, restes de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les approvisionnements restants
  • nettoyer le local, le chantier
  • organiser le retour du matériel et le reste des matériaux au dépôt
  • remettre en place le mobilier en cas d’intervention dans de l’ancien ou des locaux occupés
  • évacuer les résidus, les produits inutilisés, les gravats, les chutes…
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation en statut scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Formation continue :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE.

Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accompagner le parcours de votre futur salarié :

Formation en alternance : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Accompagner la montée en compétences de vos salariés :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE  Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

La POE :  Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces titres

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr/

LA CERTIFICATION RELATIVE AUX Compétences DE Maître d’apprentissage / Tuteur

La certification relative aux compétences de Maître d’apprentissage / Tuteur a pour objectif de renforcer l’accompagnement des apprentis/alternants par une meilleure professionnalisation des maîtres d’apprentissage/tuteurs, une reconnaissance et une valorisation de leurs compétences au sein de l’entreprise par une certification officielle.