logo-iphone

Accueillir un nouveau salarié

chef-de-chantier-73

L’accueil du nouveau salarié est une étape décisive de sa fidélisation, qu’il soit jeune en formation ou professionnel confirmé.

Dans un contexte de métiers en tension, il est d’autant plus important que le nouvel arrivant ait rapidement une bonne image de l’entreprise, de son organisation, de la communication entre collègues, etc.
En facilitant son intégration, en lui donnant une information complète sur les modes de fonctionnement de l’entreprise, on lui permet également de devenir rapidement opérationnel sur son poste.

1- Préparer l’arrivée du salarié :

  • Connaître les objectifs et les modalités de l’accueil dans l’entreprise (établir avec sa hiérarchie un cahier des charges)
  • Se procurer le livret d’accueil ou constituer une documentation à destination du salarié
  • Vérifier les aspects matériels de l’accueil (vêtements, outils…)

2- Accueillir le salarié :

  • Discuter avec lui de son parcours professionnel
  • Présenter l’entreprise, ses attentes et celles des clients : objectifs, délais, qualité, etc.
  • Situer le rôle de chacun dans l’organisation du travail : définir la relation au sein de l’équipe (avec les autres au quotidien) et entre les équipes d’un chantier (si le salarié change d’équipe) ; Situer l’activité du salarié dans l’entreprise 
  • Expliquer les consignes de sécurité et commenter le contenu du livret d’accueil

3- Présenter le salarié

  • Présenter l’équipe (expliquer ce que fait chacun) et aider le nouveau salarié à se présenter
  • Organiser une visite de l’entreprise et de ses différents services   

 

Former un salarié en contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation, conclu pour une durée de 6 à 12 mois (24 mois dans certains cas), permet de recruter un salarié, jeune ou demandeur d'emploi, qui bénéficie d'une formation en alternance validée par l'obtention d'une qualification.

Un salarié de l'entreprise ou l'employeur lui-même, déclaré comme tuteur, est chargé d'accueillir , d'aider, d'informer et de guider le salarié en contrat de professionnalisation. Il assure également la liaison avec l'organisme ou le service formation chargé de la mise en œuvre des actions de formation. A la fin du contrat, le tuteur participe à l'évaluation du salarié.

 

Les missions du tuteur :

  • Personnaliser l'accueil du nouvel arrivant dans l'entreprise pour faciliter et réussir son intégration
  • Sécuriser le nouveau salarié dans les situations nouvelles qu'il rencontre, afin de lui donner confiance
  • Le former et l'accompagner par l'acquisition de savoirs et savoir-faire et évaluer son apprentissage
  • L'aider à envisager son évolution, en fonction de la politique de l'entreprise et de la profession
  • L'aider par la patience, la présence et le sourire dans l'acquisition du réel savoir-être

pdfTélécharger la fiche de suivi du contrat de professionnalisation


Former un salarié en contrat de professionnalisation dans l'entreprise, c'est :

  • Définir des objectifs réalistes à atteindre par le salarié, en fonction de ses acquis
  • L'accompagner au quotidien : entretenir une relation quotidienne, faire des points réguliers : écoute de l'autre, remarques et conseils
  • Présenter les DTU et consignes de sécurité, expliquer les critères de réussite de l'entreprise
  • Présenter et expliquer le travail : avec qui ? comment ? pourquoi ? ; Définir les matériels et matériaux utilisés
  • Guider le salarié dans la préparation et la réalisation du travail, en décomposant les tâches
  • Utiliser les aléas et les incidents critiques comme sources d'apprentissage
  • Analyser avec le salarié les résultats obtenus


Si le salarié est inscrit à une formation en organisme, le tuteur est également impliqué dans le suivi du parcours de professionnalisation avec l'enseignant. Il doit :

  • Connaître et utiliser le programme de l'organisme de formation
  • Définir avec l'enseignant des objectifs de progression
  • Faire le point régulièrement sur les apprentissages externes et en tenir compte pour confier de nouvelles tâches au salarié
  • Définir les points d'amélioration et optimiser l'apprentissage
  • Evaluer, mesurer l'apprentissage sur la base de critères définis en commun avec l'organisme de formation

Des formations de tuteurs, financées par Constructys, l'OPCA de la Construction, permettent au salarié chargé du nouvel arrivant de mieux investir ce rôle très spécifique

Conseil et assistance près de chez vous

 

 

Le Guide et les outils de GPEC

Le Guide de la GPEC : en savoir plus

 

Mieux connaître les organisations professionnelles du BTP qui peuvent vous appuyer dans une démarche de GPEC

 

Voir aussi

Des formations de tuteurs, financées par Constructys, l'OPCA de la Construction, permettent au salarié chargé du nouvel arrivant de mieux investir ce rôle très spécifique

Vous allez rentrer dans une entreprise ?