Chargé d’affaires

Le métier

Repérer ou susciter la demande d’un client (collectivités territoriales, clients privés…), élaborer une réponse, convaincre le client que la solution proposée est la meilleure et qu’elle répond à ses besoins: telle est la mission à la fois technique, financière et commerciale du chargé d’affaires.

Il étudie les appels d’offres, prospecte et fidélise la clientèle. Selon l’importance du chantier et l’organisation de l’entreprise, il réalise lui-même les études ou les confie au bureau d’études. En tout état de cause, il coordonne les études techniques et les études de prix pour proposer la meilleure offre, rédige le contrat et procède à la mise au point du dossier marché. Le contrat signé, il suit le projet dans sa réalisation avec le chef de chantier, jusqu’à la réception de l’ouvrage, et assure le lien avec le client, les fournisseurs et/ou les sous-traitants.

S’il exerce dans une PME, le chargé d’affaires seconde le chef d’entreprise sur l’ensemble de la clientèle et des projets. Dans les plus grandes entreprises, il intervient sur une zone géographique précise, sous la responsabilité d’un chef d’agence (travaux publics), d’un responsable de secteur ou d’un directeur régional.

Et l’assistant de Gestion PME ?

Collaborateur administratif polyvalent, l’assistant(e) de gestion PME est chargé(e) du suivi des dossiers administratifs, commerciaux et comptables, le plus souvent sous la responsabilité directe du chef d’entreprise. L’assistant(e) dispose d’une autonomie et d’un champ de délégation plus ou moins étendus selon l’entreprise (taille, culture), le dirigeant (style de management) et selon sa propre expérience. Son niveau de responsabilité peut s’enrichir au fil de son parcours professionnel.

L’assistant(e) de gestion PME planifie les activités et intervient dans les différents domaines de gestion de l’entreprise :

  • Administratif, comptable et financier :
    • Il maîtrise le calcul des coûts et exerce un rôle de veille et d’alerte.
    • Il assure les opérations courantes liées à la trésorerie de l’entreprise et supervise les opérations d’approvisionnement et de livraison.
  • Commercial, documentation, communication :
    • Il est en charge de la documentation technique, de la gestion administrative des appels d’offres, des devis et de la facturation.
    • Il veille à la bonne circulation de l’information: gestion du courrier, des communications téléphoniques, des fichiers clients, des actions de promotion menées par l’entreprise.
    • Il entretient des relations optimales avec les clients, les fournisseurs, les banques, les services fiscaux et les organismes sociaux.
  • Gestion administrative du personnel :
    • Il assure la mise à jour des dossiers personnels, suivi des absences et des congés, législation du travail…

L’assistant(e) de gestion PME est un collaborateur de premier plan qui doit avoir de nombreuses qualités : rigueur, méthode, sens de l’organisation, discrétion, initiative et autorité. Il doit de plus maîtriser la totalité des outils bureautiques : tableur, traitement de textes, logiciel de présentation (Power Point), base de données…


Chargé d’affaires

Quelle est la situation de l’emploi et les perspectives ?

Quelles sont les compétences requises ?

CHARGE D’AFFAIRES
Filière : GROS OEUVRE
Catégorie socioprofessionnelle : IAC
Alias : Commis, Conducteur de travaux, Ingénieur d’affaires, Responsable d’affaires, Technicien commercial

