Constructeur en ouvrage d’Art

Le métier

Le constructeur en Ouvrages d’Art travaille sur des chantiers de construction de grands ouvrages (ponts et viaducs, barrages et réservoirs, tunnels et galeries, centrales nucléaires, bâtiments industriels, etc.), ainsi que sur des chantiers de construction d’ouvrages ponctuels (murs de soutènement, fondations spéciales, etc.)

Il réalise 4 opérations principales :

  1. Le coffrage, ou élaboration du moule dans lequel sera coulé le béton ;
  2. Le ferraillage, ou pose d’armatures métalliques dans le moule pour armer (consolider) le béton ;
  3. Le bétonnage, ou coulage du béton dans le moule ;
  4. Le démoulage, ou décoffrage de la pièce, opération délicate car il faut garder le béton intact sans abîmer le coffrage.

Il sait tracer et implanter des ouvrages, monter et démonter un échafaudage et un étaiement, réaliser et mettre en place des coffrages en bois, poser et déposer un coffrage outil, réaliser un ouvrage en béton armé, réaliser les éléments préfabriqués d’un ouvrage, utiliser en toute sécurité des petits engins et contrôler la conformité et la qualité d’exécution.

Et le Constructeur en béton armé ?

Le constructeur en béton armé bâtiment réalise des travaux sur tous types de bâtiments (maisons individuelles, logements collectifs, bâtiments industriels, locaux tertiaires, locaux commerciaux, etc.), dans le cadre de constructions neuves.

Sur un chantier, il réalise le gros œuvre : les fondations, les murs et les planchers (…) soit par assemblage d’éléments (blocs de béton, poutrelles préfabriquées) soit par coulage de béton. Le constructeur en béton armé bâtiment travaille avec des moyens mécanisés (levage, manutention …).

Il réalise les mêmes 4 opérations principales que le Constructeur en ouvrages d’art. Comme celui-ci, il sait respecter les plans et les consignes, tracer et implanter des ouvrages, monter et démonter un échafaudage et un étaiement, réaliser et mettre en place des coffrages en bois, poser et déposer un coffrage outil, réaliser un ouvrage en béton armé, réaliser les éléments préfabriqués d’un ouvrage, utiliser en toute sécurité des petits engins et contrôler la conformité et la qualité d’exécution.

Le bon démarrage d’un chantier dépendant de son travail, il doit être rigoureux, avoir une bonne condition physique, de la prudence et le respect des règles de sécurité.

Constructeur en ouvrage d’Art
© fNTP

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

MAÇON-COFFREUR
Filière : GROS OEUVRE
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER
Alias : Boiseur, Coffreur, Constructeur en ouvrage d’art, Maçon

