Un plan BIM 2022 pour accélérer la transformation digitale de la Construction

Le 15 novembre dernier, lors des premières Assises du logement, Julien denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement a présenté les grandes lignes du plan BIM 2022 pour lequel l’État mobilisera 10 M€.

Le BIM (« Building Information Modelling ») est en passe de révolutionner le secteur de la construction. Si le Royaume-Uni est en avance sur le sujet, la France ne dispose pas à ce jour de cadre réglementaire. Le plan BIM 2022 a pour objectif d’y remédier en favorisant le déploiement de ce nouveau modèle de conception.

« La transition digitale n’est pas une perspective, c’est une réalité et une opportunité à saisir dès maintenant. Elle doit bénéficier à toutes les entreprises du secteur du logement et apporter de nouveaux services aux professionnels et aux usagers dans tous les territoires », a ainsi déclaré le ministre Julien Denormandie.

Un plan d’accompagnement pour tous les acteurs de la Construction

Le plan BIM 2022 se présente en deux grands axes prioritaires :

  • Généraliser et structurer la demande de BIM dans les projets, afin d’accompagner les maîtres d’ouvrage dans la définition de leurs besoins. Un observatoire du BIM sera en outre institué, afin de partager les bonnes pratiques et capitaliser les savoir-faire ;
  • Accompagner les acteurs de la construction pour se doter des outils adéquats pour travailler en BIM, notamment les artisans et les PME dans leur montée en compétences.

Il renforcera les 50 actions déjà menées depuis 2015 dans le cadre du plan Transition Numérique dans le Bâtiment, visant à sensibiliser, faire monter en compétences et créer la confiance dans le Numérique (http://www.batiment-numerique.fr).

Téléchargez le Plan BIM 2022

Sur le même sujet, consultez l’étude « Impact de la Transition Numérique sur le secteur de la Construction » – Constructys, 2017