logo-iphone

logo

Exporter en PDF

macon-3A quoi peut vous servir ce carnet ?

Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous apprenez au fil de votre expérience. Vous travaillez sur des chantiers divers, vous y faites différents travaux... A travers ces tâches "éparpillées", vous vous construisez votre compétence professionnelle.
Pour savoir où vous en êtes de votre savoir-faire, de votre compétence, pour les exprimer et peut-être les faire reconnaître, il est nécessaire de garder des traces de ce que vous avez réalisé et appris.

Comment vous en servir?

Ce carnet comporte trois parties :

  • La liste des ouvrages

Elle vous permettra de noter les types de chantier auxquels vous avez participé.

  • Un inventaire des séquences qui se succèdent sur un chantier

C'est la partie la plus importante du carnet.
Vous repérez les savoir-faire que vous avez acquis, et votre degré d’autonomie.

  • Le repérage de vos connaissances technologiques.

En travaillant vous avez mis en œuvre des matériaux, utilisé des matériels... Vous avez appris des choses sur ces matériaux et ces matériels. Nous vous proposons quelques repères qui vous permettent de faire le point sur ces connaissances.

NOUVEAU !
Ce carnet de compétences a été enrichi des ouvrages, connaissances et savoir‐faire liés à la performance énergétique des bâtiments et à la gestion de chantiers à faibles nuisances.
Retrouvez‐les au premier coup d'oeil grâce à l'icône suivante
 maison-picto2

LES OUVRAGES ET LES SAVOIR-FAIRE

1.Implantation  J’AI REALISE  
     
OUVRAGES     
Murs, ouvertures   
Bâtiments rectangulaires   
tranchées   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Reconnaître les caractéristiques du terrain 
Lire le plan de masse, de situation, de fondations et l’exploiter 
Calculer des longueurs, des cotes 
Mettre un niveau en station 
Matérialiser un alignement 
Réaliser un retour d’équerre, le vérifier 
Porter des longueurs au décamètre 
Matérialiser les axes, nus, cotes 
Mettre en place chaises et cordeaux 
Vérifier les parallèles et les perpendiculaires des lignes d’implantation 
Vérifier son travail (calculs, équerres, diagonales) 
     
2. Installation  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Clôtures   
Voies d’accès au chantier   
Baraquements   
Alimentation en eau et électricité   
Différentes zones : grues, matériels, stockage, préfabrication, tri sélectif, nettoyage, etc.   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
SAVOIR-FAIRE     
Respecter les règles de sécurité 
Lire le plan d’installation, l’exploiter 
Tracer les différentes zones 
Poser les réseaux enterrés ou aériens : eau, air, électricité, téléphone, eaux usées 
Réaliser la clôture de chantier 
Installer les matériels 
Installer les zones de tri des déchets et leur marquage 
     
     
3. Terrassement  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Plates-formes   
Fouilles   
Talus   
Puits, tranchées profondes   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
SAVOIR-FAIRE     
Repérer le piquetage 
Utiliser une débroussailleuse 
Trier les matériaux 
Poser les signalisations 
Guider les engins 
Contrôler les verticalités 
Contrôler une pente, un nivellement 
Protéger des eaux de ruissellement 
Régler un fonds de fouille 
Poser un blindage 
     
4.Stockage, manutention  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
PREPARATION DU STOCKAGE 
Lire un plan d’installation     
Préparer les points d’appui et le matériel de stabilité     
Préparer les accessoires nécessaires à la pose, les dispositifs de sécurité     
     
MANUTENTION DES MATERIAUX ET ELEMENTS PREFABRIQUES 
Elinguer     
Recevoir, poser, stabiliser et maintenir avant décrochage     
     
