Chef de chantier

Le métier

Le chef de chantier intervient sur les chantiers à chaque étape de la construction. Il assure au quotidien l’organisation générale d’un chantier ou d’une partie de celui-ci selon son importance. Il est responsable sur le site de la bonne exécution des travaux. Sous la responsabilité d’un conducteur de travaux, il dirige les équipes, contrôle, coordonne et planifie les travaux. Il assure l’organisation, la gestion et le suivi du chantier. Il veille à l’application des directives, des normes et des règlements, notamment en matière de sécurité.

Son travail est organisé autour de 3 grandes activités : la préparation du chantier, l’organisation et le suivi de chantier, la clôture du chantier.

C’est un métier prenant, avec un rythme de travail soutenu. Il faut respecter scrupuleusement les contraintes de délais, trouver rapidement des solutions à des problèmes techniques et humains, composer avec les intempéries et être capable de faire face à aux imprévus. Pour s’en sortir, il est indispensable de savoir s’organiser.

Chef de chantier
© FNTP

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

CHEF DE CHANTIER
Filière : ENCADREMENT DE CHANTIER
Catégorie socioprofessionnelle : ETAM
Alias : Aide conducteur de travaux, Chef de file, Chef d’équipe, Conducteur de travaux, Contremaître, Contremaître de chantier, Responsable d’exécution niveau 1

