Monteur en installations thermiques et climatiques

Le métier

Le monteur en installations thermiques assure le confort des bâtiments en installant et en entretenant des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Il raccorde des appareils (chaudières, climatiseurs, ventilateurs, radiateurs et équipements de régulation) à des réseaux transportant de l’énergie ou des fluides (électricité, gaz, fioul, vapeur, eau).

L’évolution constante des techniques et les nouvelles orientations vers des énergies renouvelables (solaire, eolien , géothermie, biomasse,..) exigent une grande capacité d’adaptation et un bon niveau technique de sa part. Il doit prendre en compte une réglementation thermique qui exige des niveaux de performance élevés pour les installations, tant sur le plan du rendement que sur celui du respect de l’environnement.

Monteur en installations thermiques et climatiques
© FFB

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

MONTEUR INSTALLATIONS THERMIQUES
Filière : PLOMBERIE CHAUFFAGE PETITES INSTALLATIONS
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
INSTALLER LE CHANTIER
Tâche
Accueil du personnel d’exécution
Savoir faire
  • afficher les plans
  • afficher les coordonnées des organismes de protection et de secours
  • s’assurer de l’autorisation de permis de feu si nécessaire
  • expliquer les tenants et les aboutissants des travaux
  • expliquer les points sensibles relatifs à l’hygiène et à la sécurité sur le chantier
Tâche
Montage des échafaudages roulants et des protections (balisage)
Savoir faire
  • identifier, préparer et vérifier le matériel nécessaire
  • respecter les techniques de montage et de démontage
  • utiliser les moyens de manutention appropriés
  • vérifier que l’installation réalisée est conforme aux consignes et directives du chantier
2
Activité
ETUDIER LES PASSAGES – IMPLANTER – TRACER
Tâche
Implantation et traçage de réseaux d’évacuation : eaux usées, eaux vannes
Savoir faire
  • repérer, sur le plan et sur le terrain, les points d’évacuation (regards, siphon, connecteur, fosses…)
  • prévoir une pente
  • relever des cotes
  • tracer un collecteur
  • tracer l’axes des évacuations
  • tracer les chutes
Tâche
Implantation et traçage d’adduction d’eau froide
Savoir faire
  • repérer sur le plan et sur le terrain le compteur général
  • prévoir une pente
  • tamponner une tuyauterie en attente
  • relever des cotes
  • tracer un réseau d’alimentation, des dérivations, des colonnes montantes
  • réaliser un gabarit, une épure (cintrages, piquages…)
Tâche
Implantation et traçage pour pose de producteur d’eau chaude et d’appareils sanitaires
Savoir faire
  • lire un plan, un schéma d’installation
  • repérer les emplacements sur le plan
  • relever des cotes d’un appareil
  • tracer des axes de fixation, de support
  • tracer des départs de tuyauteries
  • tracer des évacuations d’appareils
Tâche
Traçage pour pose de tuyauteries apparentes d’allure horizontale et verticales
Savoir faire
  • tracer les aplombs, les parrallèles
  • relever des cotes
  • tracer un cheminement simple / complexe
  • prévoir les pentes et les points de vidange
  • analyser le support, choisir un type de fixation adéquat
  • répartir des pentes par report de cote sur les fixations
  • répartir les colliers selon le matériau et son diamètre
  • respecter les écartements (rosaces, pattes à vis, rallonges) par rapport à l’isolant
  • prévoir les points de dilatation
Tâche
Traçage pour pose d’organes et tuyauteries dans une chaufferie, installation de chaudières à éléments ou de réseaux
Savoir faire
  • interpréter un schéma de principe
  • interpréter des données face à la réalité
  • relever les cotes d’encombrement d’organes (vannes, pompes,etc.)
  • choisir un parcours judicieux, le tracer
  • tracer l’implantation d’un appareil en respectant les centrages et les hauteurs
  • tracer des piquages (gabarit développé)
  • réaliser un schéma simple d’exécution
Tâche
Traçage pour pose d’émetteur de chaleur
Savoir faire
  • relever les dimensions des émetteurs
  • identifier et préparer les supports
  • tracer en respectant les centrages et les hauteurs
  • identifier le sens des branchements des émetteurs
3
Activité
TUYAUTER
Tâche
Pose de tuyauteries en tranchée (en caniveau, en vide sanitaire)
Savoir faire
  • poser un support, un berceau
  • fixer la tuyauterie
  • contrôler une fixation
  • contrôler une pente
Tâche
Sélection et fabrication de supports
Savoir faire
  • identifier le matériau support
  • estimer la charge par fixation
  • choisir les fixations adaptées
  • fabriquer les supports selon les diamètres
Tâche
Pose de supports pour tuyauteries horizontales (apparentes ou en vide technique) ou verticales (colonne)
Savoir faire
  • organiser le poste de travail
  • identifier une tuyauterie (nature, diamètre)
