logo-iphone

logo

Rejoindre le BTP

On peut accéder au métier :
  • Soit avec un CAP Solier moquettiste, soit avec une Mention Complémentaire Solier moquettiste obtenue après un CAP ou un BEP(1) de peinture ou de finition : CAP Peintre Applicateur de Revêtements, BEP Aménagement finition, BEP Finition ; ou encore en poursuivant ses études jusqu'au niveau IV : Brevet Professionnel (BP) ou Bac Pro Aménagement Finition.
  • En travaillant comme ouvrier d'exécution débutant dans une entreprise de peinture - finition.

L'expérience, la formation continue et/ou la validation des acquis de l'expérience permettront de progresser par la suite, en préparant par exemple un CQP Compagnon Professionnel Solier Moquettiste. Dans cette profession très ouverte, une expérience confirmée et une reconnaissance du chantier peuvent permettre d'accéder aux fonctions de chef d'équipe, puis de chef de chantier.

Le Solier moquettiste peut aussi diversifier ses compétences en effectuant des formations : isolation-finition, plaquiste, amélioration de l'habitat.

Les autres évolutions possibles

(1) Depuis 2009, le brevet d'études professionnelles (B.E.P.) est rénové et devient une étape dans le cursus du baccalauréat professionnel, qui s'obtient en trois ans au lieu de quatre. Le BEP rénové sera délivré aux élèves de première de Bac pro à partir de 2011 (Circulaire MEN DGESCO A2-2 n° 2009-028 du 18/02/2009 – Paru au Bulletin officiel spécial n°2 du 19/02/2009)

btp-367

Le solier-moquettiste réalise sur chantier, à partir des directives de sa hiérarchie, seul ou au sein d'une équipe, tous les travaux nécessaires à la mise en œuvre des revêtements de sols souples, qu'ils soient textiles, plastiques (ou assimilés, linoléum, caoutchouc) ou à base de bois collés ou flottants.

  • Il prépare les supports en effectuant toutes opérations préalables à la mise en œuvre du revêtement
  • Il découpe et prépare les revêtements
  • Il met en œuvre les revêtements selon les techniques adaptées.

Il est responsable de la bonne exécution de travaux. Il travaille en disposant d'une certaine autonomie, sous contrôle du conducteur de travaux et en respectant les règles de mise en œuvre et de sécurité.

Evoluer dans le BTP

 

btp-367

Le solier-moquettiste réalise sur chantier, à partir des directives de sa hiérarchie, seul ou au sein d'une équipe, tous les travaux nécessaires à la mise en œuvre des revêtements de sols souples, qu'ils soient textiles, plastiques (ou assimilés, linoléum, caoutchouc) ou à base de bois collés ou flottants.

  • Il prépare les supports en effectuant toutes opérations préalables à la mise en œuvre du revêtement
  • Il découpe et prépare les revêtements
  • Il met en œuvre les revêtements selon les techniques adaptées.

Il est responsable de la bonne exécution de travaux. Il travaille en disposant d'une certaine autonomie, sous contrôle du conducteur de travaux et en respectant les règles de mise en œuvre et de sécurité.

Transmettre son savoir-faire

Situation de l'emploi, les perspectives

Témoignage

solier-moquettiste-1

Clothilde, 20 ans

solière moquettiste dans une entreprise artisanale

guillemet-temoignageLe rêve de Clotilde était de devenir décoratrice d'intérieur. Mais après une scolarité décevante, elle prend conscience que les études supérieures ne sont pas faites pour elle. Elle se lance dans un CAP Peintre comme apprentie et, travaillant sur un chantier de rénovation, elle a l'occasion d'observer le travail d'un artisan solier-moquettiste. Elle se renseigne et se rend compte que le solier-moquettiste peut se spécialiser en formation continue dans des compétences fines : tissus tendus, so...

Lire la suite ...

Voir les vidéos

(Copyright FFB)

(Copyright Afpa)