logo-iphone

logo

Exporter en PDF

couvreur-5A quoi peut vous servir ce carnet ?

Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous apprenez au fil de votre expérience. Vous travaillez sur des chantiers divers, vous y faites différents travaux... A travers ces tâches "éparpillées", vous vous construisez votre compétence professionnelle.
Pour savoir où vous en êtes de votre savoir-faire, de votre compétence, pour les exprimer et peut-être les faire reconnaître, il est nécessaire de garder des traces de ce que vous avez réalisé et appris.

Comment vous en servir?

Ce carnet comporte trois parties :

  • La liste des ouvrages

Elle vous permettra de noter les types de chantier auxquels vous avez participé.

  • Un inventaire des séquences qui se succèdent sur un chantier

C'est la partie la plus importante du carnet.
Vous repérez les savoir-faire que vous avez acquis, et votre degré d’autonomie.

  • Le repérage de vos connaissances technologiques.

En travaillant vous avez mis en œuvre des matériaux, utilisé des matériels... Vous avez appris des choses sur ces matériaux et ces matériels. Nous vous proposons quelques repères qui vous permettent de faire le point sur ces connaissances.

NOUVEAU !
Ce carnet de compétences a été enrichi des ouvrages, connaissances et savoir‐faire liés à la performance énergétique des bâtiments et à la gestion de chantiers à faibles nuisances.
Retrouvez‐les au premier coup d'oeil grâce à l'icône suivante
 maison-picto2

LES OUVRAGES

  Travaux neufs Travaux de rénovation
COUVERTURES EN TERRE CUITE     
Tuiles canal 
Tuiles romanes 
Tuiles plates 
     
COUVERTURES EN BARDEAU BITUME 
     
COUVERTURES METALLIQUES     
Bacs acier, tôle ondulée 
Feuilles de zinc 
Feuilles de plomb 
Feuilles de cuivre 
     
COUVERTURES EN ARDOISE 
     
SPECIALITES REGIONALES     
Couvertures en lauzes 
Couvertures en bardeaux de bois 
Couvertures en chaume 
Autres (précisez :)     
     
ISOLATION SOUS TOITURE     
Rouleaux/panneaux 
Flocage 
Soufflage 
     
BARDAGES     
Bardage de clins, de pierre 
Bardage d’ardoise 
Bardage de plaques 
Bardage de tôle d’acier 
Bardage rapporté (isolation par l'extérieur) 
     
ETANCHEITE DE TOITURE     
Etanchéité en feutre bitumineux 
Etanchéité en acier inoxydable 
Etanchéité en zinc 
Etanchéité en zinc et plomb 
     
EVACUATION DES EAUX PLUVIALES     
En PVC 
En acier inoxydable 
En aluminium laqué 
En zinc 
     
POSE DE CAPTEURS SOLAIRES     
Panneaux solaires 
Membranes photovoltaïques 

 

LES SAVOIR-FAIRE

1. Installer  SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
INSTALLATION DES ECHAFAUDAGES, PLATE-FORME, MATERIELS DE LEVAGE ET DISPOSITIFS DE SECURITE COLLECTIFS 
Vérifier les éléments     
Monter, démonter un échafaudage, une plate-forme     
Mettre en place un treuil, un élévateur     
Mettre en place un monte-matériaux, un tapis roulant     
Vérifier la stabilité     
Mettre en place les dispositifs de protection collective (filets, garde corps…)     
     
2. Implanter  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
VERIFICATION DES PUREAUX 
Relever les cotes     
Tenir compte du recouvrement     
Tenir compte des dilatations (éléments métalliques)     
Tenir compte des compatibilités entre matériaux     
Calculer un pureau     
Faire un calepinage     
     
IMPLANTATION DU SUPPORT : liteaux, voliges, panneaux… 
Lire le plan de pose     
Vérifier la qualité des matériaux     
Déterminer l’axe horizontal     
Tracer la ligne de plus grande pente     
Tracer l’emplacement des pattes et des tasseaux     
Vérifier les niveaux et les équerrages     
     
3. Monter la couverture  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
POSE DES SUPPORTS : liteaux, voliges, panneaux 
Lire le plan de pose     
Contrôler l’état des éléments     
Relever les cotes     
Déterminer l’axe horizontal     
Tracer la ligne de plus grande pente     
Découper et façonner les supports     
Elinguer, manutentionner     
Poser, fixer les supports     
Tracer l’emplacement des pattes et des tasseaux     
Vérifier les niveaux et les équerrages     
     
STOCKAGE ET REPARTITION DES ELEMENTS DE COUVERTURE SUR LA TOITURE 
Prévoir les approvisionnements en matériaux     
Elinguer     
Faire un noeud de cordage     
Répartir les éléments en fonction des ournes     
     
