logo-iphone

logo

Exporter en PDF

peintre-10A quoi peut vous servir ce carnet ?

Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous apprenez au fil de votre expérience. Vous travaillez sur des chantiers divers, vous y faites différents travaux... A travers ces tâches "éparpillées", vous vous construisez votre compétence professionnelle.
Pour savoir où vous en êtes de votre savoir-faire, de votre compétence, pour les exprimer et peut-être les faire reconnaître, il est nécessaire de garder des traces de ce que vous avez réalisé et appris.

Comment vous en servir?

Ce carnet comporte trois parties :

  • La liste des ouvrages

Elle vous permettra de noter les types de chantier auxquels vous avez participé.

  • Un inventaire des séquences qui se succèdent sur un chantier

C'est la partie la plus importante du carnet.
Vous repérez les savoir-faire que vous avez acquis, et votre degré d’autonomie.

  • Le repérage de vos connaissances technologiques.

En travaillant vous avez mis en œuvre des matériaux, utilisé des matériels... Vous avez appris des choses sur ces matériaux et ces matériels. Nous vous proposons quelques repères qui vous permettent de faire le point sur ces connaissances.

NOUVEAU !
Ce carnet de compétences a été enrichi des ouvrages, connaissances et savoir‐faire liés à la performance énergétique des bâtiments et à la gestion de chantiers à faibles nuisances.
Retrouvez‐les au premier coup d'oeil grâce à l'icône suivante
 maison-picto2

LES OUVRAGES

1. J’ai réalisé  Pierres Briques, parpaings Béton armé Bois Métal Autres
             
Nettoyage de façades 
Traitement de désordres de maçonnerie : fissures, lézardes 
Imperméabilisation des façades 
Isolation thermique par l’extérieur 
Enduits hydrauliques 
Décoration 
Bardages 
Autres travaux : (précisez)             
             
2. Mes habilitations  DATE DU CACES
   
Grue mobile 
Nacelles mobiles 
Secouriste du Travail (SST) 
Habilitation électrique 
Autres : précisez   
   

 

LES SAVOIR-FAIRE

1. Installer le chantier  SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
MISE EN PLACE DES PROTECTIONS ET DE LA SIGNALISATION SUR LA VOIE PUBLIQUE 
Contrôler l’état des dispositifs     
Poser des barrières et des panneaux     
Protéger l’environnement     
Veiller à la circulation des usagers     
     
MONTAGE D’ECHAFAUDAGE FIXE TUBULAIRE 
Contrôler l’état des éléments et les préparer     
Assembler les éléments (selon le procédé prévu)     
Tracer au sol selon le plan     
Mettre en place le premier niveau     
Suivre le mode opératoire de montage     
Réaliser les arrimages     
Réaliser les franchissements d’obstacles et de passages     
Poser les protections périphériques, les filets de sécurité, bâches, plinthes     
Contrôler la conformité des montages     
Éventuellement, réceptionner l’échafaudage     
     
MONTAGE D’ECHAFAUDAGE VOLANT 
Contrôler l’état des éléments et les préparer     
Assembler les éléments (selon le procédé prévu)     
Poser les protections et les périphériques     
Faire contrôler la conformité des montages par l’organisme de contrôle     
     
DEPOSE DES ACCESSOIRES 
Déposer     
Repérer     
Manutentionner, stocker     
     
PROTECTION DE FAÇADE (avant sablage) 
S’équiper des protections individuelles     
Calfeutrer les ouvertures     
Protéger les parties métalliques, les menuiseries, les pierres     
     
UTILISATION DES MATERIELS 
Effectuer les raccordements     
Respecter les normes produits     
Économiser l’eau et l’énergie     
     
2. Nettoyer  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
LAVAGE HAUTE PRESSION 
     
DECAPAGE THERMIQUE 
     
DECAPAGE CHIMIQUE 
Vérifier la bonne tenue du fond     
S’équiper des protections individuelles     
Nettoyer par projection, au laser     
Appliquer un décapant à la brosse, au rouleau     
Surveiller les réactions du support     
Contrôler le résultat     
     
SABLAGE, HYDROSABLAGE, GRENAILLAGE 
Vérifier la bonne tenue du fond     
S’équiper des protections individuelles     
Équiper la sableuse (buse), la régler     
Projeter     
Contrôler le résultat     
     
TRAITEMENT DES BOIS (antifongique, anticryptogamique) 
Dépoussiérer     
Appliquer le produit     
Contrôler le résultat     
     
3. Traiter les désordres  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
PREPARATION SUR SURFACES VERTICALES EN B.A. 
Purger le béton     
Brosser, traiter les aciers     
Poser des agrafes, des épingles     
Colmater, calfeutrer les fissures     
Traiter les épaufrures     
Refaire les arêtes     
Ragréer     
     
