logo-iphone

Rejoindre le BTP

 On peut accéder au métier :
  • avec un CAP installateur sanitaire ou un le BEP(1) techniques des installations sanitaires et thermiques éventuellement complété par une mention complémentaire : MC zinguerie ; MC maintenance en équipement thermique
  • avec un Bac pro ou un Brevet professionnel (BP) : le Bac pro technicien en installation ou technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques ; Le BP équipements sanitaires, le BP monteur en installations de génie climatique et le BP métiers de la piscine
  • en débutant comme manœuvre dans une entreprise de plomberie

L'expérience, la formation continue et/ou la validation des acquis de l'expérience permettront de progresser par la suite.

Les autres évolutions possibles

(1) Depuis 2009, le brevet d'études professionnelles (B.E.P.) est rénové et devient une étape dans le cursus du baccalauréat professionnel, qui s'obtient en trois ans au lieu de quatre. Le BEP rénové sera délivré aux élèves de première de Bac pro à partir de 2011 (Circulaire MEN DGESCO A2-2 n° 2009-028 du 18/02/2009 – Paru au Bulletin officiel spécial n°2 du 19/02/2009)

btp-379

Le plombier étudie et installe des installations sanitaires (éviers, baignoires, douches...) et des réseaux de canalisations : il calcule les volumes et les débits (d'eau, de gaz, d'air comprimé...), puis trace le réseau de tuyauteries qu'il va mettre en place. Enfin, il assure le réglage et la mise en route des installations. Il fait également de la maintenance et de la mise aux normes.

Il intervient souvent dans l'urgence, car une bonne partie de son activité consiste à remettre en état ou remplacer les installations usagées. Ses principales qualités sont la précision, le sens de la méthode et le sens de l'esthétisme. Il est régulièrement en contact avec les clients quand il intervient pour l'entretien d'installations (particuliers, etc.), et avec de nombreux professionnels sur les chantiers de construction (architectes, maçons, chauffagistes, électriciens...).

Entre la rénovation de la plomberie des bâtiments anciens et l'installation dans les nouvelles constructions, les chantiers ne manquent pas. La demande des entreprises est d'autant plus pressante qu'elles ont du mal à trouver du personnel qualifié. La plomberie a connu d'importantes évolutions techniques liées aux matériaux et outillages modernes. De la salle de bain à l'installation de chauffe-eau solaire, son champ d'action nécessite une adaptation technologique perpétuelle.

Evoluer dans le BTP

 

btp-379

Le plombier étudie et installe des installations sanitaires (éviers, baignoires, douches...) et des réseaux de canalisations : il calcule les volumes et les débits (d'eau, de gaz, d'air comprimé...), puis trace le réseau de tuyauteries qu'il va mettre en place. Enfin, il assure le réglage et la mise en route des installations. Il fait également de la maintenance et de la mise aux normes.

Il intervient souvent dans l'urgence, car une bonne partie de son activité consiste à remettre en état ou remplacer les installations usagées. Ses principales qualités sont la précision, le sens de la méthode et le sens de l'esthétisme. Il est régulièrement en contact avec les clients quand il intervient pour l'entretien d'installations (particuliers, etc.), et avec de nombreux professionnels sur les chantiers de construction (architectes, maçons, chauffagistes, électriciens...).

Entre la rénovation de la plomberie des bâtiments anciens et l'installation dans les nouvelles constructions, les chantiers ne manquent pas. La demande des entreprises est d'autant plus pressante qu'elles ont du mal à trouver du personnel qualifié. La plomberie a connu d'importantes évolutions techniques liées aux matériaux et outillages modernes. De la salle de bain à l'installation de chauffe-eau solaire, son champ d'action nécessite une adaptation technologique perpétuelle.

Transmettre son savoir-faire

Situation de l'emploi, les perspectives

Témoignage


plombier-3

Alexis, 22 ans

titulaire d'un CAP installateur sanitaire

guillemet-temoignageAprès son CAP installateur sanitaire, Alexis a poursuivi dans l'entreprise où il était apprenti.

Petit-fils de plombier, il aime ce métier, qui lui permet de travailler sur un chantier de A à Z. Par exemple, sur un chantier de gymnase, il a installé les douches, les toilettes, les lavabos et le système de chauffage. A la fin des travaux, il a pu se féliciter du résultat impeccable de son travail !

Motivé par la technique, Alexis prépare aujourd'hui son Bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques. ...

Lire la suite ...

Voir les vidéos

(Copyright FFB)

(Copyright Afpa et CAPEB)