POSE DES ELEMENTS : couvertures droites 
     
POSE DES ELEMENTS : couvertures biaises, arrondies, avec contre pente, brisures d’angles… 
Utiliser les dispositifs de protection individuelle (harnais, casques,…)     
Anticiper les étapes et phases délicates     
Mettre en place les éléments de couverture : clouer, crocheter, riveter     
Mettre en place les isolants     
Souder à l’étain (zinc, plomb, cuivre)     
Exécuter les rives, noues et chéneaux     
     
4. Barder  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
BARDAGE SUR OSSATURE BOIS 
     
BARDAGE SUR OSSATURE METALLIQUE 
Lire le plan de pose     
Poser et fixer les éléments porteurs     
Tracer les points de départ     
Poser l’isolant et le pare-vapeur     
Fixer les éléments de couverture (percer, visser, clouer)     
Traiter les points singuliers (costières, faîtages, joints de dilatation…)     
     
5. Réaliser les étanchéités  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
ETANCHEITES D’ARETIERS, DE NOUES, DE SOLINS… 
     
ETANCHEITES DES PENETRATIONS : CAPTEURS SOLAIRES, FENETRE DE TOITURE, CHEMINEES… 
Prendre les mesures     
Prévoir les joints de dilatation     
Couper, tronçonner     
Utiliser une plieuse     
Chauffer, façonner     
Souder     
     
6. Réaliser les évacuations d’eaux pluviales  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
FAÇONNAGE DES PROFILES 
Prendre les mesures     
Prévoir les joints de dilatation     
Couper, tronçonner     
Utiliser une plieuse     
Chauffer, façonner     
Souder     
     
POSE DE GOUTTIERES PENDANTES DROITES     
Prendre les mesures     
Couper les profilés     
Fixer     
Poser besaces et talons     
Réaliser les joints de dilatation     
     
POSE DE GOUTTIERES SOUDEES DEMI-RONDES AVEC RETOUR, ANGLES, MOIGNONS 
     
REALISATION DE GOUTTIERES ET CHENEAUX COMPLEXES de type Laval, à l’anglaise, à la Marseillaise… 
Prendre les mesures     
Calculer les pentes, tracer     
Mettre en place les supports     
Couper les profilés, les assembler     
Façonner les différentes pièces     
Souder besaces et talons     
     
REALISATION DES DESCENTES D’EAUX PLUVIALES EN PVC 
Implanter     
Calculer l’espacement des colliers     
Tracer     
Poser les bagues     
Raccorder à l’élément collecteur     
     
REALISATION DES DESCENTES D’EAUX PLUVIALES A SOUDER : ZINC, PLOMB 
Implanter     
Calculer l’espacement des colliers     
Tracer     
Poser les bagues     
Façonner pour raccorder à l’élément collecteur     
     
7. Poser des capteurs solaires sur existant  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
POSE DE PANNEAUX SOLAIRES (CESI, PHOTOVOLTAÏQUES) 
Tracer l’emplacement.    
Poser le système d’étanchéité.    
Poser les profilés et les lisses    
Lever, aligner, fixer les panneaux    
Finir et essayer l’étanchéité     
     
POSE DE MEMBRANES PHOTOVOLTAÏQUES 
Dérouler et positionner les lés    
Creuser les saignées dans l’isolant    
Passer les câbles    
Fixer mécaniquement les lés ou souder les joints    
     
8. Responsabilité techniques et relationnelles  SOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
ORGANISATION ET SUIVI DE CHANTIER 
Etablir le planning journalier dans le cadre du planning de chantier     
Prévoir et demander les approvisionnements     
Remplir un bordereau, un rapport journalier (main d’oeuvre, quantités de travaux…)     
Mettre à jour les documents d’avancement des travaux     
     
ANIMATION D’EQUIPE 
Distribuer les tâches     
Donner les consignes     
Affecter l’outillage     
Animer la sécurité et le respect de l'environnement     
Assurer la transmission des savoir-faire     
Veiller au climat de travail     
Rendre compte     
     
CONTROLES TECHNIQUES EN COURS D’EXECUTION 
Autocontrôler son travail     
Lire les documents : PPSPS, PAQ, CCTP     
Contrôler la sécurité et le respect de l'environnement     
Guider la manutention (gestes conventionnels)     
Contrôler la fiabilité des sous-ensembles réalisés     
Contrôler les traçages     
Contrôler les fournitures et matériaux     
Contrôler les matériels et outillages     
Vérifier la conformité avec les prescriptions et règles de l’art     
Vérifier la conformité de la réalisation par rapport aux documents     
Informer les documents de contrôle et les conserver     
Décider des corrections en cas d’anomalie     
     
RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES : 
Prendre les précautions nécessaires avec les autres corps d’état     
Assurer les relations sur le chantier avec l’entreprise générale, le maître d’oeuvre, les organismes de contrôle     
Participer aux réunions de chantier     
Rédiger un compte-rendu de réunion     
Négocier, argumenter     
Convaincre     
     
CONSEIL AU CLIENT 
Sensibiliser aux économies d’énergie     
Echanger sur les améliorations techniques en isolation et étanchéité     
Faire remonter les préoccupations du client     
     
REPLI DU CHANTIER : matériaux, matériels 
Faire l’inventaire des approvisionnements restants     
Contrôler, nettoyer l’outillage et le matériel     
Organiser le retour des moyens matériels     
Nettoyer le chantier     

 

LES CONNAISSANCES TECHNOLOGIQUES

Au cours de votre expérience, vous avez accumulé des connaissances par l’environnement technique de votre métier : règles de l’art, matériaux, matériels…

Nous allons tenter d’en faire un premier repérage en parcourant des listes de mots : chaque fois qu’un mot ou un groupe de mots vous évoque un fonctionnement, une mise en oeuvre particulière, des précautions à prendre, un schéma, vous le cocherez.

LES TOITURES LES MATERIAUX
Parties de toiture    
Relief, émergence, pénétrations   LES MATERIAUX DE SUPPORTS
Rives droites Panneaux autoportants
Rives biaises Liteaux
Chéneaux Latte carrée
Alaise, costière Latte volige
Faîtages Chanlattes
Arêtier Fourrure
Solin, ruellée Closoir
Noues Frise chanlattée
Lignes de bris Lattis
Coupole    
Dos d’âne   MATERIAUX DE COUVERTURE ET BARDAGE
Retroussis Bacs aciers, tôles ondulées
Toiture à redents Tuiles
Les fonctions, contraintes Ardoises
Écoulements Feuilles de zinc, de plomb, de cuivre
Pente, contre-pente Bardeaux d’asphalte (shingle)
Isolation Bardeaux de bois
Charge, surcharge Lauze
Effet du vent Chaume
Condensation Panneaux solaires intégrés
Toitures végétalisées Membranes photovoltaïques
       
LES MATERIELS   MATERIAUX D’ETANCHEITE ET D’EVACUATION DES EAUX
    Bande d’égout
  MATERIELS DE LOGISTIQUE Bande de rive
Grues à tour Bande de solin
Échafaudages Bande noquère
Treuil Bande d’astragale
Élévateurs, monte matériaux, tapis roulants Le zinc
Nacelles Le cuivre
Élingues L’aluminium
Palan, palonniers L’acier
Grappins Le plomb
Chevalets Le PVC
Échelles plates Température de fusion
Chats Compatibilité des matériaux
       
  MATERIELS DE POSE LA SECURITE
Scie portative, disqueuse Protections individuelles
Perceuse Protections collectives
Cisailles, pinces, coupe tuiles Risques et protections liés aux travaux en hauteur
Pistolet à scellement Techniques de levage (supports, éléments de couverture, panneaux)
Agrafeuses Sécurité contre les brûlures
Visseuses Gestes et postures
Chalumeau Risques et protections contre l’amiante
Fer à souder Sécurité contre les blessures par les outils
Machine à profiler    
Sertisseuse L'ENVIRONNEMENT
Machine à rouler Tri et évacuation des déchets
Plieuse Changements climatiques
Outillage : marteau, enclume, tire-clou, hachette, essette, tablier Nuisances : poussières, bruit
    Pollutions du sol
MESURES ET ESSAIS Economies d’eau et d’énergie
L'auto contrôle Bâtiments Basse Consommation (BBC)
Mètre, décamètre    
Équerre LES DOCUMENTS
Cordeau, fil à plomb Plan d’ensemble
Lunette Plan de pose, notice
Laser Plan de coffrage, gros oeuvre
Les échanges thermiques Calepinage
Coefficients thermiques U, R, lambda CCTP
Inertie des matériaux Planning
Perméabilité DTU
Etanchéité à l’air Règlementations thermiques
Etanchéité à l’eau Nomenclatures de matériaux
    Compte-rendu, rapport d’activité
       
    LES TRACES
    Échelles
    Cotes cumulées
    Report de cotes
    Tracé d’angle droit
    Tracé de perpendiculaires, de parallèles
    Tracé de courbes

Avec ce Carnet, vous avez la base indispensable :

Pour faire valider officiellement vos compétences et obtenir :

• Un certificat délivré par un organisme professionnel
• Un diplôme du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère du Travail

Pour compléter votre formation et progresser par votre métier

Pour faire des projets d’avenir professionnel et progresser par votre métier

 

L’APR, ORGANISME PARITAIRE DE LA PROFESSION, EST À VOTRE DISPOSITION POUR VOUS INFORMER ET VOUS AIDER DANS VOS DEMARCHES.