Accueil Études en préparation

Études en préparation

Consultez toutes les études et les projets actuellement menés par l’Observatoire des métiers du BTP.

Etude sur le devenir des jeunes formés en apprentissage dans les entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics

Le recours aux apprentis est particulièrement développé dans les secteurs du BTP, avec plus de 80 000 contrats signés par an. La réussite du parcours des apprentis à l’issue de leur formation et leur bonne intégration dans les secteurs du BTP sont déterminantes. La question des trajectoires professionnelles des apprentis à l’issue de leur cursus de formation mérite donc d’être approfondie : quelles sont les motivations des apprentis à s’insérer dans le BTP ?  Quels sont les leviers et/ou les obstacles qui contribuent ou non à leur intégration ? 

Le comité de pilotage de l’Observatoire des métiers du BTP a donc décidé de réaliser une étude auprès d’un échantillon représentatif d’apprentis ayant terminé leur contrat d’apprentissage en 2020, avec pour objectifs : 

  • d’étudier l’insertion professionnelle des apprentis 12 et 24 mois après la fin de leur formation ;
  • d’analyser la concordance entre les trajectoires d’apprentissage et les emplois occupés ;
  • d’identifier les motivations des apprentis à s’insérer, se maintenir, se réorienter dans les secteurs de la Construction, ou à les quitter ;
  • d’établir une typologie des « parcours-types ». 

Les résultats de cette étude seront disponibles au 1er trimestre 2024.

Etude sur les difficultés de recrutement des entreprises du BTP en région Grand Est en lien avec sa position géographique frontalière

La région Grand Est avec ses 760 km de frontières, est la région française transfrontalière par excellence. En 2021, plus de 200 000 habitants ont traversé la frontière quotidiennement pour aller travailler dans l’un des quatre pays voisins : Belgique, Luxembourg, Allemagne, Suisse. L’attractivité de ces pays s’explique principalement par leur dynamisme économique et le niveau élevé des salaires pratiqués.

En conséquence, les difficultés de recrutement observées dans les secteurs du BTP sont particulièrement marquées pour les entreprises situées dans une de ces zones frontalières.

Face à ce constat, l’Observatoire des métiers du BTP, en partenariat avec les CPREF conjointes du Bâtiment et des Travaux Publics de la région Grand Est, ont décidé de lancer une étude afin de mieux cerner l’impact socio-économique des pays frontaliers sur ces difficultés, avec pour objectifs principaux : 

  • réaliser un état des lieux économique et social des secteurs du BTP dans les territoires de la région Grand Est ;
  • identifier et analyser les statistiques interprofessionnelles et sectorielles des travailleurs transfrontaliers pour en dégager des tendances sur le secteur du BTP ;
  • comprendre les raisons des mobilités des individus formés dans la région vers les pays frontaliers ;
  • recenser les difficultés rencontrées des entreprises du BTP en termes de besoin en recrutement et de maintien dans l’emploi ;
  • préconiser des mesures correctives pour accompagner les entreprises face à ces difficultés ;
  • proposer un plan d’action opérationnel en faveur de l’attractivité vers les métiers du BTP notamment auprès des jeunes.

Les résultats de cette étude seront disponibles au 4ème trimestre 2024.

Etude sur les besoins en compétences additionnelles et les besoins en formation afférents dans les entreprises du BTP en Auvergne-Rhône-Alpes 

Les entreprises des branches du Bâtiment et des Travaux Publics expriment des difficultés à se positionner sur certains marchés par manque de compétences dites « additionnelles », au sens de périphériques aux compétences cœur de métiers pour répondre à certains marchés.  

Dans ce contexte, l’Observatoire des métiers du BTP et les CPREF conjointes du BTP d’Auvergne-Rhône-Alpes ont décidé de réaliser une étude sur les besoins en compétences additionnelles des entreprises du BTP de cette région. Les objectifs principaux sont : 

  • L’identification des besoins actuels et à 5 ans des entreprises du BTP en Auvergne-Rhône-Alpes en matière de compétences additionnelles ; 
  • La quantification des compétences additionnelles non couvertes par l’offre de formation du territoire. 

Les résultats de cette étude seront disponibles au 4ème trimestre 2024. 

Etude sur les transitions professionnelles dans les secteurs du Bâtiment et des Travaux Publics 

L’étude sur les métiers en tension (2021) avait établi plusieurs constats : les branches du Bâtiment et des Travaux Publics ont des besoins en recrutement importants, l’existence de tensions à l’embauche, la faible mobilisation des dispositifs de recrutement de demandeurs d’emploi et de nombreuses opportunités d’évolutions professionnelles. Face à ces constats et à la mobilité croissante des individus dans leur carrière, l’Observatoire des métiers du BTP a décidé de réaliser une étude visant à mieux connaître et comprendre les individus en transition professionnelle vers les secteurs du BTP.

Cette étude aura pour objectifs principaux : 

  • d’identifier les secteurs depuis lesquels les transitions professionnelles vers le BTP sont actuellement propices, et ceux qui, d’ici 5 à 10 ans, vont voir leurs effectifs diminuer et auprès desquels le BTP pourra recruter ;
  • d’obtenir une représentation des transitions professionnelles des actifs vers les secteurs du BTP en termes de volume, profils concernés (secteurs et métiers de provenance, statut précédent – salariés et demandeurs d’emploi…), compétences concernées, types d’entreprises etc. ;
  • d’identifier les leviers qui encouragent ou défavorisent les transitions professionnelles vers les branches du BTP ; 
  • de recenser les dispositifs d’accompagnement des transitions et mesurer l’usage qui en est fait par les entreprises du BTP ; 
  • de formuler des préconisations pour favoriser les transitions professionnelles vers les secteurs du BTP, et mettre à disposition des branches et des entreprises du BTP des offres et outils facilitant la reconversion des actifs intéressés par le BTP.  

Les résultats de cette étude seront disponibles au 4ème trimestre 2024.