Conducteur d’engins

Le métier

Il conduit les engins les plus divers, de quelques chevaux à plusieurs centaines, de quelques tonnes à plusieurs centaines, de quelques milliers à plusieurs millions d’Euros.

Les engins se nomment, entre autres, bouteurs, tombereaux, décapeuses, pelles hydrauliques ou à câbles, chargeurs, pelleteuses, niveleuse, finisseur, draglines, grues ou encore compacteurs, et sont utilisés pour toutes sortes de travaux de manutention et de transport, montés sur pneus, sur chenilles, sur rails…, souvent hors gabarit. Ils peuvent rouler sur les pistes de chantier à grande vitesse. Le Conducteur d’engins peut être spécialiste sur une machine ou polyvalent sur plusieurs.

Il est l’homme clé du chantier. Maître de son travail, il a une influence déterminante sur la productivité, la qualité et le coût des ouvrages. C’est un constructeur. Il creuse, transporte, remblaie, compacte, façonne, manutentionne, soulève, déplace des matériaux inertes, toujours avec goût et précision en ayant le souci de la sécurité et du rendement.

Et le Conducteur de Poids Lourd ?

Dans le secteur du Bâtiment et des Travaux publics, l’acheminement des matériaux de construction vers les chantiers est effectué soit par des professionnels d’un corps d’état du bâtiment qui conduisent à titre occasionnel, soit par des conducteurs routiers professionnels. Les professionnels du transport débutent généralement par la conduite de véhicules de petit ou de moyen tonnage, avant d’accéder à la conduite de poids lourd.

Le conducteur de poids lourds a pour mission de livrer les matériaux en bon état et dans les temps sur les chantiers. Il doit donc veiller sur son chargement et respecter les délais de livraison, mais aussi participer aux opérations de chargement et de déchargement.

D’autres responsabilités lui incombent :

techniques : l’entretien régulier du camion (vérifications, vidanges…),

administratives : tenue documents de bord, des bordereaux de livraison ou les papiers réglementaires pour les douanes ou la police.

Indépendant à bord de son véhicule, il suit toutefois un itinéraire déterminé par l’entreprise (fonction logistique, chef d’entreprise…). L’organisation de son travail devrait être renforcée par les réformes écologiques actuelles, visant à réduire les émissions de gaz d’échappement. D’ores et déjà, la réglementation européenne du travail impose des temps de conduite limités et des repos obligatoires pour des raisons de sécurité.


