logo-iphone

logo

Exporter en PDF

conducteur-engins-6A quoi peut vous servir ce carnet ?

Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous apprenez au fil de votre expérience. Vous travaillez sur des chantiers divers, vous y faites différents travaux... A travers ces tâches "éparpillées", vous vous construisez votre compétence professionnelle.
Pour savoir où vous en êtes de votre savoir-faire, de votre compétence, pour les exprimer et peut-être les faire reconnaître, il est nécessaire de garder des traces de ce que vous avez réalisé et appris.

Comment vous en servir?

Ce carnet comporte trois parties :

  • La liste des ouvrages

Elle vous permettra de noter les types de chantier auxquels vous avez participé.

  • Un inventaire des séquences qui se succèdent sur un chantier

C'est la partie la plus importante du carnet.
Vous repérez les savoir-faire que vous avez acquis, et votre degré d’autonomie.

  • Le repérage de vos connaissances technologiques.

En travaillant vous avez mis en œuvre des matériaux, utilisé des matériels... Vous avez appris des choses sur ces matériaux et ces matériels. Nous vous proposons quelques repères qui vous permettent de faire le point sur ces connaissances.

NOUVEAU !
Ce carnet de compétences a été enrichi des ouvrages, connaissances et savoir‐faire liés à la performance énergétique des bâtiments et à la gestion de chantiers à faibles nuisances.
Retrouvez‐les au premier coup d'oeil grâce à l'icône suivante
 maison-picto2

LES OUVRAGES ET LES ENGINS

1.Les ouvrages Construction Entretien    
         
Parkings, pistes d’aviation    
Terrains de sport    
VRD    
Rues    
Chaussées piétonnes    
Routes départementales, chemins vicinaux    
Routes nationales    
Autoroutes    
         
         
2.Les engins Rarement De temps en
temps
Souvent habilitation
         
Bull, trax Pelle, tractopelle
Niveleuse
Raboteuse
Répandeuse
Gravillonneur
malaxeuse
Finisseur
Compacteur Cylindre
Camion (précisez le permis : )
Autres (précisez : )

 

LES SAVOIR-FAIRE

Vous pouvez faire l’inventaire de vos savoir-faire en cochant dans la colonne correspondant à votre niveau.
Vous savez faire le travail sous contrôle de quelqu’un : cochez la première case.
Vous êtes parfaitement autonome et vous maîtrisez l’opération : cochez la seconde case.

1. Transporter SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
CHARGEMENT ET DECHARGEMENT D’ENGIN
Charger l’engin    
Arrimer    
Décharger    
     
TRANSFERT D’ENGIN : CONDUITE DE CONVOI
Lire les consignes : destination, itinéraire, destinataire)    
Vérifier le dossier (présence, validité des autorisations)    
Respecter le code de la route et les consignes de chantiers    
Respecter les règles de sécurité spécifiques au convoi    
Remplir et transmettre un constat d’accident    
     
TRANSPORT DES MATERIAUX ET DES PRODUITS POUR APPROVISIONNER LES ATELIERS D’EXECUTION
Lire les consignes : destination, itinéraire, destinataire)    
Respecter le code de la route    
Respecter les consignes de chantiers : règles de circulation, lubrifiant dans la benne, bâche…    
Contrôler le chargement (nature des matériaux, surcharge)    
Transmettre les bons    
Manoeuvrer sur chantier    
Charger, vider à l’endroit donné    
Respecter les rotations    
Remplir et transmettre un constat d’accident    
     
2. Mettre en oeuvre les graves SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
REGLAGE GROSSIER AVEC UN BULL de couches de fondation, de couches de base, plate-forme
Régler l’équipement en fonction du matériau    
Positionner l’engin    
Adapter sa vitesse aux matériaux déchargés    
Mettre en place les matériaux    
Eviter la ségrégation    
Contrôler le nivellement    
Veiller au maintien de l’implantation des piquets    
Contrôler l’altimétrie ou l’épaisseur    
     
REGLAGE GROSSIER AVEC UNE NIVELEUSE de couches de fondation, de couches de base, plate-forme
Régler l’équipement en fonction du matériau    
Positionner l’engin    
Adapter sa vitesse aux matériaux déchargés    
Mettre en place les matériaux    
Eviter la ségrégation    
Contrôler le nivellement    
Veiller au maintien de l’implantation des piquets    
Contrôler l’altimétrie ou l’épaisseur    
     
REGLAGE FIN AVEC UNE NIVELEUSE, de couches de fondation, de couches de base, plate forme, banquette, talus, fossé
Positionner l’engin    
Régler les équipements en fonction des matériaux déchargés    
Régler avec pendule, laser, palpeur    
Adapter sa vitesse aux matériaux déchargés    
Eviter la ségrégation    
Ecrêter les tas, dégrossir, régler une forme en dévers, en toit, en forme complexe    
Régler avec laser    
Régler finement la couche    
Contrôler l’altimétrie ou l’épaisseur    
Veiller au maintien de l’implantation    
     
