Prépa apprentissage dans le BTP : accueillir 17 000 jeunes en deux ans #demarretastoryBTP

Les premières prépa apprentissage, dispositif prévu par la loi Avenir professionnel, ouvriront leurs portes le 1er mars. Le CCCA-BTP fait partie des lauréats de l’appel à projets lancé par le Gouvernement en novembre 2018, marque de la longue tradition et expérience du secteur en matière d’apprentissage.  

Le dispositif des « prépa apprentissage » a pour objet de proposer à des jeunes peu qualifiés des parcours de découverte des métiers, afin de bâtir ou de confirmer leur projet professionnel, par le biais de l’apprentissage. Il pourra également permettre de les accompagner pour améliorer leurs connaissances de base, leurs compétences relationnelles et leur savoir être.

28 000 places sont ainsi prévues pour des jeunes majoritairement issus des 430 Quartiers Politique de la Ville qu’ils couvrent.  17 000 places seront dédiées au le BTP via  le projet « Prépa-apprentissage – #demarretastoryBTP », porté par le CCCA-BTP, qui réunit en consortium de 75 centres de formation du bâtiment et des travaux publics partout en France.

Les profils? Les jeunes en poursuite d’études en recherche d’apprentissage, les jeunes en rupture à la suite d’une première période en contrat d’apprentissage, les jeunes en réorientation tout au long de l’année, les mineurs non accompagnés et les moins de seize ans, sur les deux premiers niveaux de diplômes.

5 parcours, d’une durée de quelques semaines à 10 mois

Les parcours reposent sur les moyens éducatifs et techniques d’un consortium de 78 centres de formation du bâtiment et des travaux publics sur l’ensemble du territoire national.

Parcours 1 : poursuite d’étude par la voie de l’apprentissage – favoriser la maturation du projet professionnel vers un contrat d’apprentissage, grâce à un meilleur accompagnement

Parcours 2 : repositionnement à la suite d’une rupture de contrat d’apprentissage – sécuriser le parcours de l’apprenti par une action réactive, en vue d’un nouveau contrat dans le métier ou d’une réorientation plus adaptée au profil

Parcours 3 : réinsertion professionnelle tout au long de l’année – permettre à des jeunes de rejoindre une formation en apprentissage

Parcours 4 : mineurs non accompagnés – intégrer un parcours long avec remédiation (acquisition de compétences de base, enseignement général) et accompagnement socio-éducatif

Parcours 5 : prépa métiers – pour faciliter l’accès à l’apprentissage des scolaires et aider à un choix professionnel