5.Fondations, dallages et planchers bas  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Semelles filantes fouille en rigole   
Semelles filantes dans les coffrages   
Semelles isolées   
Dallages sur terre-plein   
Murs de soubassement   
Radiers   
Planchers sur vide sanitaire   
Fosses pour assainissement individuel   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Coffrage : 
Concevoir le coffrage adapté à l’exécution de l’ouvrage     
Choisir les bois et outils nécessaires     
Mettre en place l’étanchéité (bandes, joints)     
Monter et préparer les coffrages avec les dispositifs de sécurité     
Mettre en oeuvre les coffrages, les liaisonner, les régler     
     
Ferraillage 
Identifier l’armature,les treillis soudés et sens porteur     
Placer, caler et ligaturer un ou plusieurs aciers ou des treillis soudés     
Préparer du béton     
Respecter choix et dosage des constituants du béton     
Préparer le béton et le mortier manuellement et mécaniquement     
     
Coulage 
Humidifier les supports     
Guider et recevoir la benne     
Répartir le béton et le vibrer     
Araser et égaliser les surfaces     
Respecter les délais de coffrage     
     
6.Elévations en maçonnerie (agglos, briques, pierres)  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Murs   
Angles, chaînages, raidisseurs   
Poteaux, piliers   
Linteaux, jambages, seuils, réservations   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
SAVOIR-FAIRE     
Monter un échafaudage en respectant les règles de sécurité 
     
Traçage 
Lire un plan d’exécution     
Mesurer les distances     
Tracer un alignement parallèle     
Implanter un mur perpendiculaire ou vérifier l’équerrage     
Matérialiser une réservation, une ouverture     
Participer au traçage d’un trait de niveau     
     
Maçonnerie classique, agglos ou briques 
Réaliser un lit de pose     
Plomber les extrémités, aligner     
Stabiliser et croiser les éléments     
     
Maçonnerie à joints minces : monomur, béton cellulaire… 
Tirer le lit d'assise, vérifier l'horizontalité..     
Poser la première rangée, ajuster alignement et niveau..     
Traiter les points singuliers     
     
Maçonnerie spécifiques : pierres ou autres 
Lire et interpréter les plans, le calepinage     
Appliquer les principes de maintien et de stabilité de l’ouvrage     
Choisir les guides et les mettre en place     
Tailler sommairement les éléments et les poser avec des joints réguliers     
Réaliser des arêtes et regarnir les joints     
     
7.Elévations en béton arme  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Murs et poteaux banchés (béton classique)   
Murs et poteaux banchés : béton autoplaçant (BAP)   
Eléments ou murs préfabriqués   
Coffrages traditionnels   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
SAVOIR-FAIRE     
Murs et poteaux banchés 
Tracer     
Monter et préparer les banches avec les dispositifs de sécurité     
Elinguer, lever, guider les déplacements     
Huiler les peaux et serrer les banches     
Vérifier l'étanchéité du coffrage : béton autoplaçant (BAP)     
Décoffrer et nettoyer les éléments     
     
Coffrages traditionnels 
Tracer     
Concevoir le coffrage adapté à l’exécution de l’ouvrage en intégrant la sécurité     
Choisir les bois et outils nécessaires (penser au réemploi)     
Mettre en place l’étanchéité (bandes, joints)     
Monter et préparer les banches avec les dispositifs de sécurité     
Mettre en oeuvre les coffrages, les liaisonner, les régler et les     
compléter par des accessoires de sécurité et autres     
     
Ferraillage 
Identifier l’armature,les treillis soudés, leur sens porteur     
Placer, caler et ligaturer un ou plusieurs aciers ou des treillis soudés     
     
Mise en oeuvre du béton 
Humidifier les supports     
Guider et recevoir la benne     
Répartir le béton et le vibrer     
Araser et égaliser les surfaces     
Respecter les délais de coffrage     
     
Pose de préfabriqués 
Tracer les emplacements     
Préparer les zones de pose et les accessoires     
Régler les alignements, les aplombs, les niveaux     
Etablir et couler les liaisons à la structure     
     
