Plâtrier

Le métier

Le plâtrier intervient principalement à l’intérieur de la construction. Il réalise les plafonds, les cloisons, l’isolation thermique et acoustique et souvent assurent la protection contre l’incendie.

Après avoir «gâché» le plâtre en le diluant dans l’eau, il enduit les murs et les plafonds. Muni d’une taloche, il étale le plâtre puis le lisse en appliquant un mélange plus fluide. Il peut aussi projeter l’enduit mécaniquement, créant ainsi des effets de matière ou de crépi. Le plâtrier pose les isolants thermiques ou acoustiques (laine de verre, polystyrène…) et utilise des matériaux prêts à poser (plaques, carreaux de plâtre…).

Il peut également travailler dans la décoration de magasins, hôtels, salles de spectacle ou encore la rénovation de monuments historiques, en se spécialisant dans les domaines suivants : staffeur-ornemaniste façonnant des éléments décoratifs (rosaces, corniches…) ; stucateur réalisant des moulures ; plâtrier réalisant de la décoration à l’aide de plâtre coloré…

Plâtrier
© FFB

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

PLATRIER
Filière : SECOND OEUVRE FINITION
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
INSTALLER
Tâche
Mise en oeuvre des protections individuelles et collectives
Savoir faire
  • baliser et sécuriser le chantier
  • utiliser les protections adaptées aux types de travaux et aux ouvrages à protéger
  • protéger les éléments et les parties suceptibles d’être endommagées
  • fixer les protections en fonction du type de travaux
  • protéger les éléments végétaux (polyane ou plancher sur pilotis)
  • protéger les sols (polyane, moquette ou plateau de bois)
Tâche
Installation d’un échafaudage fixe
Savoir faire
  • vérifier la stabilité du sol
  • implanter un sol
  • mettre en place les protections et les signalisations pour la sécurité des riverains
  • maîtriser les consignes de sécurité
  • vérifier l’état du matériel
  • mettre en place les socles bois et le premier niveau
  • claveter, rigidifier, contreventer et assurer la stabilité
  • approvisionner, lever à hauteur les éléments nécessaires au montage
  • assurer la stabilité et le contreventement au fur et à mesure du montage
  • mettre en place les dispositifs de sécurité (platelage, garde-corps, échelles d’accès)
  • contrôler l’assemblage
  • procéder à la réception de l’échafaudage
Tâche
Connaissance des produits à mettre en oeuvre
Savoir faire
  • reconnaître les symboles et les abréviations utilisés sur les emballages
  • savoir lire et interpréter une fiche produit
  • repérer et comprendre les informations nécessaires à la préparation du produit
  • repérer et comprendre les informations nécessaires à la mise en œuvre du produit
Tâche
Gestion des produits à mettre en oeuvre
Savoir faire
  • ranger de façon ordonnée les produits approvisionnés
  • porter et manutentionner en respectant les règles gestes et postures
  • choisir les modes d’approvisionnement pour les travaux en hauteur
2
Activité
CLOISONNER
Tâche
Réalisation de cloisons en briques creuses
Savoir faire
  • poser, si nécessaire des huisseries
  • mettre en place les règles verticales et le cordeau
  • poser au sol la semelle isolante
  • monter les rangées de briques
  • poser les équerres metalliques et les fixer aux huisseries
  • découper, au fur et à mesure, dans une brique, les logements prévus pour les boitiers électiques
  • découper les briques du dernier rang à la mesure et bien jointoyer avec le plafond
  • reboucher et éliminer les bavures
Tâche
Réalisation de cloison en plaque de plâtre sur ossature métallique
Savoir faire
  • lire le plan d’exécution
  • organiser son poste de travail
  • fixer des semelles au sol avec ou sans profilés u (pièces humides
  • fixer des rails métalliques au sol et au plafond
  • fixer des montants métalliques verticaux (selon normes de montage)
  • intégrer les canalisations électriques
  • découper et ajuster les plaques de plâtre
  • caler les plaques de plâtre en partie basse
  • régler les plaques de plâtre verticalement