REPRISE DE PETITE MAÇONNERIE : bords de balcons, appuis de fenêtres 
Décider du mode opératoire     
Fabriquer un petit coffrage     
Gâcher le mortier     
Recréer les arêtes     
Talocher, lisser, frottasser     
     
DECROUTAGE D’ENDUITS ANCIENS 
Piquer, piqueter     
Utiliser un marteau électrique     
Dégarnir, refouiller les joints     
Nettoyer, dépoussiérer     
Repérer les ouvertures ou éléments anciens mis à jour     
     
TRAITEMENT DES DESORDRES DE FAÇADES ANCIENNES EN MAÇONNERIE DE PIERRES DE TAILLE, BRIQUES… 
Poser des agrafes, des épingles     
Injecter un coulis, une résine     
Rejointoyer     
Consolider et minéraliser la pierre     
     
REMPLACEMENT DE PIERRES 
Relever les cotes, le sens de pose     
Tracer une épure, un gabarit     
Préparer, tracer, tailler     
Tracer, reprendre une moulure     
Manutentionner     
Refouiller, poser     
Préparer un coulis de chaux, un mortier de jointoiement     
Rejointoyer     
Vieillir la pierre     
     
RECONSTITUTION D’UNE BARRIERE D’ETANCHEITE 
Faire une saignée     
Mettre en place une membrane     
Injecter une résine     
Reboucher au mortier     
Appliquer un produit noir     
     
REALISATION D’ETANCHEITE DE SOL SUR BALCON 
Préparer le support     
Poser le pare-vapeur     
Appliquer les lés du monocouche ou du complexe     
Effectuer les joints et relevés     
     
4. Appliquer les enduits et revêtements  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
REALISATION D’ENDUITS TRADITIONNELS 
Doser les composants, gâcher l’enduit     
Poser les règles     
Jeter à la truelle, à la tyrolienne à main     
Respecter les couches, les délais et les épaisseurs     
Réaliser une arête traditionnelle     
Réaliser les différentes finitions : grattée, rustique, lissée, talochée, feutrée…     
Réaliser les joints     
     
DECORATIONS POUR CHANGEMENT DE COULEUR OU REALISATION DE MODENATURES 
Réaliser des changements de couleurs dans le corps d’enduit     
Réaliser des décorations en saillie (horizontales et verticales) sur le corps d’enduit     
Réaliser des modénatures courbes ou complexes     
     
APPLICATION MANUELLE D’ENDUITS « PRETS A L’EMPLOI » 
Doser l’eau, gâcher l’enduit     
Dresser à la règle, à la lisseuse     
Réaliser des arêtes avec des profilés     
Respecter les couches, les délais et les épaisseurs     
Réaliser les différentes finitions : gratté, lissé, taloché     
Réaliser les joints     
     
APPLICATION MECANIQUE D’ENDUITS 
Doser les composants     
Gâcher ou malaxer     
Choisir la buse     
Régler la pompe à enduit, la lance     
Projeter mécaniquement     
Réaliser les différentes finitions : gratté, lissé, taloché     
Réaliser les joints     
     
APPLICATION DE REVETEMENTS PLASTIQUES EPAIS (RPE) 
     
APPLICATION DE REVETEMENTS PLASTIQUES SEMI-EPAIS (RSE) 
Malaxer le produit     
Enduire à la lisseuse     
Appliquer au rouleau     
Vérifier l’épaisseur     
Frottasser le produit pour respecter les grains     
Exécuter la finition désirée     
Réaliser les joints de calepinage     
     
POSE DE SYSTEMES D’ISOLATION PAR L’EXTERIEUR 
Poser des profilés de soubassement     
Coller un isolant ou le fixer mécaniquement     
Poser des baguettes d’angle     
Poser un bardage rapporté     
Poser une vêture, un vêtage     
Coller et maroufler un treillis d’armatures     
Appliquer des crépis et enduits isolants     
Traiter les points singuliers     
     
APPLICATION DE PEINTURES (et autres revêtements minces non armés) 
Nettoyer et préparer le support     
Vérifier les conditions : températures, hygrométrie     
Rechercher une teinte (raccords)     
Malaxer les produits     
Effectuer les rechampis     
Appliquer à la machine     
Appliquer au rouleau     
Respecter les couches, les épaisseurs     
     
5. Réaliser les travaux annexes  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
REMISE EN PLACE DES ACCESSOIRES 
Poser les grilles de ventilation     
Poser les appuis de baies, les jardinières     
Remettre en place les descentes d’eaux pluviales     
Remettre en place les volets     
     
POSE DE BARDAGES AUTOBLOQUANTS 
Vérifier le calepinage     
Poser les rails     
Poser et assembler les plaques     
Monter en vérifiant le niveau     
Découper et assembler les éléments particuliers     
     
POSE DE BARDAGE SUR STRUCTURE PRIMAIRE 
Poser le rail de départ     
Poser les équerres     
Poser l’isolant     
Placer les traverses     
Caler et poser le revêtement     
Vérifier et corriger horizontalité, planéité, verticalité     
     
