logo-iphone

logo

Exporter en PDF

etancheur-2A quoi peut vous servir ce carnet ?

Ce carnet est fait pour vous permettre de garder les traces de ce que vous faites, de ce que vous apprenez au fil de votre expérience. Vous travaillez sur des chantiers divers, vous y faites différents travaux... A travers ces tâches "éparpillées", vous vous construisez votre compétence professionnelle.
Pour savoir où vous en êtes de votre savoir-faire, de votre compétence, pour les exprimer et peut-être les faire reconnaître, il est nécessaire de garder des traces de ce que vous avez réalisé et appris.

Comment vous en servir?

Ce carnet comporte trois parties :

  • La liste des ouvrages

Elle vous permettra de noter les types de chantier auxquels vous avez participé.

  • Un inventaire des séquences qui se succèdent sur un chantier

C'est la partie la plus importante du carnet.
Vous repérez les savoir-faire que vous avez acquis, et votre degré d’autonomie.

  • Le repérage de vos connaissances technologiques.

En travaillant vous avez mis en œuvre des matériaux, utilisé des matériels... Vous avez appris des choses sur ces matériaux et ces matériels. Nous vous proposons quelques repères qui vous permettent de faire le point sur ces connaissances.

NOUVEAU !
Ce carnet de compétences a été enrichi des ouvrages, connaissances et savoir‐faire liés à la performance énergétique des bâtiments et à la gestion de chantiers à faibles nuisances.
Retrouvez‐les au premier coup d'oeil grâce à l'icône suivante
 maison-picto2

LES OUVRAGES

SYSTEME D’ETANCHEITEToitures en bacs
acier
Toitures en béton
Films élastomères (monocouche, multicouches)
Asphalte
Résines (systèmes d’étanchéité liquides)
PVC
Autres (précisez) :    
PROTECTIONS  
Sable, gravier
Dalles sur plots : béton
Dalles sur plots : bois
Chapes, carrelage
Végétalisation
LES ENGINS QUE VOUS AVEZ UTILISESRarementDe temps
en temps
SouventDate du
CACES
Treuils, monte-matériaux
Nacelles
Chariot élévateur
Autres : (précisez) :        

  LES SAVOIR-FAIRE

1. Installer le chantierSOUS CONTROLEEN AUTONOMIE
     
MISE EN PLACE DES PROTECTIONS COLLECTIVES
Contrôler l’état des dispositifs et des engins    
Poser les filets de sécurité    
Poser les lignes de vie    
Poser les protections périphériques    
     
RECEPTION ET STOCKAGE DES MATERIAUX
Vérifier la conformité à la commande    
Vérifier le bon état des matériaux    
Prévoir le stockage    
     
MANUTENTIONS, LEVAGE
Elinguer selon les normes    
Lever, manutentionner en sécurité    
Stocker selon les normes    
     
2. Poser les porteursSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
POSE DE TOLES ACIERS NERVURES « bacs aciers »
Lire les plans, calepinages    
Tracer les trémies    
Tracer les points de départ    
Poser  les  points  singuliers : cornière,  faîtage,  joints  de  dilatation, chéneaux    
Manutentionner les bacs aciers    
Découper les bacs aciers    
Fixer    
Vérifier les alignements et recouvrements    
     
POSE DE PORTEURS BOIS
Lire les plans    
Tracer les trémies    
Tracer les points de départ    
Poser  les  points  singuliers :  cornière,  faîtage,  joints  de  dilatation, chéneaux    
Manutentionner les bois    
Scier    
Fixer    
Vérifier les alignements, les jointements    
     
3. Poser l’isolation pour l’étanchéitéSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
POSE DU PARE-VAPEUR ET DE L’ISOLANT
S’équiper en sécurités individuelles (gants, chaussures)    
Vérifier les conditions de pose et l’état des surfaces    
Poser le pare-vapeur    
Poser l’isolant thermique    
Fixer les panneaux    
     
POSE DE « MONOCOUCHES » OU « MULTICOUCHES » COLLES A PLEIN
S’équiper en sécurités individuelles (gants, chaussures)    
Prévoir le sens de déroulement des lés    
Respecter les recouvrements, les décalages de joints    
Vérifier la température du bitume    
Epandre uniformément    
Veiller aux galons de débord    
Maroufler    
     