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf
1
Activité
RECHERCHER LE CHIFFRE D’AFFAIRES
Tâche
Traitement des informations reçues pour décider des suites à donner
Savoir faire
  • apprécier la qualité (fiabilité) du client, de la maîtrise d’oeuvre
  • estimer l’adéquation entre les savoir-faire de l’entreprise et la technicité nécessaire
  • estimer les contraintes de délais
  • estimer les prix prévisibles (niveau de la concurrence, budget du client…)
  • évaluer les moyens à mettre en oeuvre et leur disponibilité
  • évaluer les probabilités d’obtenir l’affaire
  • avertir le client des suites choisies
Tâche
Définir et organiser la stratégie commerciale
Savoir faire
  • S’informer sur les nouvelles techniques et communiquer auprès de la clientèle
  • Conseiller sur les nouvelles réglementations et avantages fiscaux
  • Effectuer le suivi de clientèle
  • Développer le fichier clients
  • établir un diagnostic
Tâche
Organisation et gestion de la prise d’informations
Savoir faire
  • développer et entretenir un réseau relationnel (clients, partenaires, acteurs du marché )
  • lire et dépouiller les appels d’offres
  • développer les affaires à partir des chantiers
  • trier et répertorier les opportunités, les offres
  • évaluer et prendre en compte le niveau d’activité de l’entreprise
Tâche
Recherche d’appels d’offre et informations sur les marchés
Savoir faire
  • dépouiller la presse, consulter la sélection AO
  • Trier et sélectionner l’information en fonction des références de l’entreprise
  • Demander les dossiers de candidature
  • Demander les certificats de capacité aux anciens clients pour constituer les références de l’entreprise
  • Rechercher, traiter et classer les informations sur les marchés
  • assurer la relation avec les partenaires et acteurs des marchés
Tâche
Réponse à appels d’offre
Savoir faire
  • constituer le dossier administratif de dépôt sur les marchés
  • Relancer les maîtres d’ouvrage pour obtenir les résultats de la consultation
2
Activité
ETABLIR LES PROPOSITIONS
Tâche
Proposition d’une offre globale
Savoir faire
  • étudier le bâtiment et calculer son bilan thermique
  • proposer un diagnostic de performance énergétique (DPE)
  • étudier l’isolation thermique à ajouter au bâtiment, le système de chauffage, les températures d’alimentation et la consommation d’énergie
  • étudier les sources d’énergie renouvelables potentielles et leur disponibilité (place des capteurs, conditions du terrain, disponibilité des nappes phréatiques, restrictions nationales, etc…)
Tâche
Organisation et planification de l’étude pour soumissionner dans les délais
Savoir faire
  • repérer les besoins et préférences incontournables du client
  • évaluer les moyens à mettre en oeuvre et leur disponibilité
  • éventuellement négocier une prolongation
  • définir le budget d’études
  • transmettre le dossier à un cabinet spécialisé
  • Reconnaissance du site
Tâche
Préparation du chiffrage et production de l’état quantitatif
Savoir faire
  • prévoir dans la mesure du possible une visite du site
  • Prendre en compte les contraintes du client en matière d’environnement (ISO, HQE, Chantier propre…)
  • discerner les manques de précision éventuels
  • trouver les sources d’informations possibles
  • obtenir les précisions
  • définir les orientations (techniques, méthodes, planification, variantes, …)
  • exécuter ou contrôler le métré
  • si besoin, demander (et obtenir) des précisions (terrain, sous-sol, contraintes diverses)
Tâche
Prise en compte des parties contractuelles et administratives du dossier
Savoir faire
  • tenir compte de la nature du marché et des règles qui en relèvent
  • prendre en compte les conditions de règlement et les conditions de paiement
  • repérer les exigences incontournables du client
  • prendre en compte les frais et coûts particuliers, hors du coût technique
  • évaluer les points de contentieux possibles
Tâche
Prise en compte du contexte environnemental et réglementaire
Savoir faire
  • connaître le fonctionnement thermique d’un bâtiment
  • savoir identifier les points sensibles
  • connaître le principe de fonctionnement d’une membrane étanche
  • connaître l’interaction entre étanchéité et ventilation
  • mesurer le taux d’humidité, transfert de vapeur d’eau, par-vapeur
  • connaître la réglementation (thermique GO, acoustique, incendie, assessiblité des pers. à mobilité réduite, DTU dallage, …)
Tâche
Chiffrage
Savoir faire
  • évaluer les consommations
  • consulter les sous-traitants, les fournisseurs, les co-traitants
  • anticiper sur les méthodes de travaux
  • calculer marges diverses
  • éventuellement choisir le mode de calcul : séries de prix, prix de revient réel
  • contrôler en comparant à d’autres affaires semblables
Tâche
Rédaction de la proposition
Savoir faire
  • définir une stratégie de remise de l’offre
  • choisir les variantes à proposer
  • valoriser l’offre : mise en avant des points forts
  • veiller à la propreté et à la lisibilité du document
  • s’assurer que le dossier est complet et ne comporte pas d’erreurs
3
Activité
NEGOCIER
Tâche
Première argumentation et traitement des remarques
Savoir faire
  • préparer la visite chez le client
  • argumenter sans engager la négociation globale
  • écouter les observations
  • hiérarchiser et classer les informations et les remarques
  • convaincre
  • valoriser l’image de l’entreprise
Tâche
Présentation des aides financières et démarches administratives relatives aux technologies EnR
Savoir faire
