logo-iphone

logo

guillemet-temoignageBâtiments basse consommation : l'évolution des compétences des menuisiers

 Une entreprise de menuiserie et d'escalier bois s'oriente vers le marché des Bâtiments Basse Consommation d'énergie, voire des bâtiments à énergie positive.

Un premier projet ECOPOLIS, développé en 2008, a permis à l'entreprise de s'orienter vers le marché des Maisons à Ossatures Bois (MOB), et de se préparer à répondre aux nouvelles exigences environnementales de consommation d'énergie dans la construction neuve (50 kWhep/m2.an).

A la suite de cette première étape, l'entreprise se positionne aujourd'hui sur le marché de la rénovation de bâtiments, pour obtenir une performance énergétique conforme aux objectifs visés dans la RT 2012 et souhaite développer une activité d'isolation par l'extérieur des bâtiments existants (logements et tertiaires) par des procédés innovants et d'éco construction (panneaux et injection de ouate de cellulose sous toiture ou bardage).

 

botemo-2

Avec l'appui de la Fédération du Bâtiment Picardie et des ingénieurs et experts de l'ENSTIB, l'AREF Picardie s'est associée à ce projet pilote pour traduire en besoins de formation, l'impact des innovations techniques sur les compétences des salariés.

Présentation du projet

botemo-3Le projet de l'entreprise est de développer une offre globale de service au client, du diagnostic de performance énergétique (DPE) à la garantie de résultats en ciblant l'intervention sur l'enveloppe du bâtiment pour assurer son étanchéité :

  • A partir d'un DPE, pour accompagner le client dans la définition de son projet pour réaliser une structure et une enveloppe étanche et performante thermiquement.
  • En réalisant l'isolation des murs par l'extérieur et l'isolation intérieure des combles ou l'isolation sous toitures par l'utilisation de matériaux naturels et éco performants (à base de bois et de ouate de cellulose)

La Ouate de cellulose

  • Ecologique et durable, elle est fabriquée à base de papiers recyclés et de matériaux boriques d'origine naturelle.

botemo-4

  • La Ouate de Cellulose est sans amiante, sans fibres minérales, difficilement inflammable : classée M1, anti-termites et anti-rongeurs...
  • Cet isolant naturel apporte une étanchéité à l'air supérieure aux isolants classiques.
  • Il permet d'économiser l'énergie et améliore le déphasage : c'est à dire le temps nécessaire à un échange de température entre l'intérieur et l'extérieur de la construction.
  • Elle possède des caractéristiques physiques permettant l'évaluation précise de sa "densité établie" (CSTB) lui conférant une performance thermique constante, véritable, pour toute la vie du bâtiment.

botemo-5

  • Grâce à sa légèreté et à sa souplesse, la Ouate de Cellulose peut se disperser dans les moindres recoins où il y a des risques de ponts thermiques et acoustiques. Elle freine et dissipe les ondes sonores. La Ouate de cellulose empêche ainsi les bruits de voisinage : bruits d'impacts et aériens.

botemo-6botemo-7

Problématique : Passer de la fabrication et la pose de menuiseries d'intérieur à une activité de conception et de réalisation de bâtiments basse consommation d'énergie

botemo-8Passer de la fabrication et la pose de menuiseries d'intérieur, de bardage, et d'escaliers à une activité de conception et de réalisation de bâtiments basse consommation d'énergie, (sans abandonner l'activité traditionnelle de menuiserie et d'escaliers), requiert :

  • de nouvelles compétences
  • un accompagnement particulier dans la conduite du projet d'évolution pour en assurer la réussite

 

Ce suivi passe par les étapes suivantes :

botemo-9

  • Premier état des lieux et analyse de l'impact de ce projet sur l'organisation et les métiers de l'entreprise
  • Identification des compétences requises pour la direction et l'encadrement de l'entreprise
  • Repérage des besoins de formation immédiats du comité de direction et de l'encadrement chargé de mettre en œuvre le projet afin de faciliter le déploiement et le transfert de compétences en interne.
  • Identification et mise en œuvre des actions de formation adaptées aux personnes chargées de piloter cette évolution dans un premier temps.

Dans un deuxième temps, cet accompagnement est appliqué aux opérationnels chargés de réaliser la production sur le terrain et se traduit par des formations techniques.

Résultats et intégration des recommandations au niveau du plan de formation de l'entreprise

Ce suivi a permis d'identifier :

  • Les évolutions culturelles tant au niveau de l'organisation que de la technique pour l'entreprise
  • Les évolutions d'activité et les métiers concernés
  • La création d'une nouvelle activité en amont (le diagnostic thermique)
  • La préconisation de solutions globales
  • L'impact sur l'activité commerciale et d'études de prix
  • L'impact sur les études d'exécution
  • L'impact sur l'organisation et la préparation de chantier pour les conducteurs de travaux
  • Les points de vigilance et les freins mais aussi les points d'appui sur lesquels l'entreprise peut compter pour mettre en œuvre son projet.
  • Les référentiels d'activités générales et de compétences pour les professionnels en charge du pilotage du projet d'évolution
  • Pour y répondre le plan de formation de l'entreprise a intégré les recommandations issues de cette étude.

