logo-iphone

logo

Rejoindre le BTP

On peut accéder au métier :
  • par la voie professionnelle : le parcours est plus ou moins long, notamment en niveau de initialement obtenu (CAP/BEP (1), Bac Pro, Bac Technique...)
  • après un BTS Fluides, énergies, environnements, un BTS Aménagement finitions, un DUT Génie civil, un DUT Génie thermique et énergie, une Licence professionnelle Bâtiment ou Génie Civil ou Energie et génie climatique... suivi éventuellement d'une période comme assistant chef de chantier

L'expérience, la formation continue, le tutorat et/ou la validation des acquis de l'expérience permettront de progresser par la suite.

L'évolution du chef de chantier est liée à la complexité, à la taille des travaux et au niveau d'exigence relationnelle (gestion des hommes, relations clients et fournisseurs...) ;

  • elle n'est pas forcément associée à un changement de fonction ;
  • elle est spécifique selon les corps d'état »

(1) Depuis 2009, le brevet d'études professionnelles (B.E.P.) est rénové et devient une étape dans le cursus du baccalauréat professionnel, qui s'obtient en trois ans au lieu de quatre. Le BEP rénové sera délivré aux élèves de première de Bac pro à partir de 2011 (Circulaire MEN DGESCO A2-2 n° 2009-028 du 18/02/2009 – Paru au Bulletin officiel spécial n°2 du 19/02/2009)

Parcours Chef de chantier second oeuvre

Parcours Chef de chantier gros oeuvre

Parcours Chef de chantier Génie civil / Travaux Publics

chef-de-chantier-37Le chef de chantier intervient sur les chantiers à chaque étape de la construction. Il assure au quotidien l'organisation générale d'un chantier ou d'une partie de celui-ci selon son importance. Il est responsable sur le site de la bonne exécution des travaux. Sous la responsabilité d'un conducteur de travaux, il dirige les équipes, contrôle, coordonne et planifie les travaux. Il assure l'organisation, la gestion et le suivi du chantier. Il veille à l'application des directives, des normes et des règlements, notamment en matière de sécurité.

Son travail est organisé autour de 3 grandes activités : la préparation du chantier, l'organisation et le suivi de chantier, la clôture du chantier.
C'est un métier prenant, avec un rythme de travail soutenu. Il faut respecter scrupuleusement les contraintes de délais, trouver rapidement des solutions à des problèmes techniques et humains, composer avec les intempéries et être capable de faire face à aux imprévus. Pour s'en sortir, il est indispensable de savoir s'organiser.

Evoluer dans le BTP

 Parcours Chef de chantier second oeuvre


Chef de chantier gros oeuvre

Parcours Chef de chantier Génie civil / Travaux Publics

Son travail est organisé autour de 3 grandes activités : la préparation du chantier, l'organisation et le suivi de chantier, la clôture du chantier.
C'est un métier prenant, avec un rythme de travail soutenu. Il faut respecter scrupuleusement les contraintes de délais, trouver rapidement des solutions à des problèmes techniques et humains, composer avec les intempéries et être capable de faire face à aux imprévus. Pour s'en sortir, il est indispensable de savoir s'organiser.

Transmettre son savoir-faire

Situation de l'emploi, les perspectives

Voir la vidéo

(Copyright FNTP)

Témoignage

chef-de-chantier-32

Martin, 34 ans

après une formation initiale en plomberie (niveau Bac pro), privilégie la mobilité pendant plusieurs années avant de se stabiliser dans une entreprise, comme chef de chantier chauffagiste

guillemet-temoignageAprès un CAP et deux années de Bac Pro, Martin devient plombier, puis chef d'équipe. Il travaille pendant 10 ans en intérim, statut qui lui convient parfaitement à l'époque : «On apprend beaucoup, il faut s'adapter rapidement, on voit de tout techniquement. C'est bien quand on est jeune, on aime bouger, on veut être libre. Et puis, les bons intérimaires sont recherchés», explique-t-il. ...

Lire la suite ...