  • calculer les coupes, les chutes
  • mettre en place des fixations adaptées
Tâche
Façonnage de tube plastique (évacuation ou alimentation)
Savoir faire
  • relever les cotes
  • calculer les coupes
  • prévoir la dilatation des tubes
  • sélectionner les raccords appropriés
Tâche
Façonnage de tube acier
Savoir faire
  • relever les cotes (distribution)
  • calculer les coupes
  • cintrer du tube acier noir
  • cintrer du tube acier galvanisé
Tâche
Façonnage du tube cuivre
Savoir faire
  • relever les cotes
  • calculer les coupes
  • cintrer du tube cuivre
  • sélectionner les raccords appropriés
  • dérouler, gainer et cintrer des couronnes de cuivre recuit
Tâche
Façonnage de matériaux divers
Savoir faire
  • façonner de la gaine tôle galvanisée (VMC)
  • façonner de la gaine fibre de verre
  • façonner du métallo-plastique (?)
Tâche
Façonnage et mise en place de tuyauteries encastrées
Savoir faire
  • s’assurer de la fiabilité des encastrements
  • prendre en compte les interventions des autres corps d’état
  • réaliser des saignées et des percements
  • dérouler, gainer et cintrer des couronnes de cuivre recuit ou de polyéthylène
  • repérer et boucher les tuyauteries en attente
  • poser des fourreaux
  • fixer les tuyauteries
  • effectuer des rebouchages
  • prévoir les croisements et éviter les sur-épaisseurs
  • réaliser une protection des tuyauteries en chape
Tâche
Façonnage et mise en place de tuyauteries apparentes sur supports existants
Savoir faire
  • prendre en compte les interventions des autres corps d’état
  • relever les cotes (distributions)
  • mettre en place des fourreaux
  • façonner et mettre en place le tube
Tâche
Mise en oeuvre de tube fonte (SMU, SME)
Savoir faire
  • analyser
  • relever les cotes
  • sélectionner les raccords appropriés
  • déterminer les types de joints
4
Activité
MONTER – POSER
Tâche
Dépose d’appareils et de tuyauterie (changement, modification, rénovation)
Savoir faire
  • protéger les murs, sols et supports
  • repérer les sections à isoler
  • isoler la section et la protéger
  • travailler en sécurité (gestes et postures, aires de travail)
Tâche
Pose d’appareils de production d’eau chaude ou d’appareils sanitaires
Savoir faire
  • vérifier l’état de l’appareil
  • prévoir un mode opératoire de pose
  • anticiper le système de fixation
  • identifier un appareil (cotes, sens de la pose)
  • identifier un traçage : axes, axéides
  • respecter les espacements d’implantation
  • mettre en place les fixations
  • contrôler un aplomb, un niveau
  • respecter les règles et les gestes de sécurité
  • respecter l’esthétique
Tâche
Montage et pose de radiateurs
Savoir faire
  • déterminer l’emplacement par rapport aux pentes
  • mettre en place les fixations
  • parfaire les aplombs, les niveaux
  • monter les raccords d’extrémités (bouchons, réducteurs, purgeurs, té, robinet)
  • repérer les tubes d’alimentation et de retour
  • raccorder le radiateur
Tâche
Montage et pose de radiateurs par éléments
Savoir faire
  • identifier le type d’appareil (hauteur, largeur, longueur)
  • manutentionner en sécurité
  • assembler les éléments
  • monter les raccords d’extremités (bouchons, réductions, purgeur, té, robinet)
  • repérer les tubes d’alimentation et de retour
  • raccorder le radiateur
Tâche
Soudure de tubes et d’organes
Savoir faire
  • organiser le poste de travail et les protections individuelles
  • pointer les tubes : alignement, équerrage, symétrie, retrait
  • effectuer les soudures autogènes (si habilitation)
  • effectuer les chauffes de retrait
  • effectuer les soudures à l’arc électrique (si habilitation)
  • effectuer les soudures brasage (si habilitation)
  • effectuer les soudures soudo-brasage (si habilitation)
  • effectuer les soudures au chalumeau oxyacéthylénique (si habilitation)
  • effectuer les soudures plomb
  • travailler en sécurité
Tâche
Raccordements mécaniques
Savoir faire
  • organiser le poste de travail
  • réaliser un chanfreain, un filetage
  • effectuer les joints (téflon, filasse + pâte à joint, graisse gaz)
  • raccorder une gaine fib’air par feuillure, agraphage, bandage
  • raccorder une gaine VMC avec manchon riveté (rivet borgne, vis auto-forante)
  • raccorder de la fonte, SMU
Tâche
Mise en place et assemblage de chaudières par éléments
Savoir faire
  • lire le plan
  • analyser les gestes et postures pour la manutention des charges lourdes
  • définir un mode opératoire
  • préparer les éléments venant en contact (décapage des alésages)
  • préparer les barres de montage (repérage)
  • mettre en place les éléments
  • effectuer le serrage définitif
  • régler la tension des ressorts sur les barres de dilatation
  • monter la jaquette (tableau de commande + calorifuge)
  • pointer et ajuster les brides de départ et retour chauffage
Tâche