COMPACTAGE AVEC COMPACTEUSE A PNEU, VIBRANT OU MIXTE
Positionner l’engin    
Adapter sa vitesse à la nature du matériau    
Respecter les consignes du technicien de laboratoire (nombre de passe, fréquence des vibrations, pression des pneus…)    
Respecter le plan de balayage    
Veiller au maintien de l’implantation    
Effacer ses traces    
     
3. Mettre en place les matériaux SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
EPANDAGE MECANIQUE DU LIANT HYDRAULIQUE
Positionner l’épandeuse    
Régler la machine pour un dosage de liant défini    
Veiller à l’uniformisation de l’épandage    
Veiller au maintien de l’implantation    
     
MALAXAGE MECANIQUE
Positionner l’engin de malaxage    
Respecter la profondeur    
Respecter les teneurs en eau    
Solliciter le passage de la tonne à eau    
Veiller au respect de l’implantation    
     
4. Mettre en oeuvre les enrobés SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
PREPARATION DU SUPPORT AVANT APPLICATION DES ENROBES
Positionner la raboteuse    
Fixer la vitesse d’avancement (en fonction des matériaux)    
Régler l’épaisseur    
Régler la largeur    
Régler les pentes    
Vérifier en permanence l’avancement    
     
REGLAGE DU FINISSEUR
Fixer la vitesse d’avancement (en fonction des matériaux, de la température)    
Indiquer la vitesse au conducteur    
Fixer l’épaisseur    
Régler la largeur, les pentes (table, vibration, guidage, poutres, laser, palpeurs)    
Régler la vitesse des tampers (précompactage)    
Vérifier en permanence l’épaisseur des pentes, planéité, aspect, ségrégation…    
     
CONDUITE DU FINISSEUR
Respecter les consignes du régleur    
Adapter la vitesse en fonction de l’approvisionnement    
Contrôler l’approvisionnement de la trémie    
Vérifier l’alimentation des vis de répartition    
Guider le camion pour l’approvisionnement    
     
COMPACTAGE DES ENROBES (compacteur pneus, mixte, vibrant)
Positionner l’engin    
Respecter le nombre de passes    
Respecter le mode opératoire    
Décider du moment de la passe (en fonction des matériaux, de la température)    
Respecter le plan de balayage    
Vérifier l’alimentation (eau ou la pression des pneus)    
Effacer les traces    
Signaler les anomalies    
     
5. Mettre en oeuvre les enduits SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
REPANDAGE MECANIQUE D’UN LIANT HYDROCARBONE
Positionner la répandeuse    
Régler la machine pour un dosage de liant défini    
Utiliser les moyens semi-automatiques ou à régulation automatique des répandeuses    
Respecter les consignes de sécurité (nature des produits, température)    
Veille à l’uniformisation du répandage    
Réaliser des transports pour l’approvisionnement    
Respecter les cycles de mise en oeuvre    
     
REPANDAGE DES GRANULATS AU GRAVILLONNEUR POUR REALISER DES REVETEMENTS SUPERFICIELS
Régler le débit des gravillons avec le gravillonneur    
Respecter la largeur du répandage    
Respecter l’uniformité des couches    
Contrôler la qualité du revêtement    
Veiller à l’uniformisation du répandage    
Réaliser des transports pour l’approvisionnement    
Respecter les cycles de mise en oeuvre    
     
6. Maintenir le matériel    
     
ENTRETIEN JOURNALIER DES ENGINS DE PREVENTION
Contrôler les niveaux    
Faire les appoints    
Graisser les articulations    
Vérifier l’état des pneus    
Détecter et localiser des pannes simples    
Nettoyer les trains de chenille, de pneus, benne, système de répandage    
Surveiller les pièces d’usure des équipements (dents, lames de coupe)    
     
ENTRETIENS HEBDOMADAIRES ET PERIODIQUES DES ENGINS
Nettoyer l’engin    
Graisser les articulations    
Entretenir les batteries    
Souffler et nettoyer les filtres à air    
Nettoyer un nid d’abeille de radiateur    
Vérifier la tension des courroies    
Vérifier les freins    
Effectuer une vidange moteur    
Changer les filtre à huile et à fuel    
Purger un circuit d’alimentation    
Surveiller les pièces d’usure de l’équipement (dents, lames de coupe)    
     
REPLI DU CHANTIER : MATERIAUX ET MATERIELS
Inventorier les approvisionnements restants    
Contrôler, nettoyer l’outillage et les engins    
Organiser le retour des moyens matériels    
Nettoyer le chantier et remettre en état les abords    
     
RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES : clients, organismes de contrôle…
Représenter l’entreprise    
Organiser, ordonnancer, piloter les travaux    
Ecouter les remarques    
Participer aux réunions de chantier    
Rédiger un compte-rendu de réunion    
Négocier, argumenter, convaincre    
     
REPLI DU CHANTIER : matériaux, matériels
Inventorier les approvisionnements restants    
Contrôler, nettoyer l’outillage et les engins    
Organiser le retour des moyens matériels    
Nettoyer le chantier et remettre en état les abords    
     
7. Responsabilités techniques et relationnelles SOUS CONTROLE EN AUTONOMIE
     
RELEVE SUR CHANTIER DES CONSOMMATIONS (matériaux, liants, carburants, heures) ET DE L’AVANCEMENT
Effectuer les relevés de façon régulière    
Remplir un bordereau, un rapport journalier    
Prendre les attachements    
Réaliser un croquis    
     
RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES : clients, organismes de contrôle…
Ecouter les remarques, les enregistrer, les transmettre    
Participer aux réunions de chantier    
Rédiger un compte-rendu de réunion    
Négocier, argumenter, convaincre    

 

LES CONNAISSANCES TECHNOLOGIQUES

Au cours de votre expérience, vous avez accumulé des connaissances par l’environnement technique de votre métier : règles de l’art, matériaux, matériels…

Nous allons tenter d’en faire un premier repérage en parcourant des listes de mots : chaque fois qu’un mot ou un groupe de mots vous évoque un fonctionnement, une mise en oeuvre particulière, des précautions à prendre, un schéma, vous le cocherez.

  LES TERRAINS   LES MATERIAUX
Terrains rocheux Granulats
Terrains meubles Liants
Stabilité des talus Graves naturelles
Angles des talus Grave émulsion
Poussée des terres Grave imprégnée
Glissement des terres Grave-bitume
Foisonnement, tassement Géotextiles
Déformation de la chaussée Géomembranes
    Granulat enrobés/béton bitumineux
  LES CHAUSSEES Enrobé à chaud
    Température d’enrobage
  TYPES DE CHAUSSEES ENROBE A FROID
Chaussée blanche BETON
Chaussée drainante Armatures
Chaussée inversée Ciments
Chaussée rigide Mortiers
Chaussée souple    
      LES OUVRAGES MIXTES
  PARTIES DES CHAUSSEES Bordures
Couche d’ancrage Caniveaux
Couche d’usure Avaloirs
Couche de base Regards
Couche de fondation Bouches d’égouts
Couche de forme Boîte de branchement
Couche de roulement Fontes de voirie
Corps de chaussée    
Epaulement    
Voie   LA SECURITE
    Protections individuelles
  LES MATERIELS Protections collectives
    Risques et protections liés aux travaux en tranchées
  MATERIELS DE SIGNALISATION Conduite en sécurité
Signalisation d’approche Gestes et postures
Signalisation de protection Signes conventionnels de guidage
Signalisation de fin de prescription    
       
  MATERIELS DE TERRASSEMENT   LES DOCUMENTS
Pelles Plans de masse
Chargeuses Profil en long
Camions Profil en travers
Niveleuses Plans de recollement
    Manuel constructeur
  MATERIELS DE REVETEMENTS Carnet d’entretien
Finisseurs Compte rendu journalier d’engin
Compacteurs Compte rendu de panne
Répandeuses Plan de circulation sur autoroute
Gravillonneurs    
      L’IMPLANTATION
  LES CENTRALES Niveau NGF
Centrale de concassage Nus, alignements
Centrale à béton Reports de cotes
Centrale d’enrobage Tracé de perpendiculaires, de parallèles
Centrale de malaxage    
      LES CONTROLES ET ESSAIS
  MATERIELS D’IMPLANTATION La qualité
Mètre, décamètre Les mesures de compacité des sols
Cordeaux, fil à plomb    
Nivelette    
Lunette    
Laser    
Théodolite    
       
  L’ENTRETIEN DES MATERIELS    
Les moteurs essence et diesel    
Les pièces mécaniques    
Les pièces hydrauliques    
Les circuits : eau, air, carburants    
L’électricité    
Niveaux    
Etat des pneus    

Avec ce Carnet, vous avez la base indispensable :

Pour faire valider officiellement vos compétences et obtenir :

• Un certificat délivré par un organisme professionnel
• Un diplôme du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère du Travail

Pour compléter votre formation et progresser par votre métier

Pour faire des projets d’avenir professionnel et progresser par votre métier

 

L’APR, ORGANISME PARITAIRE DE LA PROFESSION, EST À VOTRE DISPOSITION POUR VOUS INFORMER ET VOUS AIDER DANS VOS DEMARCHES.