logo-iphone

logo

Rejoindre le BTP

On peut accéder au métier :
  • avec un CAP Couvreur, un BEP(1) Techniques du toit ou un Titre professionnel Couvreur zingueur.
  • en travaillant comme ouvrier d'exécution débutant dans une entreprise de couverture.

L'expérience, la formation continue et/ou la validation des acquis de l'expérience et/ou le tutorat permettront de progresser par la suite.

Les autres évolutions possibles

(1) Depuis 2009, le brevet d'études professionnelles (B.E.P.) est rénové et devient une étape dans le cursus du baccalauréat professionnel, qui s'obtient en trois ans au lieu de quatre. Le BEP rénové sera délivré aux élèves de première de Bac pro à partir de 2011 (Circulaire MEN DGESCO A2-2 n° 2009-028 du 18/02/2009 – Paru au Bulletin officiel spécial n°2 du 19/02/2009)

btp-367Le couvreur réalise ou répare les toitures des immeubles collectifs ou des maisons individuelles. Il intervient après la mise en place de la charpente afin de permettre aux autres corps d'état d'achever leur travail à l'abri des intempéries. Le couvreur peut aussi effectuer la pose de l'isolation thermique sous le toit, la mise en œuvre de fenêtres de toit ou l'installation de capteurs solaires sur le rampant. Il peut également accomplir des travaux de restauration : clochers d'églises, dômes de monuments historiques...

A partir d'un plan, il prépare la surface à couvrir. Il fixe sur la charpente les supports des matériaux de couverture : tuiles de terre cuite ou de béton, ardoises, aluminium, zinc, bardeaux.... Il calcule au centimètre près la position des éléments de couverture l'un sur l'autre en fonction de la pente du toit. Il utilise des crampons, des crochets, des vis ou des clous pour fixer la couverture. Il scelle les matériaux et effectue des raccords à l'aide de mortier ciment, chaux et sable. Il assure également la pose de gouttières, de lucarnes et des abergements de cheminée. Tout cela, bien sûr, après avoir posé des échafaudages et les dispositifs de sécurité qui les accompagnent.

Evoluer dans le BTP

 
btp-367Le couvreur réalise ou répare les toitures des immeubles collectifs ou des maisons individuelles. Il intervient après la mise en place de la charpente afin de permettre aux autres corps d'état d'achever leur travail à l'abri des intempéries. Le couvreur peut aussi effectuer la pose de l'isolation thermique sous le toit, la mise en œuvre de fenêtres de toit ou l'installation de capteurs solaires sur le rampant. Il peut également accomplir des travaux de restauration : clochers d'églises, dômes de monuments historiques...

A partir d'un plan, il prépare la surface à couvrir. Il fixe sur la charpente les supports des matériaux de couverture : tuiles de terre cuite ou de béton, ardoises, aluminium, zinc, bardeaux.... Il calcule au centimètre près la position des éléments de couverture l'un sur l'autre en fonction de la pente du toit. Il utilise des crampons, des crochets, des vis ou des clous pour fixer la couverture. Il scelle les matériaux et effectue des raccords à l'aide de mortier ciment, chaux et sable. Il assure également la pose de gouttières, de lucarnes et des abergements de cheminée. Tout cela, bien sûr, après avoir posé des échafaudages et les dispositifs de sécurité qui les accompagnent.

Transmettre son savoir-faire

Situation de l'emploi, les perspectives

dataviz metiers
Consultez le portrait statistique par métier

(NB: ces chiffres clés regroupent plusieurs métiers d'une même famille)

Voir les vidéos

(Copyright FFB)

(Copyright Afpa et CAPEB)

Témoignage

couvreur-6

José, 49 ans

couvreur zingueur, compagnon professionnel

guillemet-temoignageIl a été recruté à 16 ans sans diplôme dans l'entreprise de couverture zinguerie où il travaille encore aujourd'hui.

Il s'est formé plus tard au CFA, avec l'appui de l'entreprise. Il a d'abord obtenu son CAP avec mention complémentaire couvreur zingueur, puis son brevet professionnel dans un deuxième temps.

La validation des acquis de l'expérience lui a permis de valider directement ses savoir-faire, en complément des cours de français et de trigonométrie qu'il a suivis. ...

Lire la suite ...