6. Responsabilité technique et relationnelle  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
CONTROLES TECHNIQUES 
Autocontrôler son travail     
Contrôler la conformité à la commande     
Contrôler la sécurité et le respect de l’environnement     
Contrôler la propreté du chantier     
Contrôler le tri des déchets     
     
ANIMATION D’EQUIPE 
Distribuer les tâches     
Donner les consignes     
Animer la sécurité et le respect de l’environnement     
Affecter l’outillage     
Assurer la transmission des savoir-faire     
Veiller au climat de travail     
Rendre compte     
     
RELEVES SUR CHANTIER DES CONSOMMATIONS ET DE L’AVANCEMENT 
Effectuer les relevés de façon régulière     
Remplir un bordereau, un rapport journalier     
Suivre l’avancement par rapport au planning     
     
CONSEILS AU CLIENT 
Sensibiliser aux économies d’énergie     
Conseiller sur le choix de systèmes d’isolation par l’extérieur    
     
RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES : clients, autres corps d’état, organismes de contrôle 
Représenter l’entreprise     
Communiquer avec le client     
Négocier, argumenter avec les autres intervenants     
Participer aux réunions de chantier     
     
REPLI DU CHANTIER : matériaux, matériels 
Trier les déchets     
Nettoyer et vérifier l’outillage, le matériel, les engins     
Organiser le retour des moyens matériels     
Nettoyer le chantier     

 

LES CONNAISSANCES TECHNOLOGIQUES

Au cours de votre expérience, vous avez accumulé des connaissances par l’environnement technique de votre métier : règles de l’art, matériaux, matériels…

Nous allons tenter d’en faire un premier repérage en parcourant des listes de mots : chaque fois qu’un mot ou un groupe de mots vous évoque un fonctionnement, une mise en oeuvre particulière, des précautions à prendre, un schéma, vous le cocherez.

LES SUPPORTS (subjectiles) LES OUTILS
Maçonnerie de pierres  Pic
Maçonnerie de briques, parpaings  Taloche
Bétons armés Truelle
Bois Scie
Métaux ferreux, non ferreux Cisaille
PVC, plastiques  Perceuse
La corrosion Riveteuse
Les remontées d’humidité Tyrolienne
Fissures, lézardes Frottasse
Les styles de façades anciennes  Rouleau
Les modénatures Brosses
Les échanges thermiques     
Coefficient de transmission thermique U  LES MATERIELS
Inertie des matériaux    
      LEVAGE, MOYENS D’ACCES
LES MATERIAUX Différents types d’échafaudage
Les enduits traditionnels Ponts volants
Dosages des mortiers  Nacelles
Les imperméabilisants Garde-corps
Fongicides, anticryptogamiques  Filets
Revêtements plastiques épais (RPE)  Passerelles
Les peintures  Poutrelles
Phase solvant Contreventements
Phase aqueuse     
Compatibilité entre les couches    FABRICATION
Viscosité Bétonnière
Séchage  Malaxeur
Diluants    
Rangements, stockage des matériaux    APPLICATION
Les COV (composants organiques volatiles)  Sableuse
Les systèmes d’isolation par l’extérieur Cabine de projection
    Pot sous pression (marmite)
MESURE – AUTOCONTROLE Pistolet pneumatique
Fil à plomb Pompe à peinture (Airless)
Niveau Compresseurs
Règle Buses
Laser Filtres
La qualité Entretien des matériels
Rugosité    
Point de rosée SECURITE
Épaisseur humide  Protections collectives
Épaisseur sèche Protections individuelles
Degré de soin Sécurité contre les blessures par les outils
Porosité Risques électriques
Perméabilité Gestes et postures
Adhérence Risques et protections liés aux travaux en hauteur
Relevé de température Risques liés aux poussières
Relevé d’hygrométrie Traumatismes auditifs
Temps de recouvrement Nocivité des produits chimiques
    Environnement
LES DOCUMENTS Travaux superposés
Plans de masse Règles du GIE
CCTP    
Fiche technique ENVIRONNEMENT
Fiche de données de sécurité Tri et évacuation des déchets
Calepinage Changements climatiques
Traçabilité Nuisances : poussières, bruit,
Fiche de suivi de chantier Pollutions du sol
    Economies d’eau et d’énergie
    BBC

Avec ce Carnet, vous avez la base indispensable :

Pour faire valider officiellement vos compétences et obtenir :

• Un certificat délivré par un organisme professionnel
• Un diplôme du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère du Travail

Pour compléter votre formation et progresser par votre métier

Pour faire des projets d’avenir professionnel et progresser par votre métier

 

L’APR, ORGANISME PARITAIRE DE LA PROFESSION, EST À VOTRE DISPOSITION POUR VOUS INFORMER ET VOUS AIDER DANS VOS DEMARCHES.