  • viser des plaques de plâtre sur l’armature métallique
  • respecter l’écartement entre les vis
  • mettre en place un isolant thermique ou phonique
  • effectuer les réservations des logements de boîtiers électriques
  • poser les renforts de fixation pour éléments suspendus et appareillage sanitaire
  • mettre en place et fixer les menuiseries lors de l’avancement
  • visser les plaques de plâtre de la seconde face sur l’ossature métallique
  • réaliser des banquettes techniques pour fixation des appareillages
  • contrôle intermédiaire et final : dimension, angles, conformité, aspect, etc.
Tâche
Réalisation de cloison monobloc alvéolaires en plaque de plâtre
Savoir faire
  • lire le plan d’exécution
  • organiser son poste de travail
  • mettre en place et fixer les lisses bois de reprise de cloison au plafond
  • fixer des semelles bois au sol avec ou sans profilés plastique ( U )
  • poser et fixer des panneaux (respecter les normes de montage)
  • poser des renforts d’embout de cloison ou pour montage spécial huisseries juxtaposées ou perpendiculaires
  • poser des clavettes bois de jonction de panneaux
  • intégrer les canalisations électriques
  • poser et visser des clavettes bois de jonction entre les panneaux
  • effectuer les réservations prévues pour les boîtiers électriques
  • poser les renforts de fixation pour éléments suspendus et appareillage sanitaires
  • mettre en place et fixer les menuiseries suivant l’avancement des travaux
  • contrôle intermédiaire et final : dimension, angles, conformité, aspect, etc.
Tâche
Pose de cloisons ou doublages en carreaux de plâtre
Savoir faire
  • piqueter (si la cloison s’appuie sur des murs déjà enduits)
  • poser des huisseries si nécessaire
  • mettre en place des règles verticales et des poteaux raidisseurs
  • mettre en place : semelles de liège, profilés plastiques en U ou lisses
  • réaliser un socle en béton
  • mettre en place l’isolant thermique ou phonique
  • préparer la colle
  • encoller puis poser les carreaux
  • éliminer les bavures
  • découper à la scie les carreaux en fonction de la hauteur du plafond et de l’emplacement des huisseries
  • lier la cloison avec les huisseries à l’aide de pattes
  • bloquer la cloison avec le plafond
  • scier les carreaux de plâtre dépassant d’un angle sortant
  • raboter et coller une baguette
  • reboucher les trous
  • surfacer à l’enduit fin
Tâche
Réalisation de doublage avec ou sans complexe isolant sur support neuf ou ancien
Savoir faire
  • lire le plan d’execution
  • organiser son poste de travail
  • vérifier l’état des supports
  • vérifier l’alignement des menuiseries
  • découper les panneaux aux dimensions voulues
  • effectuer les réservations nécessaires pour intégrer les canalisations électriques
  • préparer le mortier adhésif
  • repartir par plots réguliers le mortier adhésif en respectant les normes
  • appliquer les panneaux au mur
  • caler les panneaux
  • régler et vérifier la planimétrie à la règle métallique
  • vérifier l’aplomb, l’alignement des panneaux à la règle métallique
  • contrôle intermédiaire et final : dimension, angles, conformité, aspect, etc.
  • contrôler la conformité aux DTU, aux règles de l’art ( aplomb, horizontalité, etc.)
Tâche
Réalisation d’encoffrement vertical ou horizontal en plaque de plâtre (protection incendie, gaine technique, gaine de ve
Savoir faire
  • lire le plan d’exécution
  • organiser son poste de travail
  • fixer les suspentes au plafond
  • fixer les rails métalliques au sol et au plafond
  • fixer les montants métalliques verticaux
  • découper les plaques aux dimensions voulues
  • visser les plaques de plâtre sur l’ossature métallique
  • respecter l’écartement entre les vis
  • découper et ajuster les plaques de plâtre
  • préparer la colle
  • répartir des plots de colle sur les plaques
  • appliquer les plaques
  • surfacer et régler l’aplomb à la règle
  • contrôle intermédiaire et final: Dimensions, angles, conformité, aspect, etc.
Tâche
Réalisation de doublage en plaques de plâtre sur support neuf
