Suivez la reprise des chantiers du Bâtiment avec le réseau des CERC

Pour observer la dynamique de reprise des chantiers et de l’activité dans le BTP suite à la crise sanitaire, la Capeb et la Fédération française du Bâtiment ont sollicité le réseau des CERC (observatoires régionaux de la filière Construction), afin d’obtenir un suivi hebdomadaire. Zoom sur quelques chiffres de l’enquête du 12 mai.

Les chiffres arrêtés au 12 mai 2020 font état de 72 % de chantiers ouverts contre 53 % le 5 mai dernier, date de la première enquête. Le niveau d’activité reste cependant encore limité, même s’il progresse :

  • 37 % des chantiers sont en activité normale au 12 mai. Ils n’étaient que 22 % au 5 mai ;
  • 20 % sont en activité ralentie
  • 15 % en activité fortement ralentie. 

28 % des chantiers sont donc à l’arrêt, dont 64 % relèvent de marchés privés et 36 % d’une maîtrise d’ouvrage publique. Mais 33 % d’entre eux pourraient avoir repris au 18 mai.

Concernant l’emploi, 76 % des salariés et intérimaires ont repris le travail. Ils étaient 57 % le 5 mai. De ce point de vue, les régions les plus actives sont le Grand Est, le Centre Val de Loire et les Pays de la Loire, dont l’activité est portée à 85 %.

Depuis mars, 60 % des demandes d’activité partielle des salariés de la Construction ont été accordées. 11,4 % des salariés de la construction font encore l’objet d’une demande d’activité partielle, en hausse de 2 % entre le 4 mai et le 11 mai par rapport à la semaine précédente.

Quant à l’opinion des entreprises sur la reprise de leur activité, 67 % d’entre elles ont confiance. Elles n’étaient que 58 % le 5 mai dernier.

Pour en savoir +

Téléchargez les résultats complets ici ou rendez-vous sur cerc-actu.com/