POSE DE « MONOCOUCHES » OU « MULTICOUCHES » SOUDEES
S’équiper en sécurités individuelles (gants, chaussures)    
Prévoir le sens de déroulement des lés, les décalages de joints    
Régler la flamme du chalumeau    
Maroufler    
     
POSE DE MEMBRANES PHOTOVOLTAÏQUES
Dérouler et positionner les lés    
Creuser les saignées dans l'isolant    
Passer les câbles    
Fixer mécaniquement les lés ou souder les joints    
     
RELEVES D’ETANCHEITE
Vérifier l’état des surfaces    
S’équiper en sécurités individuelles (gants, chaussures)    
Respecter l’ordre de mise en œuvre    
Appliquer l’enduit à froid (EIF) ou à chaud (EAF)    
Découper et poser les différentes membranes à souder    
Travailler les retours d’angles    
Contrôler le résultat    
     
APPLICATION DE RESINES (Système d’Etanchéité Liquide)
Vérifier l’état du support    
Dépoussiérer, dégraisser    
Vérifier les conditions d’application (température, ambiance)    
Choisir le point de départ    
S’équiper en sécurités individuelles    
Mélanger les composants, homogénéiser    
Appliquer uniformément, contrôler l’épaisseur    
Nettoyer le matériel    
     
4. AsphalterSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
POSE DES REGLES DE GUIDAGE
Lire le plan    
Tracer    
Poser et régler les repères    
     
APPLICATION DES COUCHES
S’équiper en sécurités individuelles    
Vérifier la température    
Surveiller l’épaisseur des couches    
Respecter les délais entre les couches    
Réaliser les joints et les reprises de coulage    
     
REALISATION DES RELEVES D’ETANCHEITE
Tracer    
Pré découper    
Souder au chalumeau    
     
5. Poser des accessoiresSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
POSE DES ACCESSOIRES
Vérifier l’implantation    
Identifier les accessoires et leurs pièces    
Poser une bande solin    
Poser un lanterneau, un évent, une costière    
Poser un départ d’eau pluviale    
Poser un aérateur    
Façonner et poser une couvertine    
Assurer un bon raccordement    
     
POSE DES DESCENTES D’EAU PLUVIALES (support acier)
Couper à longueur    
Respecter le nombre de colliers    
Fixer les colliers    
Fixer et coller les éléments    
     
6. Poser une protection rapportéeSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
PROTECTIONS MEUBLES : terre, graviers…
Tracer le niveau de la couche (terre)    
Manutentionner    
Etaler régulièrement    
     
PROTECTIONS DURES : CHAPES, CARRELAGE
Protéger l’étanchéité    
Poser les règles    
Tirer, talocher    
Respecter les temps de séchage    
Tracer les axes de référence du carrelage    
Poser le carrelage    
Traiter les joints    
     
PROTECTIONS DURES : DALLES, PLATELAGES BOIS
Contrôler l’étanchéité    
Positionner les plots    
Vérifier l’aplomb et le niveau    
Poser les dalles ou le platelage bois    
     
TOITURES VEGETALISEES
Poser pare vapeur et isolant    
Poser la couche anti-racine et la nappe filtrante    
Tracer les niveaux    
Manutentionner et étaler les couches (drainage, substrat)    
     
7. BarderSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
BARDAGES METALLIQUES COURANTS Contrôler l’état des éléments
S’équiper en protections individuelles Manutentionner, élinguer    
Régler les profilés, alignements    
Relever des cotes    
Percer, visser, clipper    
     
POSE DES PIECES DE RACCORD : couvertine, bavettes, angles
Lire le plan de calepinage    
S’équiper en protections individuelles    
Relever des cotes    
Découper des éléments    
Percer, visser, clipper    
     
8.  Responsabilités techniques et relationnellesSOUS
CONTROLE
EN
AUTONOMIE
     
CONTROLES TECHNIQUES
Autocontrôler son travail    
Réceptionner les supports    
Contrôler le traçage    
Contrôler la conformité à la commande (épaisseur)    
Contrôler la sécurité et le respect de l’environnement    
Contrôler la fiabilité (joint, relevés)    
     
ANIMATION DE L’EQUIPE
Animer la sécurité et le respect de l’environnement    
Distribuer les tâches    
Donner les consignes    
Affecter l’outillage    
Assurer la transmission des savoir-faire    
Veiller au climat du travail    
Rendre compte    
     
