Apprentissage: Les entreprises artisanales à la manœuvre

Le dernier baromètre de l’artisanat ISM-MAAF, consacré aux chiffres de l’apprentissage 2017-2018, vient de paraître.

En 2017-2018, 147 160 apprentis ont été formés dans des entreprises artisanales de moins de 20 salariés (+ 3 % par rapport à 2016-2017), dont 55 560 jeunes dans le BTP, soit une progression de 2 %. Les hausses les plus perceptibles concernaient les travaux de terrassement spécialisés (+ 28 %), les travaux d’installations électriques (+ 6 %) et les travaux de menuiserie métallique et serrurerie (+ 5%).

6 000 de ces jeunes ont été formés aux métiers du patrimoine bâti, maçons, couvreurs et charpentiers bois en dernière année de CAP et brevet professionnel ayant occupé le haut du tableau, (5 330 au total).

Pour les métiers du BTP, 51 % des apprentis exerçant dans une entreprise artisanale sont formés dans les CFA du réseau CCCA-BTP, 9 % dans les CFA des Chambres de métier et de l’artisanat, 7 % suivent la voie des Compagnons du devoir qui forment essentiellement aux métiers du BTP et de la fabrication.

Progression générale

Au-delà des seules entreprises artisanales prises en compte dans ce baromètre, la progression générale de l’apprentissage semble bien se poursuivre : le CCCA-BTP estime pour l’heure à 4,8 % la hausse du nombre d’apprentis en cette rentrée 2019-2020. Le ministère du Travail estime pour sa part à 7,4 % la hausse des effectifs toutes spécialités confondues en 2018 et à 8,4 % au premier semestre 2019, avec 458 000 apprentis français au 30 juin 2019. 

Pour découvrir tous les chiffres du baromètre ISM-MAAF : http://infometiers.org/ISM/Barometre-de-l-artisanat/Les-chiffres-de-l-apprentissage