Mise en place de dispositifs de régulation, d’équilibre sur installations thermiques
Savoir faire
  • lire le plan
  • poser des sondes, thermostats, vannes, moteurs, robinets thermostatiques, horloge de programmation
  • réaliser des raccordements électriques
  • poser des matériels d’équilibrage des débits (sur colonnes, sur émetteurs)
  • poser des bouteilles de mélange
  • monter une vanne trois voies
  • assurer les réglages
Tâche
Pose de chauffage par le sol
Savoir faire
  • lire le plan
  • prévoir le mode opératoire selon la répartition
  • poser et fixer des tubes, des systèmes
  • poser l’isolation
  • poser et raccorder les collecteurs
  • régler les collecteurs
Tâche
Réalisation de réseaux de grosse distribution (bâtiments collectifs, industries)
Savoir faire
  • définir les moyens de levage
  • positionner les différents organes (pompes, vannes 3 voies) avec un maximum d’accessibilité pour règlage et entretien
  • tracer les piquages (gabarit développé)
  • découper les piquages au découpeur oxyacétylénique ou à la tronçonneuse
  • préparer les assemblages (chanfreins, ajustage)
  • souder
Tâche
Conduites de fumées
Savoir faire
  • définir les moyens de levage
  • monter les conduits métalliques
  • appliquer les règles de sécurité
  • pratiquer les ouvertures, les trappes et les tampons
5
Activité
METTRE EN SERVICE
Tâche
Auto-contrôles
Savoir faire
  • contrôler le raccordement d’appareils
  • mettre en pression le(s) réseau(x)
  • faire des essais d’un réseau extérieur
  • contrôler l’étanchéité
  • contrôler les débits et pressions
  • contrôler les températures
  • contrôler les organes de sécurité
Tâche
Mise en eau et réglages d’installtions courantes
Savoir faire
  • vérifier la position ouverte des vannes
  • régler le débit des pompes principales et recyclages
  • vérifier la pression azote des vases fermés
  • contrôler la position des tés et robinets micrométriques
  • contrôler la présence des fluides (fuel-oil, gaz, électricité, eau)
  • mettre sous pression (remplissage), purger
  • vérifier la corrsepondance aux schémas de principe
  • rendre compte des essais (Coprec)
Tâche
Rinçage et désinfection
Savoir faire
6
Activité
RANGER, NETTOYER, SECURISER
Tâche
Nettoyage régulier du site d’intervention et rangement des outils
Savoir faire
  • utiliser les outils de nettoyage appropriés
  • présenter un travail de bonne qualité visuelle
  • renforcer la sécurité passive sur le chantier
7
Activité
SUIVRE LE CHANTIER
Tâche
Information de la hiérarchie
Savoir faire
  • transmettre des informations issues d’une analyse du terrain pouvant être réutilisées ultérieurement
Tâche
Relations avec les partenaires : client, autres corps d’état, sous-traitants, organismes de contrôle
Savoir faire
  • représenter l’entreprise
  • assurer le rôle de mandataire commun dans un groupement
  • prendre les précautions nécessaires avec les sous-traitants en difficulté
  • organiser, ordonnancer, piloter les travaux
  • écouter les remarques ou doléances des uns et des autres
  • participer aux réunions de chantier
  • convaincre le client, les partenaires, etc…
  • rédiger un compte-rendu de réunion
  • négocier, argumenter
  • coordonner les dépenses d’intérêt commun (comptes prorata)
8
Activité
CLOTURER
Tâche
Repérage des fluides sur les réseaux posés
Savoir faire
  • transmettre à l’aide de codes pré-établis les informations permettant à un tiers d’intervenir sur place ultérieurement
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, restes de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les approvisionnements restants
  • nettoyer le chantier et remettre en état les abords
  • organiser le retour du matériel et le reste des matériaux au dépôt
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation en statut scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Formation continue :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE.

Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accompagner le parcours de votre futur salarié :

Formation en alternance : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Accompagner la montée en compétences de vos salariés :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE  Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

La POE :  Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces titres

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr/

LA certification relative aux compétences de maître d’apprentissage / tuteur

La certification relative aux compétences de Maître d’apprentissage / Tuteur a pour objectif de renforcer l’accompagnement des apprentis/alternants par une meilleure professionnalisation des maîtres d’apprentissage/tuteurs, une reconnaissance et une valorisation de leurs compétences au sein de l’entreprise par une certification officielle.