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
INSTALLER
Tâche
Exécution des travaux d’installation de chantier
Savoir faire
  • aménager les voies d’accès et les zones d’évolution et de manutention
  • poser les réseaux enterrés ou aériens : eau, air, électricité, téléphone, eaux usées
  • installer les bureaux, baraquements
  • implanter et aménager les différentes zones (stockage, ferraillage) et évacuation des déchets
  • réaliser la clôture de chantier
Tâche
Installation du matériel
Savoir faire
  • installer le gros matériel (centrale à béton, grue…)
  • installer le petit matériel (compresseur, malaxeur, bétonnière…)
2
Activité
STOCKER, MANUTENTIONNER, LEVER, DISTRIBUER
Tâche
Stockage
Savoir faire
  • réceptionner, décharger
  • caler les matériaux
  • préparer les points d’appui et le matériel de stabilité
Tâche
Manutention des matériels et matériaux
Savoir faire
  • choisir les moyens adéquats de manutention (chariot automoteur, téléscopique, grue…)
  • conduire les engins de manutention (chariot automoteur, téléscopique, grue…)
  • élinguer, accrocher, guider
  • recevoir, poser, stabiliser et maintenir avant décrochage
3
Activité
PROTEGER, ECHAFAUDER, ETAYER
Tâche
Mise en place des protections individuelles et collectives
Savoir faire
  • maîtriser les dispositifs de protection collective : garde-corps, barrières, écrans verticaux, filets…
  • maîtriser les dispositifs de protection individuelle : harnais de sécurité, systèmes de liaison antichutes
  • choisir et utiliser le matériel adapté : échelle, échafaudage fixe, volant, roulant, nacelle élévatrice…
Tâche
Montage, utilisation et démontage d’échafaudages
Savoir faire
  • vérifier la stabilité du sol
  • lire un schéma d’installation d’échafaudage
  • implanter un échafaudage
  • mettre en place les socles et le premier niveau : calages, aplomb, niveau
  • mettre en place les dispositifs de sécurité : platelages, garde-corps, échelles d’accès, filets de protection…
  • monter les éléments de l’échafaudage
  • assurer la stabilité et le contreventement de l’échafaudage au fur et à mesure du montage
  • travailler en tenant compte des risques spécifiques liés à l’échafaudage
  • démonter un l’échafaudage
Tâche
Réalisation d’étaiements
Savoir faire
  • vérifier la stabilité du sol
  • positionner et tracer les points d’appui en fonction des charges
  • mettre en place et régler les vérins de tête et de pied
  • monter les éléments de l’étaiement
  • mettre en place les dispositifs de sécurité
4
Activité
TRACER, IMPLANTER
Tâche
Traçage sur une partie plane d’arases béton, de réservations, etc.
Savoir faire
  • contrôler les informations sur plan
  • mesurer des distances
  • tracer un alignement parallèle à un alignement connu
  • tracer un retour d’équerre à partir d’un point sur un alignement
  • vérifier l’équerrage
  • matérialiser une réservation, une ouverture
  • participer au traçage d’un trait de niveau
Tâche
Traçage d’éléments droits : murs, poutres, etc.
Savoir faire
  • contrôler les informations sur plan
  • mesurer des distances
  • tracer un alignement parallèle à un alignement connu
  • tracer un retour d’équerre à partir d’un point sur un alignement
  • vérifier l’équerrage
  • matérialiser une réservation, une ouverture
  • participer au traçage d’un trait de niveau
  • contrôler un trait de niveau
  • situer les lignes de références
  • situer des chaises
  • tracer au plomb d’axes
  • niveler
Tâche
Traçage d’éléments arrondis, inclinés, d’ouvrages courbes et gauches
Savoir faire
  • contrôler les informations sur plan
  • tracer des intervalles
  • tracer un arc de cercle
  • tracer une pente
  • tracer des angles à 15°, 30°, 45°, 60°
  • raccorder 2 alignements sécants par un arc de cercle de rayon connu
  • raccorder 2 alignements sécants par une courbe définie sur un plan
Tâche
Implantation d’ouvrages rectangulaires, de petites dimensions, (massifs, radiers) sans théodolite
Savoir faire
  • lire plan de masse, de situation, de fondations, et l’exploiter
  • calculer des longueurs, des côtes
  • mettre un niveau en station
  • matérialiser un alignement
  • réaliser un retour d’équerre, le vérifier
  • porter des longueurs au décamètre
  • matérialiser axes, nus, cotes, …
  • mettre en place chaises et cordeaux
  • descendre des points à l’aplomb
Tâche
Implantation des terrassements en masse
Savoir faire
  • lire les plans de terrassements et les exploiter