Conducteur d’engins
© FNTP

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

CONDUCTEUR D’ENGINS
Filière : TERRASSEMENT
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
IMPLANTER
Tâche
Implantation de détail (après passage du géomètre, ou si déplacement de repères)
Savoir faire
  • lire la vue en plan
  • lire un plan d’exécution, un schéma
  • lire un profil en long, un profil en travers
  • retrouver des côtes sur un plan
  • tracer sur différents supports
  • reporter des longueurs, des niveaux
  • calculer un développement
  • utiliser une équerre optique, une chaîne, un niveau de chantier
  • implanter par cheminement
  • implanter par rayonnement
  • implanter par GPS
  • confectionner un gabarit
2
Activité
INSTALLER
Tâche
Préparation et entretien des pistes
Savoir faire
  • prévoir les pistes d’entrée et sortie de la zone
  • prévoir l’écoulement provisoire des eaux de la zone en cours d’exécution
  • veiller à faire entretenir les pistes
  • veiller au respect des règles de circulation sur pistes
  • faire intervenir la tonne à eau
  • faire intervenir la niveleuse
Tâche
Réalisation des voies d’accès : défrichage, débroussaillage, abattage, désouchage (bouteur)
Savoir faire
  • repérer le piquetage
  • utiliser une débroussailleuse
  • trier les matériaux
  • monter un équipement
  • choisir l’élingage, le mode opératoire
  • positionner l’engin
  • manoeuvrer en sécurité
Tâche
Mise en place, maintien, déplacement des signalisations temporaires de chantier
Savoir faire
  • appliquer les consignes d’installation de la signalisation conformément à la reglementation en vigueur
  • charger et décharger les panneaux de signalisation
  • poser les panneaux de signalisation de longue durée
  • caler et positionner les panneaux ou accessoires
  • maintenir en place et en état les dispositifs de signalisation
  • déplacer les dispositifs de signalisation au fur et à mesure de l’avancement
  • assurer des contacts avec l’environnement (riverains, usagers, maître d’oeuvre)
3
Activité
EXTRAIRE
Tâche
Sur bouteur (bull) : travaux de décapage
Savoir faire
  • régler la hauteur de lame pour décaper
  • respecter la zone délimitée
  • respecter l’altimétrie, la planimétrie
  • pousser une décapeuse
  • trier des matériaux
Tâche
Sur décapeuse (scraper) : travaux de décapage
Savoir faire
  • se positionner par rapport au bouteur
  • régler la caisse et la porte pour un bon remplissage
  • mener la décapeuse dans l’axe de poussée
  • surveiller le remplissage de la caisse
  • prendre en compte les indications données (chauffeur, homme à pied, conducteur de bull…)
  • se rendre sur la zone de déchargement
  • vider la caisse (planéité)
Tâche
Sur chargeur sur chenilles : décapage, extraction dans la masse
Savoir faire
  • régler la hauteur du godet et l’angle des dents
  • remplir le godet
  • charger le camion
  • respecter l’implantation
  • nettoyer la zone de chargement
  • nettoyer le train de roulement
Tâche
Sur bouteur : travaux de scarification, de fragmentation, de défonçage
Savoir faire
  • positionner l’engin
  • régler l’équipement en fonction des matériaux
  • adapter la vitesse à l’environnement
  • surveiller l’usure des dents et des lames
  • scarifier en pente, à plat, en croisé
  • trier des matériaux
  • gerber, stocker
Tâche
Sur niveleuse : travaux de scarification et décapage
Savoir faire
  • positionner l’engin
  • régler l’équipement en fonction des matériaux
  • monter un pic
  • adapter la vitesse à l’environnement
  • surveiller l’usure des dents et des lames
  • scarifier pente, à plat, en croisé
  • trier des matériaux
  • gerber, stocker
  • déposer un cordon régulier
4
Activité
DEBLAYER, REMBLAYER
Tâche
Sur bouteur : terrassements simples (rampes d’accès, décaissements)
Savoir faire
  • positionner l’engin
  • régler l’équipement en fonction des matériaux
  • adapter la vitesse à l’environnement
  • gerber, stocker au chargeur
  • remblayer un décaissement
  • mettre en station un laser
  • décaisser en guidage automatique de lame
Tâche
Sur chargeur sur chenilles : redressement de plates-formes, exécution de rampes mixtes, décaissements
Savoir faire
  • positionner l’engin
  • respecter l’implantation
  • terrasser dans la masse
  • réaliser une plate-forme de départ
  • mettre en place des matériaux par couches
  • compacter
  • contrôler une plate-forme
  • nettoyer la zone de chargement
  • charger des camions
Tâche
Sur chargeuse sur pneus : terrassement de rampes d’accès, décaissements
Savoir faire
  • positionner l’engin
  • réaliser une plate-forme de départ
  • mettre en place des matériaux par couches
  • compacter
  • contrôler un décaissement
  • stocker
  • nettoyer la zone de chargement
  • charger des camions
Tâche
Sur pelle : réalisation de tranchées
Savoir faire
  • choisir le godet
  • positionner l’engin
  • respecter la verticalité
  • contrôler la profondeur du fond de fouille et assurer la sécurité du personnel
  • réaliser une tranchée à plusieurs niveaux et s’assurer de la nécessité des blindages
  • contrôler un équerrage
  • gérer l’emplacement des camions
  • charger des camions
Tâche
Sur pelle : creusements de puits
Savoir faire
  • signaliser la fouille
  • choisir le godet
  • positionner l’engin, orienter la benne
  • respecter la verticalité
  • creuser un puits rond
  • creuser un puits carré
  • contrôler la verticalité
