Charpentier

Le métier

Le charpentier – Bois

Le charpentier conçoit et réalise les ossatures qui serviront de structure d’un bâtiment complet, de plancher ou de support de couvertures bâtiments. Après la conception, l’étude, le traçage des ouvrages et la fabrication en atelier, l’exécution des assemblages, il réalise le levage et le montage sur chantier des différents éléments de la charpente, pannes chevrons, fermes, poutres, poteaux mais aussi des éléments d’habillage et d’isolation : lambris, panneaux sous-toiture, complexes d’isolation…

Le charpentier intervient sur tous les types de constructions : immeubles, hangars agricoles, bâtiments industriels, aménagement de combles, maisons à ossature en bois. Jamais seul sur son chantier, il doit aussi avoir le goût du travail en équipe.

Des aptitudes au dessin et à la projection dans l’espace sont indispensables pour la conception et le tracé des charpentes. Métier de tradition, le charpentier s’inscrit aussi dans la modernité en utilisant des logiciels de dessin et de calcul pour concevoir ses ouvrages. Pour la taille, un certain nombre d’entreprises sont équipées de machines à commande numérique qui ont apporté une véritable révolution technologique dans la taille des pièces de charpente.


Le charpentier – Bois
© FFB

Le charpentier – Métallique

Le charpentier en structures métalliques conçoit et réalise les ossatures qui serviront de support aux couvertures de bâtiments. Après le traçage des ouvrages en atelier, l’exécution des assemblages, il réalise le levage et le montage sur chantier d’éléments en métal.

Le charpentier en structures métalliques intervient sur tous les types de constructions : immeubles, hangars agricoles, bâtiments industriels, aménagement et mobilier urbain.

Jamais seul sur son chantier, il doit aussi avoir le goût du travail en équipe.

Des aptitudes au dessin et à la projection dans l’espace sont indispensables pour la conception et le tracé des charpentes. Il est de plus en plus nécessaire de se servir des logiciels disponibles pour le tracer, le calcul de structure, etc.

Le charpentier – métallique
© FNTP

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

CHARPENTIER
Filière : CHARPENTE BOIS
Catégorie socioprofessionnelle : OUVRIER

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
DEBITER, CONFORMER, USINER
Tâche
Débit et corroyage pour charpentes traditionnelles : combles de bâtiments simples ou complexes, lucarnes, solivages, etc.
Savoir faire
  • vérifier la qualité des matériaux
  • utiliser les machines adéquates (scies, dégauchisseuse, raboteuse)
  • régler et entretenir les machines
  • utiliser et placer les sécurités
  • contrôler le travail
  • organiser la manipulation
  • utiliser les engins de manutention
  • organiser le stockage
Tâche
Débit, corroyage, collage pour charpentes lamellé-collé
Savoir faire
  • reporter les longueurs voulues sur les bois, couper les pièces.
  • confectionner des gabarits, des montages pour des débits en série
  • utiliser les engins de manutention
  • contrôler l’approvisionnement
  • contrôler le bon fonctionnement de la chaîne d’aboutage et de collage
  • réaliser aboutage, collage et rabotage pièces droites et courbes
  • régler et entretenir les machines
2
Activité
TRACER DES EPURES
Tâche
Réalisation d’épures de charpentes traditionnelles
Savoir faire
  • tracer une épure ferme simple, complexe
  • tracer une épure pour un comble 1 et 2 pans
  • tracer une épure de comble à pyramide
  • tracer une épure pour lucarnes (rampantes, capucines)
  • tracer une épure pour un comble biais, courbes
  • tracer un plan au 1/10
Tâche
Réalisation d’épures fermette
Savoir faire
  • tracer une épure pour des murs
  • tracer une épure de ferme simple
  • tracer une épure de comble complexe
  • tracer une épure de comble à pyramide
  • tracer une épure de comble courbe
  • tracer un plan au 1/10
Tâche
Réalisation d’épures pour maison à ossature bois
Savoir faire
  • tracer une épure pour des murs
  • tracer une épure pour des planchers
  • tracer une épure pour des panneaux de toiture
Tâche
Réalisation épures pour escalier
Savoir faire
  • tracer une épure pour escalier droit
  • tracer une épure pour escalier balancé
  • tracer une épure pour escalier courbe
3
Activité
TRACER ET MARQUER DES BOIS
Tâche
Rembarrement des bois d’après épure de charpente simple et complexe
Savoir faire
  • orienter les bois
  • etablir (signes conventionnels)
  • tracer des pièces face aplomb
  • tracer les assemblages adéquats (résistance mécanique, esthétique…)
  • respecter les consignes de sécurité
  • repérer et marquer les pièces
4
Activité
TAILLER
Tâche
Exécution de coupes droites, d’équerre, biaises
Savoir faire
  • repérer les signes d’établissements et de traçage
  • pointer, tailler, percer les pièces
  • utiliser l’outillage à main
  • régler et entretenir les machines
  • utiliser l’outillage portatif
  • changer ou affûter les outils défectueux
  • concevoir un gabarit d’usinage
  • utiliser et placer les sécurités
  • déterminer les angles d’inclinaison, de corroyage et de cales à devers
  • respecter les consignes de sécurité
5
Activité
TRAITER CONDITIONNER
Tâche
Traitement, préparation, finition
Savoir faire
  • utiliser les engins de manipulation
  • utiliser les moyens de traitement (bac, tunnel, …)
  • appliquer un traitement préventif
  • appliquer un produit de finition
6
Activité
MONTER LA CHARPENTE
Tâche
Assemblage et levage
Savoir faire
  • procéder au levage
  • mettre en place et utiliser les dispositifs de sécurité
  • assembler au sol les éléments composés: sous-ensembles comme les fermes., voire des sous-ensembles plus importants(combles entiers…)…
  • monter des échafaudages
  • manier des échelles
  • respecter les consignes de sécurité
  • utiliser les matériels de levage adéquats
Tâche
Réglages et finitions
Savoir faire
  • vérifier les côtes et les hauteurs
  • vérifier les niveaux et aplombs
  • réaligner
  • caler et régler l’ensemble
  • fixer définitivement les ancrages, scellements
  • mettre en place des éléments de finitions (rives, lambris, bandeaux, bardages)
  • traitement curatif
  • effectuer le lambrissage des sous-faces
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Obtenir ces diplômes dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

La POE : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences .

Pour la Construction : Constructys https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi : https://www.pole-emploi.fr/

Ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accès au titre:

Obtenir ces titres en formation initiale :

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Obtenir ces titres dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

La POE  : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences . Pour la Construction :

Constructys : https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi: https://www.pole-emploi.fr/

ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Certificat de Qualification Professionnelle ?

Le CQP est un certificat qui atteste de la qualification d’une personne à tenir un emploi clairement identifié pour une activité spécifique.
Il est délivré par les Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi (CPNE) du Bâtiment et des Travaux Publics, instances reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux pour leur compétence en matière d’emploi et de qualification professionnelle.