RELEVES SUR CHANTIER DES CONSOMMATIONS (matériaux, matériels, heures)  ET DE L’AVANCEMENT
Effectuer les relevés de façon régulière    
Remplir un bordereau, un rapport journalier    
Réaliser un croquis    
Passer une commande de consommables    
     
CONSEIL AU CLIENT
Sensibiliser aux économies d’énergie    
Echanger sur les améliorations techniques en isolation et étanchéité    
Faire remonter les préoccupations du client    
     
RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES : clients, partenaires, autres corps d’état, organisme de contrôle
Représenter l’entreprise    
Négocier, argumenter avec les autres corps d’état    
Participer aux réunions de chantier    
     
REPLI DU CHANTIER : matériaux, matériels Inventorier les approvisionnements restants
Contrôler, nettoyer l’outillage, le matériel    
Organiser le retour des moyens matériels    
Nettoyer le chantier    
     
     

 

LES CONNAISSANCES TECHNOLOGIQUES

Au cours de votre expérience, vous avez accumulé des connaissances par l’environnement technique de votre métier : règles de l’art, matériaux, matériels…

Nous allons tenter d’en faire un premier repérage en parcourant des listes de mots : chaque fois qu’un mot ou un groupe de mots vous évoque un fonctionnement, une mise en oeuvre particulière, des précautions à prendre, un schéma, vous le cocherez.

LES OUTILSLES MATERIAUX ET FOURNITURES
Cutter Tôles aciers nervurées (bacs aciers)
Chalumeau Profilés
Fondoir Bois, dérivés du bois
Rouleau à maroufler Pare-vapeur
Tronçonneuse Mousse de polyréthane
Perceuse Polystyrène expansé
Cisaille Laine de roche
Visseuse Mastic
Riveteuse Feutre
Brosse Géotextile non tissé
Palette d’asphalteur Bitume
Truelle Goudron
Scie portative Complexes isolation/étanchéité/protection
    Asphalte
LA MANUTENTION, LE LEVAGE Elastomères synthétiques
Treuil, palans Résines synthétiques
Chariot élévateur Bétons, mortiers
Nacelle Sables, graviers
Elévateur télescopique Amiante friable, non friable
Normes de stockage Platelage bois
Les gestes conventionnels de guidage Barrière antiracines
    Végétalisation intensive, extensive
MESURE-CONTROLE    
Autocontrôles LA MISE EN OEUVRE
Planéité, aplomb Eléments porteurs
Epaisseur Supports d’étanchéité
Imperméabilité Protections
Etanchéité Pose en adhérence
Règles Syndicat National de l'Etanchéité Indépendance, semi-indépendance
Capillarité Engravure
Barrière d’étanchéité Joints soudés
Essais d’étanchéité Monocouche, bicouche
Les échanges thermiques Multicouche
Coefficients U, R et Lambda Lés, nappe
Inertie des matériaux Relevés
Perméabilité des matériaux Reliefs
Fatigue Solin
Poinçonnement Pontage
       
LA SECURITEL'ENVIRONNEMENT
Manutention des matériaux Tri et évacuation des déchets
Travail en hauteur Changements climatiques
Gestes et postures Nuisances : poussières, bruit
Risques et protections sur les machines et l’outillage Pollutions du sol
Risque de brûlures Economies d’eau et d’énergie
Produits toxiques Bâtiments Basse Consommation
Protections individuelles    
Protections collectives    
Secourisme    
       
       
LES DOCUMENTS    
Plan de masse    
Plan d’architecte    
Coupe    
Schéma de principe    
Calepinage    
Symboles    
Cotation    
DTU    
Fiches techniques    
Fiches de contrôle qualité    

Avec ce Carnet, vous avez la base indispensable :

Pour faire valider officiellement vos compétences et obtenir :

• Un certificat délivré par un organisme professionnel
• Un diplôme du Ministère de l’Education Nationale ou du Ministère du Travail

Pour compléter votre formation et progresser par votre métier

Pour faire des projets d’avenir professionnel et progresser par votre métier

 

L’APR, ORGANISME PARITAIRE DE LA PROFESSION, EST À VOTRE DISPOSITION POUR VOUS INFORMER ET VOUS AIDER DANS VOS DEMARCHES.