Technicien qualité, sécurité, environnement (QSE)

Le métier

Le thème de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) devient un critère déterminant de la performance économique. Au-delà de la réponse à des contraintes réglementaires, l’obtention de certification dans ce domaine représente désormais un enjeu commercial important pour les clients de l’entreprise. Le responsable de la fonction doit ainsi s’adapter à la convergence de certaines normes et assurer l’évolution des référentiels. Il doit ainsi développer des compétences dans le domaine de la prévention du risque environnemental, de la santé et de la sécurité au travail.

Le responsable Qualité – Sécurité – Environnement assiste le dirigeant dans la définition des procédures QSE et le suivi des politiques de l’entreprise, en matière de qualité, de sécurité et d’environnement. Il veille à prévenir les risques professionnels, fait respecter la réglementation relative à l’environnement et assure une veille auprès des clients : enquête de satisfaction, écoute clients…

Il documente le système d’organisation générale et détermine l’ensemble des processus de l’entreprise (management, réalisation, supports). Il prépare plus particulièrement le plan de sécurité et le plan environnement. Il rédige les Plans d’assurance qualité et mesure l’efficacité du système de management : planification et réalisation d’audits chantiers, analyse des indicateurs, des actions correctives et préventives.

Présent sur le terrain, il s’assure que les engagements de la Direction sont communiqués, compris, mis en œuvre et entretenus à tous les niveaux de l’entreprise. En particulier, il anime les groupes chargés d’améliorer la qualité et le respect de l’environnement, veille à l’organisation des formations de prévention sécurité…L’activité de cet emploi peut impliquer des déplacements.

Le responsable QSE possède de solides qualités relationnelles et de négociation pour être reconnu dans cette fonction, ainsi que des qualités rédactionnelles et de bonnes facultés d’analyse et de synthèse pour l’élaboration de divers documents (consignes de sécurité, compte-rendu, enquêtes sur des accidents…).

Il a de solides connaissances en matière de législation et il peut lui être demandé une habilitation pour la réalisation d’audits. La pratique de l’anglais est parfois recherchée. Enfin, il maîtrise de l’outil informatique : bureautique, progiciels de gestion de données liées à la production…

Technicien qualité, sécurité, environnement (QSE)

Quelles sont les compétences requises ?

RESPONSABLE QUALITE
Filière : ETANCHEITE
Catégorie socioprofessionnelle : IAC

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
PREPARER
Tâche
Préparation du Plan Assurance Qualité
Savoir faire
  • interpréter le plan directeur interne à l’entreprise
  • définir les critères à prendre en compte
  • déterminer les points clés à prendre en compte
  • définir la position et la nature des contrôles
  • rédiger un Plan Assurance Qualité
  • commenter le PAQ, l’argumenter
Tâche
Préparation du Plan d’Assurance Environnement
Savoir faire
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation en statut scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Formation continue :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE.

Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accompagner le parcours de votre futur salarié :

Formation en alternance : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Accompagner la montée en compétences de vos salariés :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE  Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

La POE :  Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces titres

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr/

LA CERTIFICATION RELative aux compétences de maître d’apprentissage / tuteur

La certification relative aux compétences de Maître d’apprentissage / Tuteur a pour objectif de renforcer l’accompagnement des apprentis/alternants par une meilleure professionnalisation des maîtres d’apprentissage/tuteurs, une reconnaissance et une valorisation de leurs compétences au sein de l’entreprise par une certification officielle.