8. Planchers Hauts  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Planchers hauts préfabriqués     
Poutrelles, hourdis   
Dalles précontraintes   
Prédalles   
     
Dalles pleines     
Sur tables   
Avec coffrages modulaires   
Acrotère et éléments de terrasse   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Traçage de départ de murs, poutres, réservations 
Lire un plan d’exécution     
Mesure les distances, tracer un alignement parallèle     
Implanter un mur perpendiculaire, vérifier l’equerrage     
Matérialiser une réservation, une ouverture     
Participer au traçage d’un trait de niveau     
     
Coffrage de planchers 
Fixer le matériel de sécurité     
Mettre en place et régler les supports (étais, tours)     
Mettre en place les éléments de répartition (bastaings)     
Mettre en place la peau et l’étanchéité (bandes, joints)     
Poser un rupteur de pont thermique     
Fixer les trémies, les réservations, les rives     
Décoffrer et nettoyer les éléments     
     
Coffrages horizontaux avec tables, tunnel 
Monter les tables avec les dispositifs de sécurité     
Manutentionner avec élingues, palonniers     
Régler, aligner et équiper     
Fixer les trémies, réservations     
Couler et vibrer     
Mettre en place les accessoires : règles     
     
Ferraillage 
Identifier l’armature/les treillis soudés et le sens porteur     
Placer, caler, ligaturer des aciers ou des treillis soudés     
     
Mise en oeuvre du béton 
Humidifier les supports     
Guider et recevoir la benne     
Répartir le béton et le vibrer     
Araser et égaliser les surfaces     
Respecter les délais de coffrage     
     
9. Protections  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Etanchéité des parties enterrées   
Etanchéité de toits, terrasses   
Réparations de surfaces, ragréages   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Etanchéité 
Poser une barrière d’étanchéité sur un mur     
Appliquer un enduit bitumineux et mettre en place une protection mécanique contre le poinçonnement     
Empierrer le terrain     
Mettre en oeuvre des géotextiles d’étanchéité avec remontées et collages des recouvrements     
Utiliser des mortiers spécifiques à l’étanchéité     
     
Réparations, rebouchages, ragréages 
Préparer la surface (piquer, nettoyer, humidifier)     
Préparer le mortier     
Appliquer le mortier     
Talocher, lisser     
     
10. Finitions  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Réalisation de marches   
Réalisation d’escaliers   
Pose d’escaliers préfas   
Pose d’éléments préfabriqués (conduites, balcons, socles, acrotères, garde-coprs, jardinière)   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Traçage 
Tracer des intervalles     
Tracer des pentes     
Tracer des arcs de cercle     
     
Fabrication/mise en oeuvre de coffrage complexe 
Concevoir le coffrage adapté à l’exécution de l’ouvrage en intégrant la sécurité     
Choisir les bois et outils nécessaires (penser au réemploi)     
Mettre en place l’étanchéité (bandes, joints)     
Monter et préparer les coffrages avec les dispositifs de sécurité     
Mettre en oeuvre les coffrages, les liaisonner, les régler et les compléter par les accessoires     
     
Ferraillage 
Identifier l’armature/les treillis soudés, le sens porteur     
Placer, caler, ligaturer des aciers ou du treillis soudé     
Identifier l’armature ou les treillis     
Placer et caler : un acier, des aciers, treillis     
Ligaturer     
     
Mise en place d’éléments préfabriqués 
Préparer les zones de pose et les accessoires     
Régler les alignements, les aplombs, les niveaux     
Coffrer les liaisons     
claveter     
     
Poser de conduits et de gaine 
Préparer le mortier de pose     
Poser un départ de boisseau puis monter le conduit     
Poser colliers et ceintures     
Réaliser une souche et jointoyer     
Poser des gaines et soffites     
Utiliser les machines de coupe et fixer les attaches     
     