Savoir faire
  • mettre en place un isolant
  • découper les plaques aux dimensions voulues
  • mettre en position la plaque
  • effectuer les réservations des logements prévus pour les boitiers électriques
  • coller la plaque au mur
  • appliquer de la bande à joint sur les surfaces planes et les angles rentrants
  • appliquer de la bande à joint armée ou de la cornière métallique sur les angles sortants
  • appliquer l’enduit de finition
  • apprécier le résultat et retoucher si nécessaire
  • poncer
  • mettre en place et fixer les rails au sol et au plafond
  • mettre en place et fixer les montants verticaux
  • mettre en place les plaques dans les rails
  • caler les plaques
  • fixer les plaques par vissage sur les montants
Tâche
Réalisation de cloison en plaque de plâtre sur ossature métallique de grande hauteur
Savoir faire
  • lire le plan d’exécution
  • lire les instruction de montage
  • organiser les postes de travail hauts et bas
  • organiser l’approvisionnement
  • fixer les semelles au sol
  • fixer les rails métalliques au sol et au plafond
  • vérifier les aplombs
  • fixer les montants métalliques verticaux de la première face
  • mettre en place les traverses intermédiaire
  • découper ajuster les plaques
  • visser les plaques de plâtre sur l’armature métallique de la première face
  • régler les plaques de plâtre verticalement
  • mettre en place et fixer les menuiseries lors de l’avancement
  • mettre en place un isolant thermique ou phonique
  • fixer les montants métalliques verticaux de la seconde face
  • visser les plaques de plâtre de la seconde face sur l’ossature métallique
  • contrôle intermédiaire et final : dimension, angles, conformité, aspect, etc.
  • contrôler la conformité aux DTU, aux règles de l’art ( aplomb, horizontalité, etc.)
3
Activité
ENDUIRE
Tâche
Réalisation d’un enduit au plâtre (2)
Savoir faire
  • dans un local ancien, piqueter les anciens enduits
  • mouiller (pour une meilleur adhérence)
  • préparer les angles de murs et de cloison : poser des niveaux, des arêtes de mélat
  • échaffauder
  • gâcher le plâtre
  • appliquer une couche de dégrossissage
  • appliquer le plâtre en commençant pa le haut des murs et des cloisons
  • démonter l’échaffaudage
  • appliquer le plâtre en bas des murs et des cloisons 82 18- ‘ferrer’ à la fin de chaque gachèe à la truelle ou à la lisseuse
  • polir à la truelle avec du plâtre mort
  • finir les angles
  • effectuer les retouches si les enduits ont été endommagés
Tâche
Exécution des finitions
Savoir faire
4
Activité
CLOTURER
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, retours de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les approvisionnements restants
  • organiser le retour des moyens matériels
  • évacuer les résidus, les produits inutilisés, les gravats, les chutes…
  • nettoyer le local, le chantier
  • remettre en place le mobilier en cas d’intervention dans de l’ancien ou des locaux occupés
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation en statut scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Formation continue :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE.

Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accompagner le parcours de votre futur salarié :

Formation en alternance : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Accompagner la montée en compétences de vos salariés :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE  Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

La POE :  Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces titres

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr/

LA certification relative aux compétences de maître d’apprentissage / tuteur

La certification relative aux compétences de Maître d’apprentissage / Tuteur a pour objectif de renforcer l’accompagnement des apprentis/alternants par une meilleure professionnalisation des maîtres d’apprentissage/tuteurs, une reconnaissance et une valorisation de leurs compétences au sein de l’entreprise par une certification officielle.