  • mettre en place des chaises sur les profils en travers
  • relever un terrain naturel
5
Activité
COFFRER
Tâche
Fabrication et mise en oeuvre de coffrages traditionnels pour ouvrages simples
Savoir faire
  • choisir les bois et outils nécessaires en pensant au réemploi
  • fixer le matériel de sécurité
  • régler et maintenir le coffrage
  • scier, assembler les éléments du coffrage
  • décoffrer et nettoyer les éléments
Tâche
Préfabrication sur chantier : mise en oeuvre de coffrages complexes, courbes, gauches : caniveaux, corniches, garde-corps, etc.
Savoir faire
  • monter et préparer les coffrages avec les dispositifs de sécurité
  • élinguer, lever, guider le déplacement
  • poser et stabiliser, liaisonner les coffrages
  • mettre en oeuvre les accessoires, écarteurs, mannequins, réservations
  • régler : alignement, aplomb, niveau
  • huiler les peaux
  • serrer
  • décoffrer et nettoyer les éléments
  • assurer la maintenance courante
Tâche
Coffrages horizontaux avec tables, tunnel
Savoir faire
  • assurer la maintenance
  • huiler les peaux
  • manutentionner avec élingues, palonniers, …
  • mettre en oeuvre les accessoires : règles …
  • mettre en oeuvre les coffrages, les liaisonner
  • monter et préparer les coffrages avec les dispositifs de sécurité
  • monter et préparer les dispositifs de sécurité complémentaires : passerelles, filets,…
  • placer et utiliser les dispositifs de sécurité
  • réaliser les trémies, les réservations
  • régler : alignement, aplomb, niveau
  • serrer
  • décoffrer et nettoyer les éléments
Tâche
Préfabrication sur chantier : mise en oeuvre d’éléments simples
Savoir faire
  • élinguer, lever, guider le déplacement
  • poser et stabiliser, liaisonner les coffrages
  • mettre en oeuvre les accessoires, écarteurs, mannequins, réservations
  • régler : alignement, aplomb, niveau
  • huiler les peaux
  • serrer
  • décoffrer et nettoyer les éléments
  • assurer la maintenance courante
Tâche
Fabrication et mise en oeuvre de coffrages d’escaliers balancés
Savoir faire
  • concevoir le coffrage adapté à l’exécution de l’ouvrage (y compris sécurité et décoffrage)
  • choisir les bois et outils nécessaires en pensant au réemploi
  • scier, assembler les éléments du coffrage
  • fixer le matériel de sécurité
  • régler et maintenir le coffrage
  • décoffrer et nettoyer les éléments
Tâche
Coffrages droits avec banches de hauteur courante : semelles, massifs, murs
Savoir faire
  • élinguer, lever, guider le déplacement
  • poser, stabiliser, liaisonner les coffrages
  • placer et utiliser les dispositifs de sécurité (passerelles, garde corps, filets)
  • régler : alignement, aplomb, niveau
  • mettre en oeuvre les accessoires, écarteurs, mannequins, réservations
  • huiler les peaux
  • serrer
  • décoffrer et nettoyer les éléments
  • assurer la maintenance courante
Tâche
Coffrage de poteaux, de murs avec banches de grande hauteur
Savoir faire
  • élinguer, lever, guider le déplacement
  • poser, stabiliser, liaisonner les coffrages
  • placer et utiliser les dispositifs de sécurité (passerelles, garde corps, filets)
  • régler : alignement, aplomb, niveau
  • mettre en oeuvre les accessoires, écarteurs, mannequins, réservations
  • huiler les peaux
  • serrer
  • décoffrer et nettoyer les éléments
  • assurer la maintenance
Tâche
Coffrage de dalles pleines
Savoir faire
  • fixer le matériel de sécurité
  • mettre en place et régler les supports (étais, tours…)
  • mettre en place les éléments de répartition (bastaings, poutrelles…)
  • mettre en place la peau
  • positionner les trémies, les réservations
  • mettre en place l’étanchéité (bandes, joints)
  • mettre en place et régler les coffrages de rive (joues de poutre)
  • décoffrer et nettoyer les éléments
Tâche
Fabrication et mise en oeuvre de coffrages traditionnels pour ouvrages complexes, arrondis, inclinés
Savoir faire
  • choisir les bois et outils nécessaires en pensant au réemploi
  • concevoir le coffrage adapté à l’exécution de l’ouvrage (y compris sécurité et décoffrage)
  • régler et maintenir le coffrage
  • scier, assembler les éléments du coffrage
  • fixer le matériel de sécurité
  • décoffrer et nettoyer les éléments
Tâche
Préfabrication sur chantier : fabrication et montage de coffrage
Savoir faire
  • concevoir le coffrage adapté à l’exécution de l’ouvrage (y compris sécurité et décoffrage)
  • choisir les bois et outils nécessaires en pensant au réemploi
