logo-iphone

Rejoindre le BTP

On peut accéder au métier avec :

un BTS, un DUT (par ex. Génie civil option Bâtiment), professionnelle Bâtiment, un Diplôme d'Ingénieur ou encore avec un titre professionnel (par ex. : Conducteur de travaux du bâtiment), et après une expérience comme aide conducteur de travaux.

L'évolution sera plus ou moins rapide en fonction notamment du niveau de diplôme initialement obtenu.

L'expérience, la formation continue, le tutorat et/ou la validation des acquis de l'expérience permettront de progresser par la suite.

Parcours Conducteur de travaux Gros Oeuvre

Parcours Conducteur de travaux Second Oeuvre / Finitions

Parcours Conducteur de Travaux Génie Civil / TP

canalisateur-8Le conducteur de travaux est responsable de l'exécution des travaux d'un ou de plusieurs chantiers. C'est le pivot de l'organisation et de l'exploitation dirigée par les chefs de chantier. Il exerce son métier directement sur les chantiers. Il dirige et organise le chantier, compose les équipes dirigées par le chef de chantier, surveille l'avancement des travaux, achète et répartit les matériaux, rédige les rapports, dialogue avec les ingénieurs et les riverains du chantier. Il est responsable vis-à-vis de son client du respect des délais et de la qualité de l'ouvrage. Il est également responsable du respect des règles d'hygiène et de sécurité sur le chantier. Réactif et communiquant, il a une forte charge de travail.

Que ce soit pour inspecter les chantiers dont il a la responsabilité, pour rendre visite aux fournisseurs ou pour rencontrer les clients, le conducteur de travaux est amené à se déplacer fréquemment. Son entreprise peut également lui proposer de travailler à l'étranger, comme un tiers des conducteurs de travaux Français.

Pour accéder à ce métier, deux parcours sont possibles : gravir un à un tous les échelons d'ouvrier professionnel à chef d'équipe, puis chef de chantier et enfin conducteur de travaux. Ou alors intégrer le secteur comme aide conducteur de travaux, en ayant déjà un diplôme de niveau bac+2 à bac+5 : DUT génie civil (option Bâtiment ou Travaux publics), écoles d'ingénieur proposant une spécialité conducteur de travaux (ESTP, ISCO...), licences et masters pro en bâtiment ou génie civil.



Evoluer dans le BTP

 Parcours Conducteur de travaux Gros Oeuvre

Parcours Conducteur de travaux Second Oeuvre / Finitions

Parcours Conducteur de Travaux Génie Civil TP

canalisateur-8Le conducteur de travaux est responsable de l'exécution des travaux d'un ou de plusieurs chantiers. C'est le pivot de l'organisation et de l'exploitation dirigée par les chefs de chantier. Il exerce son métier directement sur les chantiers. Il dirige et organise le chantier, compose les équipes dirigées par le chef de chantier, surveille l'avancement des travaux, achète et répartit les matériaux, rédige les rapports, dialogue avec les ingénieurs et les riverains du chantier. Il est responsable vis-à-vis de son client du respect des délais et de la qualité de l'ouvrage. Il est également responsable du respect des règles d'hygiène et de sécurité sur le chantier. Réactif et communiquant, il a une forte charge de travail.

Que ce soit pour inspecter les chantiers dont il a la responsabilité, pour rendre visite aux fournisseurs ou pour rencontrer les clients, le conducteur de travaux est amené à se déplacer fréquemment. Son entreprise peut également lui proposer de travailler à l'étranger, comme un tiers des conducteurs de travaux Français.

Pour accéder à ce métier, deux parcours sont possibles : gravir un à un tous les échelons d'ouvrier professionnel à chef d'équipe, puis chef de chantier et enfin conducteur de travaux. Ou alors intégrer le secteur comme aide conducteur de travaux, en ayant déjà un diplôme de niveau bac+2 à bac+5 : DUT génie civil (option Bâtiment ou Travaux publics), écoles d'ingénieur proposant une spécialité conducteur de travaux (ESTP, ISCO...), licences et masters pro en bâtiment ou génie civil.

Transmettre son savoir-faire

Situation de l'emploi, les perspectives

Voir la vidéo

(Copyright FNTP)

Témoignage

chef-de-chantier-54

Stéphane, 25 ans

a été recruté comme conducteur de travaux dès sa sortie de l'école d'ingénieurs dans la filiale régionale Bâtiment d'un grand Groupe

guillemet-temoignageIl commence par de la conduite de chantiers de construction de bureaux, avant d'être affecté à un important programme de logements neufs.

La relation avec le maître d'ouvrage est une dimension de son métier qui lui semble essentielle, avec pour objectif la satisfaction du client : il lui propose des solutions techniques, et veille au respect des normes qualités et de la sécurité sur le chantier. ...

Lire la suite ...

Témoignage

chef-de-chantier-52

Michael, 24 ans

a quitté une filière générale d'enseignement scientifique pour l'apprentissage dans le Bâtiment, qui l'amènera au poste de chef d'équipe et bientôt à celui de chef de chantier Gros oeuvre

guillemet-temoignageA la demande de ses parents, Michael commence par préparer un Bac S, mais sans conviction : «J'étais bon dans les matières scientifiques, mais je voulais absolument venir travailler dans le bâtiment, comme mon grand-père». A peine majeur, il se réoriente pour réaliser son projet. ...

Lire la suite ...