  • informer le client des aides financières existantes (Etat, Région, communauté urbaine, commune, fournisseur, etc…)
  • informer le client des démarches administratives (déclaration de travaux ou permis de construire)
Tâche
Elaboration des modifications
Savoir faire
  • reprendre les variantes possibles
  • évaluer les consommations
  • anticiper les conditions de réalisation
  • calculer marges diverses
  • confronter les variantes aux exigences notées
Tâche
Présentation des modifications au client
Savoir faire
  • présenter les modifications apportées
  • argumenter en adéquation avec les exigences du client
  • écouter les questions ou objections et y répondre
  • convaincre le client, les partenaires, etc.
4
Activité
CONCLURE LE CONTRAT
Tâche
Présentation de la proposition finale
Savoir faire
  • prendre en compte les usages du marché et du client
  • établir les documents complémentaires (bordereau de prix,etc.)
  • valoriser l’offre : mise en avant des points forts
  • préciser toutes les conditions (commerciales, techniques, financière, etc..)
  • rédiger la lettre de motivation (présentation des commentaires utiles)
  • donner des garanties sur le respect des délais
Tâche
Vérification de conformité entre le contrat (dossier-marché) et la proposition
Savoir faire
  • anticiper les risques de litiges
  • interpréter les dispositions administratives et financières du contrat
  • notifier les questions, les réserves
  • rédiger l’acte d’engagement
  • vérifier les dispositions techniques du contrat
  • remettre le dossier au maître d’oeuvre, au maître d’ouvrage
Tâche
Assurer le transfert du dossier-marché aux responsables de l’exécution
Savoir faire
  • choisir le responsable d’exécution
  • mettre à jour le dossier d’étude de prix
  • assurer la passation du dossier en ménageant la satisfaction du client
  • mettre à jour le dossier d’études techniques
  • transmettre des informations commerciales, techniques, administratives, financières…
5
Activité
PREPARER
Tâche
Mise au point du projet d’exécution
Savoir faire
  • visiter le site pour vérifier les conditions réelles (terrain, environnement, sondages, carottages, …)
  • éventuellement prendre l’initiative de compléments d’études
  • fixer les méthodes d’exécution
  • décider de prendre en propre, de traiter ou de sous-traiter
  • établir le planning
  • établir le plan d’installation de chantier
  • choisir les matériels, matériaux, fournisseurs
Tâche
Etablissement du calendrier prévisionnel et du budget
Savoir faire
  • comparer la réalité du chantier au dossier du marché
  • consulter les responsables d’exécution
  • établir un métré d’exécution
  • établir un planning journalier
  • établir l’échéancier de facturation
  • calculer un budget
  • vérifier les options prises auprès des partenaires
Tâche
Commande des travaux aux sous-traitants
Savoir faire
  • consulter les sous-traitants, les fournisseurs, les co-traitants
  • contrôler le statut des sous-traitants
  • vérifier les compétences des sous-traitants (PAQ, PHS, assurance professionnelle)
  • analyser les offres
  • comparer les offres des sous-traitants, choisir
  • demander l’agrément au maître d’ouvrage
  • négocier les conditions
  • rédiger les contrats
6
Activité
SUIVRE L’EXECUTION
Tâche
Relations avec les partenaires : client, autres corps d’état, sous-traitants, organismes de contrôle
Savoir faire
  • représenter l’entreprise
  • assurer le rôle de mandataire commun dans un groupement
  • organiser, ordonnancer, piloter les travaux
  • prendre les précautions nécessaires avec les sous-traitants en difficulté
  • écouter les remarques ou doléances des uns et des autres
  • participer aux réunions de chantier
  • rédiger un compte-rendu de réunion
7
Activité
CLOTURER
Tâche
Livraison de l’ouvrage
Savoir faire
  • demander la réception
  • participer à la visite de réception
  • donner les explications nécessaires
  • présenter les documents correspondants
  • noter les remarques
  • obtenir le P.V de réception
  • lever les réserves
  • établir le dossier des ouvrages exécutés, le remettre
Tâche
Facturation définitive en fonction des modalités prévues dans les contrats
Savoir faire
  • établir le décompte général et définitif
  • vérifier les décomptes des sous-traitants
  • établir une réclamation
  • suivre l’encaissement
Tâche
Calcul et analyse des résultats du chantier
Savoir faire
  • établir le compte de résultat du chantier
  • faire apparaître les écarts avec le budget prévisionnel
  • analyser les écarts par poste, commenter, argumenter
  • poser des hypothèses explicatives
  • tirer des conclusions
  • commenter, argumenter
Tâche
Etablissement du dossier après-vente
Savoir faire
  • rassembler les plans des travaux réalisés
  • réunir les pièces administratives utiles (pièces du marché)
  • actualiser la liste des matériels et matériaux utilisés
  • actualiser la liste des sous-traitants et fournisseurs
  • rassembler les comptes-rendus, les courriers
  • sélectionner les documents d’exécution utiles
8
Activité
ASSURER L’APRES-VENTE
Tâche
Gestion des sinistres
Savoir faire
  • apprécier les responsabilités de l’entreprise
  • juger de l’opportunité de faire jouer les assurances (experts)
  • négocier, argumenter
  • participer aux réunions d’experts
  • préparer, suivre les interventions
Compétences transversales
  • Contrôle qualité
  • Contrôle sécurité
  • Gestion des aléas
  • Relations dans l’équipe de travail
  • Relations externes à l’entreprise
  • Respect des délais