  • contrôler un diamètre
  • utiliser l’équipement benne preneuse
  • gérer l’emplacement des camions
  • charger des camions
Tâche
Sur pelle : remblaiements courants
Savoir faire
  • respecter les couches
  • compacter
Tâche
Sur pelle : réalisation d’enrochements
Savoir faire
  • choisir le godet
  • positionner l’engin
  • choisir les rochers
  • aligner
  • vérifier l’alignement
Tâche
Compactage avec compacteur à pneus ou pied dameur
Savoir faire
  • adapter le positionnement de l’engin à celui du réglage
  • respecter la vitesse et le nombre de passes indiquées
  • veiller au recouvrement des passes
  • veiller au maintien de la signalisation
  • adapter la pression des pneus aux exigences du laboratoire
Tâche
Compactage avec compacteur mixte de terrassement
Savoir faire
  • adapter la vibration
  • respecter la vitesse et le nombre de passes indiquées
  • veiller au maintien de l’implantation des piquets
  • contrôler la planimétrie
5
Activité
REGLER
Tâche
Sur chargeur sur chenille : réglage de plates-formes, aménagement de talus
Savoir faire
  • choisir un angle d’attaque
  • respecter l’implantation
  • niveler
  • redresser
  • contrôler le nivellement, l’altimétrie
  • répartir les matériaux sur une pente
6
Activité
TRANSPORTER
Tâche
Transferts d’engins : chargement, déchargement
Savoir faire
  • préciser le lieu de chargement
  • guider la manoeuvre
  • vérifier l’amarrage
  • mettre en conformité le convoi par rapport au code de la route
7
Activité
ENTRETENIR LE MATERIEL DE CHANTIER
Tâche
Entretien courrant d’engins
Savoir faire
  • vérifier les niveaux
  • faire les appoints
  • graisser les articulations
  • réparer une fuite simple (tuyaux déchiré, collier, changement de joint)
  • vérifier l’état des pneus et leur pression
  • détecter et localiser des pannes simples
  • nettoyer les trains de chenilles, de pneus
Tâche
Entretiens hebdomadaires et périodiques des engins
Savoir faire
  • changer les filtres à huile, à fuel, à air
  • effectuer une vidange moteur
  • entretenir les batteries
  • graisser les articulations
  • nettoyer l’engin
  • nettoyer un nid d’abeille de radiateur
  • purger un circuit d’alimentation fuel
  • souffler et nettoyer les filtres à air
  • surveiller les pièces d’usure des équipements (dents, lames de coupes, etc.)
  • vérifier la tension des courroies
  • vérifier les freins, purger les bouteilles d’air
8
Activité
SUIVRE L’EXECUTION
Tâche
Guidage de l’atelier de production
Savoir faire
  • guider les engins
  • aider au réglage en décharge
  • régler les rotations
  • surveiller les déplacements
  • dégager les piquets d’implantation
  • veiller au maintien de l’implantation des piquets
  • représenter l’entreprise
Tâche
Relevés sur chantier des consommations (matériaux, liants, carburants, heures) et de l’avancement
Savoir faire
  • organiser le recueil de l’information auprès de l’équipe
  • remplir un rapport journalier
  • effectuer les relevés de façon régulière
  • noter les travaux réalisés
  • remplir les fiches de contrôle qualité
  • réaliser un croquis
Tâche
Limitation des consommations d’énergies et de fluides
Savoir faire
  • Pratiquer l’éco-conduite (des engins de travaux et des flottes de véhicules)
  • Réduire la vitesse des engins = économies de carburant, longévité des engins, préservation de l’état des pistes
  • Identifier l’organisation du travail favorisant l’éco conduite des engins et élaborer les BPE d’éco-conduite
9
Activité
CONTROLER L’IMPACT DU CHANTIER SUR LES RESSOURCES NATURELLES
Tâche
Tri des déchets
Savoir faire
  • Tenir compte de l’organisation établie sur le chantier pour trier les déchets
  • Trier les déchets selon les consignes
  • Vérifier régulièrement la qualité du tri des déchets et prendre les éventuelles mesures nécessaires
10
Activité
CLOTURER
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, restes de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les stocks de consommables et organiser l’enlevement
  • organiser le retour du matériel et le reste des matériaux au dépôt
  • nettoyer le chantier et replier les installations
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Obtenir ces diplômes dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

La POE : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences .

Pour la Construction : Constructys https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi : https://www.pole-emploi.fr/

Ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accès au titre:

Obtenir ces titres en formation initiale :

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Obtenir ces titres dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

La POE  : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences . Pour la Construction :

Constructys : https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi: https://www.pole-emploi.fr/

ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Certificat de Qualification Professionnelle ?

Le CQP est un certificat qui atteste de la qualification d’une personne à tenir un emploi clairement identifié pour une activité spécifique.
Il est délivré par les Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi (CPNE) du Bâtiment et des Travaux Publics, instances reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux pour leur compétence en matière d’emploi et de qualification professionnelle.