OUVRAGE  J’AI REALISE  
Réalisation de chapes rapportées, incorporées   
Réalisation d’enduits   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Chapes 
Incorporer un mortier spécifique sur le béton en cours de prise     
Régler le niveau de coulage de chape rapportée avec finition de surface     
     
Enduits monocouches 
Araser les balèvres de la maçonnerie     
Composer et préparer le mortier     
Projeter à la lance     
Dresser à la règle     
Finir le talochage, lissage, grattage     
     
Enduits traditionnels 
Poser les règles     
Composer et préparer un mortier pour des couleurs     
Projeter manuellement     
Dresser à la règle     
Réaliser un crépi à l’ancienne     
     
Enduits hydrauliques épais (isolation par l'extérieur) 
Pose des profilés de départs, des plots de calage..     
Fixer le support..     
Agrafer l'armature..     
Appliquer l'enduit manuellement ou à la lance..     
     
11. Etaiements - Echafaudages  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Etaiements courants   
Etaiements particuliers   
Echafaudages en faible hauteur   
Echafaudages en surplomb   
Echafaudages en grande hauteur   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE     
Pour un étaiement 
Mettre en place et régler les vérins de tête     
Mettre en place les éléments de répartition sur les têtes de tours ou sur les étais     
Positionner et tracer les points d’appui à partir d’instructions verbales, à partir d’un plan     
Mettre en place les socles et le premier niveau : calages, aplomb, niveau     
Approvisionner, lever à hauteur les éléments nécessaires au montage     
Monter les éléments     
Assurer la stabilité et le contreventement de l’étaiement au fur et à mesure de son montage     
Mettre en place les dispositifs de sécurité : platelages, garde-corps, échelles d’accès, filets, protections, signalisation     
     
Pour un échafaudage 
Mettre en place les socles et le premier niveau : calages, aplomb, niveau     
Approvisionner, lever à hauteur les éléments nécessaires au montage     
Monter les éléments de l’échafaudage     
Assurer la stabilité et le contreventement     
Mettre en place les dispositifs de sécurité : platelages, garde-corps, échelles d’accès, filets, protections, signalisation     
     
12. Démolition, percements, creusements (rénovation)  J’AI REALISE  
     
OUVRAGE     
Percements simples d’ouvertures   
Percement de dalles   
Démolition d’éléments non porteurs   
Démolition d’éléments porteurs   
Terrassements manuels en sous-oeuvre   
Reprises en sous-oeuvre   
     
AUTRES TRAVAUX     
 
 
 
     
  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
SAVOIR-FAIRE
Respecter un traçage     
Observer le sens de portée d’un plancher en place, les zones d’appui     
Etayer, soutenir     
Choisir les points d’attaque, les outils     
Mettre en place la sécurité individuelle et collective, la signalisation publique     
Prévenir les conséquences de la démolition sur l’environnement : chocs, poussière, bruits..     
Utiliser des outils manuels ou mécaniques (marteaux pneumatiques ou électriques)     
Organiser et réagir en cas d’éléments imprévus     
Stocker les déblais     
Organiser l’évacuation des gravats     
Terrasser à la main     
Boiser ou blinder une fouille     
Sortir ou évacuer la terre     
     
13. Responsabilites Techniques Et Relationnelles  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
CONTROLE TECHNIQUES EN COURS D’EXECUTION 
Autocontrôler son travail..     
Contrôler la sécurité et le respect de l'environnement..     
Lire les documents PPSP, PAQ, CCTP     
Vérifier et nettoyer les éléments     
Guider la manutention (gestes conventionnels)     
Contrôler les traçages     
Contrôler les fournitures et les matériaux     
Contrôler les matériels et outillages     
Vérifier la conformité avec les prescriptions et règles de l’art     
Vérifier la conformité de la réalisation par rapport aux documents     
Vérifier l'absence de ponts thermiques     
Informer les documents et les conserver     
Décider des corrections en cas d’anomalies     
     