merci de compléter les informations ci-dessous pour télécharger la fiche de poste

Télécharger au format PDF Télécharger le pdf

Quels sont les diplômes existants ?

Un diplôme émane d’une autorité compétente, sous le contrôle de l’Etat, via le Ministère de l’Education Nationale ou encore de l’Enseignement Supérieur. Il conditionne l’accès à certaines professions et à certaines formations ou concours. Il reconnaît au titulaire un niveau de capacité vérifié pour l’exercice d’un métier. Glossaire des diplômes.

Ci-dessous la liste des différents diplômes :

Accès au diplôme:

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié. Ce mode de formation est privilégié dans le secteur du Bâtiment et les Travaux Publics, permettant à l’apprenant d’acquérir ou  de développer son expérience professionnelle, et à l’entreprise d’anticiper sur le recrutement de ses salariés.

Formation scolaire : L’apprenant a aussi la possibilité de préparer sa certification, dans un Lycée professionnel, alors en statut scolaire A défaut d’une alternance, des stages sont cependant prévus dans le cadre de sa formation.

Obtenir ces diplômes dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF.

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF.

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois.

La POE : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire.

Etres accompagné dans le financement de ces diplômes

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences .

Pour la Construction : Constructys https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi : https://www.pole-emploi.fr/

Ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Titre Professionnel ?

Un titre professionnel est une certification professionnelle attestant que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Il favorise l’évolution professionnelles ou le retour à l’emploi de son titulaire.

Les titres professionnels s’adressent à toute personne souhaitant acquérir une qualification professionnelle.

Ci-dessous la liste des différents titres disponibles :

Accès au titre:

Obtenir ces titres en formation initiale :

Formation en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) : Alternance entre un  centre de formation et l’entreprise. L’apprenant signe un contrat de travail avec l’entreprise et dispose donc du statut de salarié.

Obtenir ces titres dans le cadre d’une reconversion :

Le CPF : Le Compte Personnel de Formation est un  dispositif d’accès à la formation professionnelle.  Toute personne dispose d’un compte personnel de formation, dès sa première expérience professionnelle, qu’elle garde tout au long de sa vie professionnelle et quel que soit son parcours professionnel.  Le CPF  a pour vocation de contribuer au développement des compétences des personnes et permettre le maintien de leur employabilité et leur évolution professionnelle. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE CPF et connaitre l’ensemble des formations du BTP éligibles au CPF

Le CPF de transition : Ce dispositif permet de mobiliser son compte CPF pour mettre en œuvre  un  projet de transition professionnelle. Il s’adresse ainsi aux salariés souhaitant se réorienter en se formant pour l’obtention d’une certification éligible au CPF

La Pro-A : La reconversion ou la promotion par alternance.  Cette modalité d’accès à la formation dans l’entreprise met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que sur la co-construction du projet entre salarié et employeur. Elle permet pour le salarié de préparer  l’obtention d’une certification et pour l’employeur d’anticiper les évolutions sectorielles, de qualifier ses collaborateurs et de sécuriser les emplois

La POE  : Collective ou individuelle, une Préparation Opérationnelle à l’Emploi est une aide à la formation accordée à un demandeur d’emploi et initiée par un employeur ou une branche professionnelle visant une formation d’une durée maximale de 400heures pour accéder à un emploi pour lequel un besoin a été identifié au sein d’une entreprise ou au sein d’une Branche sur un territoire

Pour en savoir plus sur ces dispositifs de formation et modalité de financement, rapprochez vous de votre Opérateur de Compétences . Pour la Construction :

Constructys : https://www.constructys.fr/

Ou rapprocher vous de Pôle Emploi: https://www.pole-emploi.fr/

ou mobilisez un CEP – Conseil en évolution professionnelle : http://www.mon-cep.org/

Comment obtenir un Certificat de Qualification Professionnelle ?

Le CQP est un certificat qui atteste de la qualification d’une personne à tenir un emploi clairement identifié pour une activité spécifique.
Il est délivré par les Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi (CPNE) du Bâtiment et des Travaux Publics, instances reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux pour leur compétence en matière d’emploi et de qualification professionnelle.