logo-iphone

logo

Conditions d'exercice, de sécurité et les habilitations

Formations de prévention notamment sur :
Le conducteur de travaux doit connaître tous les risques éventuels sur son chantier ainsi que les moyens de prévention et les habilitations exigées pour son personnel.

Selon la nature du chantier, lui-même devra être titulaire d'une habilitation électrique, d'une habilitation liée aux risques nucléaires, chimiques, etc.


Les Formations Obligatoires et Recommandées du BTP

Consultez le guide en ligne regroupant les 124 formations du BTP pour vous adapter aux évolutions du secteur et être en conformité avec la règlementation : www.formations-obligatoires-btp.fr

Formations de perfectionnement

Pour rester performant, le conducteur de travaux doit actualiser et perfectionner ses compétences, notamment dans les domaines suivants :

  • Techniques de chantier, selon sa spécialité
  • Etudes techniques : résistance des matériaux, calculs ....
  • Topographie
  • Gestion de chantier : métrés, études de prix, préparation de chantier...
  • Sécurité, Qualité, Environnement
  • Communication, management, commercial
  • Droit : droit social, droit des marchés
  • ...

 

En savoir plus :
Découvrez les compétences requises pour les chantiers d'éco-construction

 

Voir la vidéo

(Copyright FNTP)

Les animations prévention et sécurité en partenariat avec l'OPPBTP

 

securite-prevention

Témoignage

chef-de-chantier-54

Stéphane, 25 ans

a été recruté comme conducteur de travaux dès sa sortie de l'école d'ingénieurs dans la filiale régionale Bâtiment d'un grand Groupe

guillemet-temoignageIl commence par de la conduite de chantiers de construction de bureaux, avant d'être affecté à un important programme de logements neufs.

La relation avec le maître d'ouvrage est une dimension de son métier qui lui semble essentielle, avec pour objectif la satisfaction du client : il lui propose des solutions techniques, et veille au respect des normes qualités et de la sécurité sur le chantier. ...

Lire la suite ...

Témoignage

chef-de-chantier-52

Michael, 24 ans

a quitté une filière générale d'enseignement scientifique pour l'apprentissage dans le Bâtiment, qui l'amènera au poste de chef d'équipe et bientôt à celui de chef de chantier Gros oeuvre

guillemet-temoignageA la demande de ses parents, Michael commence par préparer un Bac S, mais sans conviction : «J'étais bon dans les matières scientifiques, mais je voulais absolument venir travailler dans le bâtiment, comme mon grand-père». A peine majeur, il se réoriente pour réaliser son projet. ...

Lire la suite ...