Pro BTP soutient ses adhérents face à la crise

Pro BTP s’est engagé à soutenir ses adhérents de façon massive pour faire face à la crise due à l’épidémie de Covid-19.

Parmi les mesures fortes : pour les entreprises qui ont recours au chômage partiel, le Groupe Pro BTP a décidé de maintenir les garanties prévoyance et santé de tous les salariés pour les mois de mars et avril, et ce, sans aucune charge financière pour les adhérents, ni pour les salariés ni pour les employeurs. Le coût de cette mesure, qui sera réétudiée si la crise sanitaire venait à se prolonger, est estimé à 110 millions d’euros.

Celle-ci s’ajoute à quatre autres dispositifs déjà mis en œuvre : 

– le report jusqu’à trois mois, des cotisations retraite, santé et prévoyance pour les entreprises en difficulté ;

– une aide financière individuelle de 350 euros pour faciliter le retour à domicile des personnes après leur hospitalisation pour cause de Covid-19 ;

– la suppression du délai de carence pour les personnes en arrêt de travail touchées par le Covid-19 ou isolées après exposition, et pour celles devant garder leurs enfants de moins de 16 ans à leur domicile ;

– l’accès gratuit à son service de téléconsultation médicale pour les adhérents en santé. Accessible 7j/7 et 24h/24 depuis son compte sur probtp.com ou via l’application Pro BTP Santé, ce service, créé en 2018, est habilité à délivrer des ordonnances si nécessaire.

Le Groupe s’est également mis en ordre de bataille, afin de répondre à distance aux demandes des adhérents, faire en sorte que les prestations continuent à être versées dans les temps et que les remboursements interviennent dans les meilleurs délais.

Pour rappel, Pro BTP, ce sont plus de 1,6 millions d’adhérents du secteur du BTP et de la Construction.