Tailleur de pierre

Le métier

L’artisan tailleur de pierre est amené à intervenir sur des ouvrages en pierre aussi bien :

  • Dans la construction proprement dite (encadrement de portes et fenêtres, voûtes, balcons, dallages, escaliers…)
  • Que dans la décoration d’intérieur et d’extérieur (parements de façade, corniches, cheminées, dallages, décoration…)
  • Ou mobilier d’extérieur (aménagement urbain notamment).

Parmi les métiers de la pierre, le tailleur de pierre « bâtisseur » exerce un savoir-faire ancestral.

Il met son habileté au service de la construction neuve comme de la restauration. Il travaille aussi bien le marbre que le granit, le calcaire ou le grès… selon la région où il effectue son ouvrage.

Ce métier requiert des qualités artistiques et un grand sens de la précision : créativité, goût de la géométrie et sens des volumes, sûreté de l’œil et de la main, puissance et précision.

Tailleur de pierre

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

TAILLEUR DE PIERRE
Filière : TAILLE DE PIERRE
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
INSTALLER
Tâche
Mise en place des installations
Savoir faire
  • choisir l’emplacement des panneaux de signalisation
  • communiquer
  • gérer les déplacements de la signalisation en fonction de l’avancement des travaux
  • implanter les clôtures
  • installer et programmer les feux (clignotants, tricolores)
  • lire le PHS, le plan d’installation
  • vérifier l’état des sanitaires
  • vérifier l’état du matériel de signalisation et de sécurité
2
Activité
ECHAFAUDER, ETAYER
Tâche
Implantation et montage d’échafaudage
Savoir faire
  • reconnaître le chantier
  • implanter au sol
  • faire préparer les matériels
  • vérifier l’horizontalité, la verticalité
  • prévoir les protections et signalisations sur la voie publique
  • donner les consignes de sécurité
  • contrôler l’assemblage
  • contrôler les éléments assurant la stabilité
Tâche
Préparation et montage d’échafaudages
Savoir faire
  • tracer au sol
  • stocker les matériels
  • vérifier leur état
  • présenter les éléments du premier niveau dabs l’ordre du mode opératoire
  • approvisionner, lever à hauteur les éléments nécessaires au montage
  • claveter, rigidifier, contreventer, assurer la stabilité
  • vérifier l’horizontalité, la verticalité
  • monter les niveaux suivants
  • mettre en place les dispositifs de sécurité
  • mettre en place les protections et signalisations sur la voie publique
  • connaître les consignes de sécurité
  • contrôler l’assemblage
  • contrôler les éléments assurant la stabilité
Tâche
Etaiement courants et particuliers
Savoir faire
  • tracer l’étaiement
  • scier les bois
  • approvisionner, lever à hauteur les élémentys nécessaires au montage
  • assurer la stabilité de l’étaiement au fur et à mesure de son montage
  • mettre en place les socles et le premier niveau : calages, aplomb, niveau
  • monter les éléments de l’étaiement
3
Activité
TRACER, DEBITER
Tâche
Préparer les blocs de pierre
Savoir faire
  • choisir les blocs en carrière
  • approvisionner
Tâche
Tracer débiter
Savoir faire
  • tracer du débit pour limiter les pertes
  • débiter et numéroter les blocs
  • barder les blocs et les tranches
  • entretenir les machines à débiter
4
Activité
TAILLER
Tâche
Contrôler les côtes, planéité, équerrage du morceau débité
Savoir faire
  • rectifier si besoin
  • tracer les profils
  • epanneler
  • tailler des parements et profils suivant aspect désiré ( égriser, layer, griffer, semiller … )
  • réaliser aspect vieillissement si besoin
5
Activité
REFOUILLER
Tâche
Repérer les pierres sur le site
Savoir faire
  • suivre l’ordre de remplacement des pierres en fonction de leur position sur l’édifice pour respecter la stabilité de l’ouvrage
  • étayer si besoin
  • refouiller manuellement ou mévaniquement en prenant soin de ne pas dégrader les pierres conservées, contigu(e)s
  • dépoussiérer ( air ou eau )
  • évacuer les gravats
6
Activité
POSER, ALIGNER, ELEVER
Tâche
Réalisation de la pose de pierre de restauration
Savoir faire
  • approvisionner le poste de travail
  • contrôler les dimensions du refouillement par rapport à la pierre à mettre en place
  • mettre en place la pierre en tiroir ou par dessus ( manuellement ou mécaniquement suivant poids )
  • caler, régler
  • sceller au mortier ( par séchage ou coulage ), en prenant soin de conserver une profondeur suffisante pour réaliser le joint de finition
  • nettoyer les parements
Tâche
Réalisation de la pose de pierre ( travaux neufs )
Savoir faire
  • alignement et élévation de blocs de pierre
  • placer les guides
  • préparer le mortier de joint – préparer le mortier de pose
  • réaliser les coupes
  • réaliser un mur en élévation avec arête
  • appareiller en croisant
Tâche
Réalisation de la pose de pierre en travaux neufs
Savoir faire
  • plomber et niveler les extrémités
  • réaliser un lit de mortier
  • stabiliser les matériaux
  • garnir les joints
  • lire et interpréter les plans
7
Activité
RAVALER
Tâche
Nettoyage et traitement des désordres de façades en pierre
Savoir faire
  • protéger les ouvertures et bâcher pour éviter les projections
  • tenir compte des conditions climatiques
  • éliminer les mousses manuellement ou mécaniquement
  • nettoyer la pierre suivant le procédé retenu ( par lavage / par abrasion )
8
Activité
ENDUIRE
Tâche
Application d’enduit manuel
Savoir faire
  • piocher l’enduit ancien
  • dégrader les joints
  • dépoussiérer ( air ou eau )
  • pose d’armature ( grillage, entoilage )
  • tenir compte des conditions climatiques
  • délimiter les zones à enduire
  • protéger les parties hautes ou périphériques
  • préparer les fonds, les fixer ou accrocher ( résine d’accrochage, étanchéité … )
  • gâcher dans une bétonnière ou dans une auge
  • réaliser des gobetis
  • réaliser le dégrossis
  • dresser à la règle
  • respecter le temps de séchage
  • réaliser l’enduit de finition
  • resserer l’enduit à la taloche
  • lisser, feutrer, gratter, suivant finitions souhaitées
9
Activité
CLOTURER
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, restes de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les approvisionnements restants
  • nettoyer le chantier et remettre en état les abords
  • organiser le retour des moyens matériels
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Obtenir ces diplômes dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

La POE : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences .

Pour la Construction : Constructys https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi : https://www.pole-emploi.fr/

Ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accès au titre:

Obtenir ces titres en formation initiale :

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Obtenir ces titres dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

La POE  : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences . Pour la Construction :

Constructys : https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi: https://www.pole-emploi.fr/

ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Certificat de Qualification Professionnelle ?

Le CQP est un certificat qui atteste de la qualification d’une personne à tenir un emploi clairement identifié pour une activité spécifique.
Il est délivré par les Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi (CPNE) du Bâtiment et des Travaux Publics, instances reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux pour leur compétence en matière d’emploi et de qualification professionnelle.