Pour y répondre le plan de formation de l'entreprise a intégré les recommandations issues de cette étude.

botemo-10

En interne, se doter des compétences et moyens

Moyens mis en place en interne par l'entreprise pour développer son activité : Formation, communication, ressources humaines, investissements

Formation :

Des formations ont été organisées en 2008 dans le cadre du programme ECOPOLIS, avec l'appui de la Fédération du Bâtiment Picardie, l'aide de l'AREF et les ingénieurs et experts de l'ENSTIB.

Direction et encadrement de l'entreprise :

Le déclic pour la direction a été la participation à une première formation et à un voyage d'étude organisé par la Fédération du Bâtiment de Picardie sur l'habitat bioclimatique. Pour la direction de l'entreprise, la volonté politique de la Profession de développer de nouvelles approches de construction a été déterminante dans le projet de l'entreprise.

Ce déclic a fait émerger le besoin d'une nouvelle activité en amont de l'activité principale de l'entreprise : le diagnostic thermique et la préconisation de solutions.
Cette nouvelle activité est encore mal cernée dans l'entreprise. La méthode a été présentée, mais au-delà de la connaissance, la compétence pour réaliser un diagnostic n'existe pas encore en interne.
Ce sont les compétences de techniciens qui sont concernées : technico-commercial, bureau d'études, conducteurs de travaux/chargés d'affaires.

botemo-3Les formations mises en place en 2008 leur ont permis d'acquérir un premier niveau de culture technique générale sur ces nouveaux modes constructifs :

  • Réaliser le diagnostic thermique et préconiser une solution
    • Utiliser une caméra infrarouge
    • Faire un test d'étanchéité thermique par mise en dépression du bâtiment
    • Identifier les ponts thermiques et points à surveiller
    • Rédiger le DPE
  • Conseiller le client sur une solution d'isolation (enveloppe+huisserie extérieure+ventilation)
  • Etudier la solution : Rechercher les matériaux adaptés à la solution préconisée pour obtenir la performance attendue (coefficient thermique)

Exécution :

un premier groupe a été formé à la technique d'exécution sur la maison à Ossature bois.

  • Technique de pose d'une Maison à ossature bois (comparable à technique d'isolation extérieure)
    • Construire une ossature

      botemo-12

    • Poser un isolant
    • Ou mettre en place un support prêt à recevoir un matériau projeté
    • Projeter un matériau isolant

      botemo-13botemo-14botemo-15

    • Contrôler la performance thermique

Analyse par caméra thermique

botemo-16

  • Travailler en hauteur (CACES Nacelle)

botemo-17Communication

Une action de communication interne associant tous les salariés de l'entreprise a été organisée pour informer sur le projet de l'entreprise et sur les techniques à développer : le diagnostic thermique, les tests d'étanchéité, l'ossature bois et la ouate de cellulose, au travers d'ateliers et d'échanges avec les ingénieurs de l'ENSTIB. (photo : Test d'étanchéité : Le Blower Door Test)

Ressources humaines

Des ressources humaines complémentaires sont venues renforcées les équipes en interne :

  • une direction du développement, pour donner un appui en matière d'approche commerciale
  • un conseil technique, avec l'embauche d'un ingénieur ENSTIB

Investissement

Par ailleurs, l'entreprise a investi en moyens et équipements spécifiques : caméras thermiques et logiciel pour faire des diagnostics de performance thermique.

Enseignements sur la méthode

L'objectif de l'entreprise est d'être prête à vendre et réaliser des opérations de rénovation thermique de l'enveloppe.

Mais forte de l'expérience 2008 et après une première phase de réflexion avec la direction de l'entreprise, il ressort que pour réussir en interne et faire adhérer aux objectifs, l'action ne doit pas seulement consister en une communication et des formations. La prise en compte de la dimension de l'organisation interne et de l'impact réel sur les métiers est fondamentale.

Le parti pris choisi par l'entreprise, avec l'appui du groupe GFC AREF, est d'associer les équipes elles-mêmes à la réflexion sur l'organisation et les compétences en interne. Il s'agit de préciser ce que cela va changer dans les méthodes et contenus de travail et dans le fonctionnement quotidien, comment les équipes vont s'y prendre pour aborder ces nouveaux marchés, de la réponse aux appels d'offres jusqu'à la garantie de performance thermique.

Les réalisations 2008

Ces premières initiatives ont commencé à porter leurs fruits, notamment grâce au partenariat créé avec les entreprises du réseau. De premiers chantiers d'isolation par l'extérieur ont été réalisés :

  • Réhabilitation de logements de Villers-Cotteret (02) en Picardie
  • Gendarmerie Brénouville (27) en Normandie
  • Et en Ile de France
    • Collège de Malakoff (92)
    • Bâtiment historique à Moissy Cramayel (77)

Publications et Etudes

Consultez les dernières publications & études mises à disposition par l'Observatoire
publications

Cliquez ici