RELEVE D’AVANCEMENT 
Organiser le recueil de l’information auprès de l’équipe     
Effectuer les relevés de façon régulière     
Remplir un bordereau, un rapport journalier     
Tenir les rapports journaliers de main d’oeuvre : temps travaillé par ouvrier et par phase de travaux     
Noter les quantités de matériaux mis en oeuvre par phase de travaux et totaliser     
Faire le rapport journalier des travaux réalisés     
Prévoir et demander les approvisionnements     
     
REPLI DE CHANTIER 
Inventorier les approvisionnements restants     
Contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel, les engins     
Organiser le retour des moyens matériels     
Nettoyer le chantier et remettre en état les abords     
     
ANIMATION DE L’EQUIPE 
Distribuer les tâches     
Donner les consignes     
Affecter l'outillage     
Animer la sécurité et le respect de l'environnement    
Assurer la transmission des savoir-faire     
Veiller au climat de travail     
Rendre compte     
     
CONSEIL AU CLIENT 
Sensibiliser aux économies d'énergie     
Faire remonter les préoccupations du client     
     
RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES 
Prendre les précautions nécessaires avec les sous-traitants     
Ecouter les remarques ou doléances des uns et des autres     
Participer aux réunions de chantier     
Rédiger un compte-rendu de réunion     
Négocier, argumenter     
Convaincre     
     

 

LES CONNAISSANCES TECHNOLOGIQUES

Au cours de votre expérience, vous avez accumulé des connaissances par l’environnement technique de votre métier : règles de l’art, matériaux, matériels…

Nous allons tenter d’en faire un premier repérage en parcourant des listes de mots : chaque fois qu’un mot ou un groupe de mots vous évoque un fonctionnement, une mise en oeuvre particulière, des précautions à prendre, un schéma, vous le cocherez.