  • scier, assembler les éléments du coffrage
  • fixer le matériel de sécurité
  • régler et maintenir le coffrage
  • décoffrer et nettoyer les éléments
6
Activité
ARMER
Tâche
Pose d’armatures pour murs, poutres, poteaux, planchers,…
Savoir faire
  • identifier l’armature
  • placer et caler : un fer, plusieurs fers, treillis
  • ligaturer
  • renforcer pour une réservation
  • veiller aux recouvrements
Tâche
Réalisation de châssis d’armatures réguliers de petites dimensions (fers en attente, chapeaux, chaînage…)
Savoir faire
  • identifier l’armature
  • couper
  • monter
  • cintrer (rayon de courbure admissible par rapport au diamètre)
  • ligaturer
Tâche
Réalisation de châssis d’armatures réguliers (poutres, poteaux …)
Savoir faire
  • rechercher les rayons de courbure admissibles pour les différents diamètres à façonner
  • couper
  • monter
  • cintrer (rayon de courbure admissible par rapport au diamètre)
  • ligaturer
Tâche
Réalisation de châssis d’armatures particuliers (dégressifs, courbes…)
Savoir faire
  • rechercher les rayons de courbure admissibles pour les diamètres à façonner
  • couper
  • monter
  • cintrer (rayon de courbure admissible par rapport au diamètre)
  • ligaturer
7
Activité
COULER
Tâche
Fabrication de bétons et mortiers à partir d’agrégats et de dosages donnés
Savoir faire
  • contrôler le volume d’eau
  • préparer le béton et le mortier manuellement et mécaniquement
  • respecter le dosage de ciment
  • respecter les choix des agrégats et les quantités
Tâche
Composition et fabrication de bétons et mortiers, avec choix des agrégats et des dosages
Savoir faire
  • choisir les agrégats et définir les quantités
  • établir le dosage en ciment
  • définir le volume d’eau
  • régler la centrale à bêton
Tâche
Mise en oeuvre de bétons, finition courante
Savoir faire
  • humidifier les supports
  • répartir le béton
  • dresser (procédés manuels et mécaniques)
  • talocher (procédés manuels et mécaniques)
Tâche
Mise en oeuvre de bétons, finition soignée
Savoir faire
  • réaliser un chemin de règle
  • humidifier les supports
  • répartir le béton, tirer la règle et vibrer le béton
  • dresser (procédés manuels et mécaniques)
  • talocher (procédés manuels et mecaniques)
  • lisser (procédés manuels et mécaniques)
  • curer (procédés manuels et mécaniques)
Tâche
Mise en oeuvre de bétons : finition soignée, choix des adjuvants et du délai de décoffrage
Savoir faire
  • contrôler la tenue du coffrage et le positionnement des armatures
  • réaliser un chemin de règle
  • humidifier les supports
  • répartir le béton, tirer la règle et vibrer le béton
  • dresser (procédés manuels et mécaniques)
  • talocher (procédés manuels et mécaniques)
  • lisser (procédés manuels et mécaniques)
  • choisir et mettre en oeuvre des méthodes de cure
  • définir les délais de décoffrage
8
Activité
CLOTURER
Tâche
Repli du chantier : engins, carburants, restes de matériaux, déchets, cabanes de chantiers
Savoir faire
  • contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins
  • inventorier les approvisionnements restants
  • organiser le retour des moyens matériels
  • nettoyer le chantier et remettre en état les abords
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Obtenir ces diplômes dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

La POE : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences .

Pour la Construction : Constructys https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi : https://www.pole-emploi.fr/

Ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accès au titre:

Obtenir ces titres en formation initiale :

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Obtenir ces titres dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

La POE  : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences . Pour la Construction :

Constructys : https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi: https://www.pole-emploi.fr/

ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Certificat de Qualification Professionnelle ?

Le CQP est un certificat qui atteste de la qualification d’une personne à tenir un emploi clairement identifié pour une activité spécifique.
Il est délivré par les Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi (CPNE) du Bâtiment et des Travaux Publics, instances reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux pour leur compétence en matière d’emploi et de qualification professionnelle.