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
PREPARER
Tâche
Mise au point du projet d’exécution
Savoir faire
  • visiter le site pour vérifier les conditions réelles (terrain, environnement, sondages, carottages, …)
  • éventuellement prendre l’initiative de compléments d’études
  • fixer les méthodes d’exécution
  • décider de prendre en propre, de traiter ou de sous-traiter
  • établir le plan d’installation de chantier
  • établir le planning
  • choisir les matériels, matériaux, fournisseurs
Tâche
Commande des matériaux et matériels
Savoir faire
  • comparer les définitions du client et les références fournisseurs
  • établir une liste de fournitures (matériel et matériaux)
  • déterminer ce qui est contenu en stock et ce qui doit être commandé
  • fixer le planning et les lieux de livraison
  • passer les commandes (confirmation écrite
  • négocier le délai, le prix au téléphone
  • soumettre les matériaux, matériels et procédés pour accord
Tâche
Préparation du Plan Particulier de Sécurité et Protection de la Santé (PPSPS)
Savoir faire
  • lister les partenaires (organismes, coordonnateur, concessionnaires etc.)
  • rédiger un mode opératoire détaillé
  • définir les risques inhérents à chaque phase
  • prendre en compte la réglementation HSCT
  • définir les procédés ou les équipements de sécurité
  • commenter le PPSPS, l’argumenter
Tâche
Préparation du Plan Assurance Qualité
Savoir faire
  • interpréter le plan directeur interne à l’entreprise
  • rédiger un Plan Assurance Qualité
  • définir la position et la nature des contrôles
  • définir les procédés ou équipements de sécurité
  • commenter le PAQ, l’argumenter
  • définir les critères et les points-clés à prendre en compte
2
Activité
INSTALLER
Tâche
Mise en place des installations fixes de chantiers, mise au point des dispositifs de signalisation et de sécurité
Savoir faire
  • mettre à disposition les moyens de protection adaptés aux risques du chantier
  • faire respecter le PPSPS, les plans d’installation et de signalisation
  • gérer les déplacements de la signalisation en fonction de l’avancement des travaux
  • implanter les clôtures
  • choisir et quantifier le petit matériel de signalisation et de sécurité (cônes, piquets, panneaux, rubalises, etc.)
  • respecter la réglementation pour implanter des panneaux de signalisation
  • faire installer les aires de stockage
  • faire exécuter les pistes d’entrée et sortie de la zone
  • mettre en place la zone de nettoyage des engins
  • faire exécuter les VRD de l’installation de chantier
Tâche
Exécution des travaux d’installation de chantier
Savoir faire
  • aménager les voies d’accès et les zones d’évolution et de manutention
  • poser les réseaux enterrés ou aériens : eau, air, électricité, téléphone, eaux usées
  • installer les bureaux, baraquements
  • implanter et aménager les différentes zones (stockage, ferraillage,
  • réaliser la clôture de chantier
Tâche
Installation du matériel
Savoir faire
  • installer le gros matériel (centrale à béton, grue…)
  • installer le petit matériel (compresseur, malaxeur, bétonnière…)
3
Activité
STOCKER
Tâche
Reception des engins, des matériaux et des matériels
Savoir faire
  • communiquer avec un talkie-walkie
  • faire respecter les procédures de sécurité
  • diriger la descente des engins et la réception de l’approvisionnement
  • rendre compte oralement
  • rendre compte par écrit
4
Activité
TRACER, IMPLANTER
Tâche
Piquetage et implantation de projets VRD : à partir des axes généraux et points fondamentaux
Savoir faire
  • étudier le projet, vérifier et compléter si nécessaire
  • calculer un développement
  • utiliser une lunette
  • utiliser un théodolite
  • utiliser un laser de nivellement
  • réaliser une implantation contradictoire
  • réaliser un levé de terrain pour établir ou compléter un projet
  • contrôler l’implantation d’un terrassement en planimétrie et altimétrie
  • assurer le contrôle de l’implantation
  • implanter dans son ensemble un projet VRD simple ou complexe
Tâche
Implantation avec théodolithe d’ouvrages de toutes formes de grandes dimensions
Savoir faire
  • lire plan de masse, de situation, de fondations, et l’exploiter
  • réceptionner les plates-formes de terrassement
  • calculer des longueurs, des côtes
  • mettre le théodolite en station
  • descendre des points à l’aplomb
  • lire et reporter des angles connus
  • matérialiser un alignement
  • réaliser un retour d’équerre, le vérifier
  • porter des longueurs au décamètre
  • matérialiser axes, nus, cotes, …
  • mettre en place chaises et cordeaux
5
Activité
SUIVRE L’EXECUTION
Tâche
Contrôles techniques en cours d’exécution
Savoir faire
  • lire les documents : plans d’exécution, CCTP, PPSPS, PAQ
  • contrôler les matériels et outillage, veiller à leur entretien
  • contrôler les fournitures et matériaux
  • contrôler les alignements
  • contrôler les traçages
  • contrôler les pentes et les repères de niveau
  • contrôler la compacité d’un remblai
  • vérifier la conformité avec les prescriptions et règles de l’art (NF.DTU)
  • décider des corrections à apporter
  • informer les documents et les conserver
Tâche
Animation de l’équipe
Savoir faire
  • expliciter les tâches qui incombent à l’équipe
  • distribuer les tâches
  • donner les consignes
  • affecter l’outillage
  • veiller au climat de travail
  • assurer la transmission des savoir-faire
  • rendre compte
Tâche
Suivi des consommations, des dépenses en fin de chantier
Savoir faire
  • construire, utiliser un tableau de bord
  • vérifier les informations issues du chantier
  • vérifier les factures des fournisseurs
  • totaliser les consommations
  • calculer le ‘reste à consommer’
  • gérer le stock chantier
  • actualiser le budget prévisionnel (dépenses)
  • analyser les écarts
  • déterminer les actions correctives nécessaires
Tâche
Relations avec les partenaires : client, autres corps d’état, sous-traitants, organismes de contrôle
Savoir faire
  • représenter l’entreprise
  • assurer le rôle de mandataire commun dans un groupement
  • organiser, ordonnancer, piloter les travaux
  • prendre les précautions nécessaires avec les sous-traitants en difficulté
  • écouter les remarques ou doléances des uns et des autres
  • participer aux réunions de chantier
  • rédiger un compte-rendu de réunion
6
Activité
CLOTURER
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, restes de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les approvisionnements restants
  • organiser le retour des moyens matériels
  • nettoyer le chantier et remettre en état les abords
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation en statut scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Formation continue :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE.

Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accompagner le parcours de votre futur salarié :

Formation en alternance : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Accompagner la montée en compétences de vos salariés :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : Toute personne, quels que soient son statut et son niveau de formation, justifiant d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut engager une démarche VAE  Plus d’info :  www.vae.gouv.fr

La POE :  Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces titres

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, consultez le site de Constructys , l’opérateur de compétences Construction https://www.constructys.fr/

LA CERTIFICATION RELATIVE AUX Compétences DE Maître d’apprentissage / Tuteur

La certification relative aux compétences de Maître d’apprentissage / Tuteur a pour objectif de renforcer l’accompagnement des apprentis/alternants par une meilleure professionnalisation des maîtres d’apprentissage/tuteurs, une reconnaissance et une valorisation de leurs compétences au sein de l’entreprise par une certification officielle.

<