LES MATERIAUX   LES LIANTS
    Ciments, chaux, laitiers
  LES BETONS Ciment CPA
Béton armé Ciment CPJ
Béton coffré Les classes : 32.5, 42.5, 52.5
Béton brut Ciment fondu
Béton de parement Ciment prompt
Béton projeté Ciments de couleur
Béton sablé Chaux hydrauliques
Béton architectonique Chaux aériennes
Béton de couleur Dosages
Béton de propreté Résistances
Béton cyclopéen Vitesse de début de prise
Béton maigre Retrait
Béton riche    
Béton normalisé   LES MORTIERS
Béton vibré Mortiers maigres, moyens, gras, riches
Béton désactivé Mortiers adhésifs
Béton cellulaire Mortiers de montage
Béton de haute résistance Mortiers de ragréage
Béton prise mer Mortiers de scellement
Béton spéciaux Mortiers de remplissage
Béton autoplaçant (BAP) Mortiers de jointoiement
Béton de chanvre Mortiers de réparation
    Mortiers bâtards
  LES AGREGATS Mortiers spéciaux
Graviers    
Gravillons   LES ADJUVANTS
Ballast Accélérateurs
Tout venant Retardateurs
Sable Entraîneurs d’air
Graves Plastifiants
Granulats concassés Fluidifiants
Granulats semi concassés Antigélifs
Granulats de rivière Hydrofuges
Granulats de carrière Produits de cure
Granulats roulés    
granulométrie   LES MOELLONS
    Pierres meulières
  LES ENDUITS Pierres de taille
Enduits extérieurs Moellons retouchés
Imperméabilisation 3 couches  Moellons équarris
Imperméabilisation 2 couches  Moellons une face, 2 faces
Imperméabilisation monocouche Appareillage en boutisse
Enduits de parement hydrauliques Appareillage d’angle
Enduits plastiques  Clé de voute
Enduits granités     
Enduits ribbés   ARMATURES
Enduits tramés Aciers lisses
Enduits intérieurs de plâtre  Aciers haute adhérence
Enduits de peinture  Barres droites
Enduits de ragréage  Barres droites à crochet
Enduits de jointoiement  Barres relevées
Enduits de cuvelage  Cadres
Enduits de lissage Epingles
 Enduits isolants Etriers
    Chapeaux
  LES PREFABRIQUES Treillis soudé
Panneaux de façade  Ecartements
Volées d’escaliers Recouvrements
Voussoirs Cisaillage
Potelets Cintreuse
Petites dalles Fils d’attaches
Cuves Cales
Fosses Ecarteurs
Pièces en béton architectonique     
Pièces en béton cellulaire LA SECURITE, L'ENVIRONNEMENT
Poutres en béton précontraint  Protections individuelles
Prédalles Protections collectives
Poteaux Risques et protections liés aux travaux entranchée
Acrotères Risques et protections liés aux travaux enhauteur
Garde corps Longrines  Sécurités électriques
Poutrelles Sécurités contre les blessures par les outils
Rupteur de ponts thermiques Gestes et postures
    Pré-tri des déchets
  LES BLOCS OU ELEMENTS Nuisances : poussières, bruit
Agglos, parpaings en béton Pollutions du sol
Briques classique en terre cuite Evolution climatiques
Briques monomur Economies d'eau et d'énergie
Béton cellulaire Bâtiments Basse Consommation (BBC)
Pose à joints minces    
Eléments en béton soufflé LES MATERIELS
Eléments perforés     
Eléments pleins    COFFRAGES
Eléments à rupture de joints  Coffrage bois : planches, étais, entretoises,chevrons, bastaings, contre-plaqué, panneaux bakelisés, poutrelles, raidisseurs
Harpage Banches : peau, poutrelles, passerelles, joues, arrêts de banches,
tiges, écarteurs, cônes
Jointoiement  Coffrage grimpant
Coffrage tunnel  Coffrage glissant
Coffrage à cadre réglable Minage
    Blocage
  BETONNAGE    
Mise en place du béton   MESURE
Bétonnières Mètre, décamètre
Malaxeurs Cordeau, fil à plomb
Goulottes Lunette
Bennes Laser
Pompes Théodolite
Transporteurs Cône de plasticité
Pots de projection Eprouvette
Vibrateurs de surface : taloche Relevé
Vibrateurs de surface : règles vibrant Equerre
Vibrateurs internes : aiguilles Planéité
Vibrateurs internes : tables vibrantes Flashes
Talocheuse mécanique Carottes
Plasticité Alignements
Laitance    
Prise   ECHAFAUDAGES
Résistance Echelles
Ségrégation Garde-corps
    Filets
  LOGISTIQUE Passerelles
Moyens de levage et de transport Poutrelles
Grues à tour Contreventements
Grues « sapine »    
Grues à flèche CONTROLES TECHNIQUES
Grues télescopiques Auto-contrôles
Grues automotrices Niveaux des fondations
Chariot élévateur Ponts thermiques
Bras manipulateur Etanchéité des coffrages
Elingues Contrôle des bétons
Palans, palonniers    
Rails NORMES ET DOCUMENTS
Translation CCTP
Rotation PPSPS
Interférence PAQ
    Réglemention Thermique (RT)
TERRASSEMENTS DTU
Excavation, évacuation de déblais Eurocodes
Pelles mécaniques Normes parasismiques
Tracto pelles    
Equipement rétro    
Marteaux piqueurs    
Camions, bennes    
Blindages    
Soutènements    
Remblais    
Compactage    
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       

Avec ce Carnet, vous avez la base indispensable :

Pour faire valider officiellement vos compétences et obtenir :

• Un certificat délivré par un organisme professionnel
• Un diplôme du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère du Travail

Pour compléter votre formation et progresser par votre métier

Pour faire des projets d’avenir professionnel et progresser par votre métier

 

L’APR, ORGANISME PARITAIRE DE LA PROFESSION, EST À VOTRE DISPOSITION POUR VOUS INFORMER ET VOUS AIDER DANS VOS DEMARCHES.